Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

L'exposition " D'Artagnan et les mousquetaires du roi " se prolonge jusqu'au 4 février 2024

Affiche © Service Historique de la Défense, Vincennes

Jusqu'au 4 février 2024, Service historique de la Défense (SHD) de Vincennes

Accessible gratuitement au public depuis le 14 septembre 2023, l’exposition « D’Artagnan et les mousquetaires du roi » se prolonge jusqu’au 4 février 2024. Suivez le parcours de l’exposition pour observer et comprendre l’histoire du véritable d’Artagnan et des mousquetaires du roi.

 

D’Artagnan et les mousquetaires occupent une place à part dans la culture populaire. Si leur statut de mythe international doit beaucoup à la plume d’Alexandre Dumas, les personnages sont inspirés de personnages historiques dont les archives gardent les traces.

D’Artagnan et les mousquetaires, dont la silhouette est reconnaissable entre toutes, occupent une place à part dans la culture populaire. Ils ont acquis le statut de mythe planétaire grâce au génie littéraire d’Alexandre Dumas et aux innombrables adaptations, notamment cinématographiques, des Trois Mousquetaires et de ses deux suites, Vingt ans après et Le vicomte de Bragelonne. Si leurs aventures doivent beaucoup à l’imagination et à la plume d’Alexandre Dumas et de son collaborateur Auguste Maquet, les personnages de d’Artagnan, Athos, Porthos et Aramis sont inspirés de personnages historiques dont les archives gardent la trace.


C’est à l’histoire du véritable d’Artagnan et à celle des mousquetaires du roi, de leur création en 1622 à leur première suppression en 1775 puis à leur disparition définitive en 1815, qu’est consacrée cette exposition. Nourrie des recherches les plus récentes, elle retrace le parcours de Charles de Batz de Castelmore, comte d’Artagnan, jeune cadet de Gascogne devenu homme de confiance du cardinal Mazarin puis de Louis XIV qui  trouva la mort en 1673 au cours du siège de Maastricht, l’une des grandes victoires militaires du Roi-Soleil dont on commémore cette année le 350e anniversaire. En déployant une riche iconographie et en présentant aussi bien des documents d’archives que des armes et uniformes, elle remet en contexte l’évolution du corps des mousquetaires du roi et de ses missions, de la garde du souverain à la répression des révoltes ou à la garde des prisonniers politiques, dont Nicolas Fouquet est le plus connu.

L’exposition éclaire notamment le rôle des mousquetaires au combat, particulièrement lors des sièges, au cours des assauts où ces soldats d’élite étaient l’image et l’instrument par excellence de la violence martiale du roi de guerre. Elle explique enfin la genèse de l’œuvre d’Alexandre Dumas qui s’est inspiré des Mémoires de Monsieur d’Artagnan, ouvrage apocryphe publié en 1700 par le romancier Gatien de Courtilz de Sandras. Grâce à une scénographie mettant en valeur la diversité des pièces présentées, dont certaines prêtées par le musée de l’Armée, les Archives nationales ou la Bibliothèque de Versailles, elle invite ainsi à redécouvrir la vie de ces hommes dont l’histoire n’a rien à envier aux péripéties traversées par leurs doubles de fiction.

 

Informations pratiques 

Exposition « D’Artagnan et les mousquetaires du roi, aux sources du mythe »

Du 14 septembre 2023 au 4 février 2024

Service historique de la Défense

Avenue de Paris, 94306 Vincennes

 

Horaires d’ouverture

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13h00 à 17h00

Mercredi de 9h00 à 17h00

Samedi de 9h30 à 15h00

Dimanche de 10h00 à 17h00

 

En savoir plus

 

Publié le 12 janvier 2024.