Mémoire des hommes

Accueil > Présentation > Actualités > Deux nouveaux volumes de la collection de CD " Les Musiciens et la Grande Guerre " aux éditions Hortus

Actualités

 
Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Deux nouveaux volumes de la collection de CD " Les Musiciens et la Grande Guerre " aux éditions Hortus

©Hortus

La direction des patrimoines, de la mémoire, et des archives du ministère des armées apporte son soutien à la collection « Les Musiciens et la Grande Guerre ». Au cœur de la commémoration du centenaire de la Première Guerre Mondiale, les Éditions Hortus présentent deux nouveaux disques de leur collection « Les musiciens et la Grande Guerre » : « La harpe consolatrice » et « Ode à la France ». Plus qu’un intérêt historique, cet ensemble témoigne du patrimoine musical de la période 1914-1918.

Intitulé « La harpe consolatrice », le 31e volume mobilise de jeunes compositeurs au moment de la Grande Guerre tels que Jacques Ibert, Marcel Tournier, Jacques de la Presle, Albert Roussel, Gabriel Fauré ou encore la harpiste Henriette Renié. Ils offrent dans leurs œuvres une vision intimiste, délicate mais souvent aussi profonde et émouvante. A travers Henriette Renié, sont représentées toutes les femmes qui traversèrent la guerre dans la souffrance et les difficultés tout en défendant la création artistique à l’égal des hommes.

Le chœur Fiat Cantus, interprète dans le 32e volume de la collection, une musique exprimant les sentiments d’une foule unie. Cette expression collective prend une connotation religieuse dans des œuvres permettant d’espérer le retour à la paix (« A Prayer »). Elle dépasse aussi le sentiment religieux pour s’inscrire dans l’histoire et l’unité nationale comme dans « L’Ode à la France » de Claude Debussy ou « Les Cathédrales » de  Gabriel Pierné.

La collection discographique « Les musiciens et la Grande Guerre » veut retranscrire de manière fidèle et complète, le panorama musical issu de la période de la Grande Guerre. Cette immense fresque musicale, aujourd’hui audible sur plus d’une trentaine d’heures de musique met en valeur des compositeurs ayant participé au conflit ou dont l’œuvre a été fortement influencée par ce dernier. Soulevant des questionnements pertinents, la collection témoigne de la société de l’époque. Avec trente volumes déjà disponibles et la totalité des disques à paraître d'ici à 2019, la collection réunira au total plus de 150 œuvres écrites par 90 compositeurs de 12 nationalités différentes.

La Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives apporte son aide à ce projet dans le cadre de sa politique de soutien aux projets culturels et patrimoniaux permettant ainsi à un large public de découvrir l’histoire et le patrimoine du ministère des armées.

Collection discographique « Les musiciens et la Grande Guerre », Editions Hortus
« La harpe consolatrice » (volume 31) - Parution le 26/10
« Ode à la France » (volume 32) - Parution le 26/10

Et aussi

« N’oubliez jamais ! » (Volume 33) - Parution le 23/11
Toronto – 1916. Un jeune compositeur d’origine britannique, récemment émigré, Healey Willan défit sur son propre terrain l’allemand Max Reger. Et son ambitieuse « Introduction, Passacaille et fugue en mi bémol mineur » se révèle rapidement un chef d’œuvre. Dans le camp opposé, d’autres compositeurs célèbrent l’engagement patriotique tandis que du côté français, J. Ibert, C. Quef, René Vierne, bien que mobilisés, tentent d’échapper à l’ambiance morbide environnante.

En savoir plus

Publié le 5 novembre 2018
©Hortus ©Hortus

Espace personnel
Mémoire des hommes