Mémoire des hommes

Accueil > Présentation > Actualités > Exposition " A l'Est la guerre sans fin. 1918-1923 "

Actualités

 
Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Exposition " A l'Est la guerre sans fin. 1918-1923 "

Expo MA - Copie - Copie.jpg

Musée de l'Armée - Paris - Du 5 octobre 2018 au 20 janvier 2019

Après le 11 novembre 1918, les conflits cessent en Europe de l’Ouest mais la guerre se poursuit à l’Est et au Proche-Orient jusqu’en 1923 : la chute des quatre grands Empires s’accompagne d’une période de troubles internes et d’affrontements internationaux. En plaçant le curseur à l’Est, la nouvelle exposition du musée de l’Armée entend mettre en lumière cette période peu connue de l’immédiat après-guerre.              

Cette exposition a pour ambition de suivre, à l’Est, entre 1918 et 1923, le difficile remplacement des anciens Empires par de nouveaux États-nations et l’émergence, à la faveur des différentes révolutions, d’une radicalisation totalitaire. En déplaçant ainsi l’attention du visiteur à l’Est, l’exposition contribue à faire mieux connaître les enjeux et les aspects des multiples crises qui font suite à la Grande Guerre.

Le parcours de visite se développe en plusieurs étapes, à commencer par la dissolution des grands Empires européens – allemand, russe, austro-hongrois et ottoman. Puis l’exposition apporte un éclairage sur la fabrication des traités qui redéfinissent l’Europe. Le visiteur entame ensuite sa marche vers l’Est, de l’Allemagne jusqu’au Liban.

L’exposition s’articule autour de trois axes majeurs, qui sont autant de clés pour comprendre les enjeux de cette période. Tout d’abord, la question des nationalités, au cœur de la recomposition de l’Europe après la dissolution des quatre grands Empires. Puis, la révolution et les guerres civiles, qui, suite à la Révolution bolchévique, se répandent à travers l’Europe. Enfin, l’intervention française et alliée : la France apparaît alors comme la principale puissance militaire. Elle incitée à intervenir pour rétablir l’ordre et instaurer une stabilité politique.

A travers une scénographie forte, qui emprunte ses matériaux, faits de caisses de bois et de grilles en métal, aux mondes des archives, le visiteur se trouve plongé dans cette construction d’une nouvelle Europe. Plus de 250 objets et documents issus de 11 pays d’Europe, et 16 films d’archives permettent de découvrir un espace historique et géographique peu connu en France, et de saisir, grâce à des supports variés, la multiplicité des enjeux de la période.

 

Exposition « A l’Est, la guerre sans fin. 1918-1923 »   
Musée de l’Armée - Hôtel des Invalides 
Du 5 octobre 2018 au 20 janvier 2019
En savoir plus

 

Publié le 28 septembre 2018


Passeport nansen établi en 1923 - Premier statut international de réfugié - © Archives OFPRA Cartes des changements politiques entre 1914 et 1923 - Réalisées en 2018 par le pôle géographique du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères sur un fond ancien © 2002 Graphi-Ogre

Espace personnel
Mémoire des hommes