Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Faire une recherche

Résultats 1 à 25 sur 295 :   123456789101112>>>

295 résultats - Nombre de résultats par page :

Typologie Mission Titre Cote Dates Description Description générale Détail  
ManuscritVoyage sur la FloreJournal de mon voyage sur La Flore24 S 11881-1882Manuscrit illustré de 176 pages signé Rollet de l'Isle.Ce voyage à travers l'Atlantique débute à Brest en 1881. Le navire-école La Flore prend la direction du sud vers Lisbonne. Maurice Rollet de l'Isle a 22 ans, il est élève ingénieur. Son voyage sur La Flore est un voyage initiatique. C'est à l'occasion de cette expédition qu'il produit un carnet de voyage dans lequel il retrace son apprentissage : visite de la machine, exercices de manoeuvre, combats dominicaux, exercices de torpille et de tirs au canon, l'inspection du dimanche mais aussi instants de vie quotidienne et de distraction à bord comme la bûche de Noël, la pêche au requin.DétailVisualiser(168 images)
IconographieAsnières-sur-Seine24 S 101862DétailVisualiser(1 image)
IconographieRio-de-Janeiro (Brésil) et Montevideo (Uruguay)24 S 11S.DDétailVisualiser(14 images)
ManuscritVoyage sur la Flore6 mois à travers l'Atlantique24 S 21881-1882Lettres manuscrites de Maurice Rollet de l'Isle durant le voyage de la Flore en 1881-1882 . Manuscrit avec 22 planches cartonnées de dessins.Parallèlement au "Journal de mon voyage sur la Flore", Maurice Rollet de l'Isle écrit toute une correspondance intitulée « Six mois à travers l'Atlantique, Lettres de la Marine, 1881-1882"DétailVisualiser(154 images)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (noir et blanc)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin à la plumeÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891PhotoÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin à la plumeÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin au crayonÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin à la plumeÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891PhotoÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin à la plumeÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891PhotoÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin à la plumeÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin à la plumeÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Dessin à la plumeÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891PhotoÀ bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
IconographieMission de Corse24 S 31890-1891Aquarelle (couleur)À bord du bâtiment hydrographe La Chimère, la mission en Corse de 1884 est confiée à un certain Germain, ingénieur de 1ère classe, remplacé ensuite par Philippe-Eugène Hatt. Il s'agit d'établir un levé nouveau de tout le littoral en commençant par la partie sud de la Corse (Porto-Vecchio, Bastia). Les missions de 1885 et de 1888 sont confiées à Hatt. C'est en 1890 que Maurice Rollet de l'Isle participe à son tour comme adjoint à une nouvelle mission en Corse sur l'aviso l'ÉtendardDétailVisualiser(1 image)
Résultats 1 à 25 sur 295 :   123456789101112>>>
Afficher/masquer