Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Seconde Guerre mondiale

La première base de données présente le fichier d’état civil militaire de la Seconde Guerre mondiale rassemblant l’ensemble des quelques 200 000 militaires morts durant les opérations qui se sont déroulées entre 1939 et 1945.

La deuxième base recense les 1 010 personnes fusillées au Mont-Valérien et dont les noms sont inscrits sur le monument commémoratif édifié à Suresnes.

La troisième base, riche de 600 000 noms, concerne les demandes de titres, d'homologations et de reconnaissance de services pour faits de résistance.

Enfin, la quatrième base, non exhaustive, recense les étrangers volontaires engagés à servir la France en 1939-1940.

Militaires décédés au cours de la Seconde Guerre mondiale - ©

Militaires décédés au cours de la Seconde Guerre mondiale

Base de données des militaires décédés au cours de la Seconde Guerre mondiale, conscrits et militaires d'active, soldats réguliers et résistants


Alsaciens mosellans.jpg

Alsaciens-Mosellans incorporés de force dans l'armée allemande

Base de données nominatives de 30 927 morts Alsaciens-Mosellans dits "Malgré-nous" incorporés de force dans l'armée allemande


Fusillés du Mont-Valérien - ©

Fusillés du Mont-Valérien

Base de données des 1009 victimes dont les noms sont inscrits sur le monument commémoratif édifié au Mont-Valérien à Suresnes (92)


déportés.jpg

Morts en Déportation

111 858 victimes civiles de la barbarie nazie : morts en déportation, fusillés, travailleurs décédés en Allemagne


Démonstration pistolet mitrailleur Sten : Maquis de Haute-Loire. Brossolet. Maquis de l'A.S. Loire - SHD, Vincennes, fonds du comité d’histoire de la Seconde Guerre mondiale (SHD/DE, 2007 ZC 18/1)

Titres, homologations et services pour faits de résistance

Riche de près de 600 000 noms, la base de données recense des dossiers individuels établis par différentes administrations chargées d'identifier, d'homologuer ou de reconnaitre les services rendus pour faits de résistance.


Agnès-de-La-Barre-de-Nanteuil.jpg

Les Médaillés de la Résistance française

La médaille de la Résistance française est instituée par ordonnance du 9 février 1943 du général de Gaulle pour "reconnaître les actes remarquables de foi et de courage qui auront contribué à la résistance du peuple français"


Soldats polonais à Saint-Renan (29) avant leur départ pour Narvik en Norvège, avril 1940 - © SHD DE 2007 ZC 18/1/4102

Engagés volontaires étrangers en 1939-1940

Base de données des volontaires étrangers engagés à servir la France entre le 1er septembre 1939 et le 25 juin 1940