Mémoire des hommes

Accueil > Présentation > Actualités > La mise à disposition des données de "Mémoire des hommes" : où en sommes-nous ?

Actualités

 
Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

La mise à disposition des données de "Mémoire des hommes" : où en sommes-nous ?

réutilisation.jpg

Point sur l'accès aux données des morts pour la France de la Grande Guerre

L’achèvement de l’indexation collaborative des morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale et les commémorations du centenaire donnent lieu à de nombreuses demandes d’export de données de la base des Morts pour la France de la Guerre de 1914-1918.  Cet article a pour but de faire un point de situation sur l’accessibilité des données de cette base et leur mise à disposition.

En 2003 ont été mises en ligne les fiches numérisées des Morts pour la France, ainsi qu’une base de données comportant six champs : nom, prénoms, mention « mort pour la France » ou non, date de naissance, département de naissance, pays de naissance.

En 2013, à l’approche du centenaire de la Première Guerre mondiale, dans le but de développer le mémorial virtuel constitué par cette base et afin de répondre aux nouveaux usages du web participatif, le ministère des armées a proposé aux internautes une vaste campagne d’indexation collaborative. Le travail persévérant de 2500 d’entre eux a consisté à compléter l’indexation avec les informations suivantes : lieu de naissance, grade et unité, bureau, classe et matricule de recrutement, date et lieu de décès, et lieu de transcription du décès. De son côté, le webmestre valide les indexations, les complète et corrige au besoin et clôture ensuite  la fiche correspondante.

Si l’internaute peut effectuer une recherche dans l’ensemble de ces données, il ne lui est actuellement pas possible d’effectuer d’export de la base. En effet, le module d’indexation a été mis en place avant les lois Valter et Lemaire qui encouragent le développement de l’opendata. Pour obtenir un export, les internautes doivent donc présenter une demande par courriel au webmestre de Mémoire des hommes.

Les exports se heurtent à des difficultés techniques. En effet, si l’internaute semble n'avoir affaire qu’à une seule base, l’envers du décor fait en réalité cohabiter deux bases de données : la base mise en ligne en 2003, ne contenant que les premiers champs indexés ainsi que l’ensemble des données des fiches validées ; la base des annotations, qui comprend l’ensemble des annotations, mais à l’état brut, c’est-à-dire avec des doublons et de nombreuses erreurs. Les internautes qui sollicitent des exports de la base reçoivent donc deux exports distincts.

Par ailleurs, afin de répondre à toutes les sollicitations et en raison de la difficulté posée par l’export de la totalité des deux bases dont le volume est considérable, il est pour l’instant demandé aux internautes de limiter leurs demandes d’export à certains champs précis (décédés dans tel département, soldats de telle unité…). Les demandes sont ensuite traitées dans les meilleurs délais.

Des solutions techniques sont actuellement à l’étude pour exporter la totalité de la base de données et pour envisager le passage à l’opendata.

 

Dernière mise à jour le 14.12.2018


Espace personnel
Mémoire des hommes