Mémoire des hommes

Accueil > Présentation > Actualités > Exposition "Au front, une vie de Poilus", le musée de la Cavalerie célèbre le centenaire de la Grande Guerre

Actualités

Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Exposition "Au front, une vie de Poilus", le musée de la Cavalerie célèbre le centenaire de la Grande Guerre

Diapositive1 - Copie (2) - Copie.JPG

Jusqu'au 12 novembre 2018

Au musée de la cavalerie, une exposition originale donne à voir le quotidien des soldats dans les tranchées, à partir d'une centaine d'aquarelles réalisées par un poilu, Alphonse Robine, mais aussi d'uniformes, d'objets et de souvenirs,. L'expérience de visite, inédite, permet de s'immerger dans une tranchée de 50 mètres de long reconstituée au sein même du musée.

Mobilisé entre 1915 et 1917 dans l’infanterie, Alphonse Robine, originaire de Cherbourg, participe à quelques-unes des plus grandes batailles de la guerre et notamment Verdun. Artiste amateur, il garde toujours avec lui un carnet de croquis sur lequel il dessine son quotidien et celui de ses camarades. Après la guerre, il réalise 164 aquarelles à partir de ces dessins, dans un style pictural très coloré et vivant. Son souci du détail permet d’appréhender ce qu’était la vie de millions d’hommes durant les quatre années de conflit. Prêtée au Musée de la Cavalerie par le petit fils de l’artiste, cette collection constitue une représentation authentique et insolite de la Première Guerre mondiale, laissée par l’un de ses témoins directs.

L’exposition est complétée par des objets d’époque prêtés par différents musées ou issus de collections privées. Nombre de ces objets sont d’ailleurs visibles dans les aquarelles elles-mêmes. Les visiteurs pourront ainsi découvrir l’équipement du poilu, depuis son uniforme jusqu’à ses effets les plus personnels. Des pièces plus insolites et des créations réalisées par les poilus dans la tranchée permettent de saisir le quotidien de la vie au front qui est loin de se réduire aux seules actions de combat.

Afin de mieux refléter l’univers quotidien des soldats, l’exposition a été conçue selon une scénographie immersive particulièrement originale, en partie réalisée par des élèves charpentiers : le visiteur est amené à emprunter une véritable tranchée en bois de 50 mètres de long, reconstituée au sein même du musée. L’accrochage des aquarelles a été réalisé directement sur les parois de bois, tandis qu’un abri de tranchée, grandeur nature, et les espaces de présentation des objets ponctuent le parcours.


Exposition, « Au front, Une vie de poilus » :
Musée de la Cavalerie
Du 20 avril au 12 novembre 2018

En savoir plus

 

 Publié le 27 avril 2018

Espace personnel
Mémoire des hommes