Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Affichage détaillé (Musées et monuments)


Mémorial du Mont-Valérien

Journées Européennes du Patrimoine

SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 SEPTEMBRE 2021


Venez découvrir la forteresse du Mont-Valérien, lieu d’histoire et de mémoires de la Seconde Guerre mondiale ainsi que le régiment militaire des transmissions ouvert exceptionnellement au public.

Tout au long du week-end, de 10h à 18h, le public pourra visiter librement ou suivre des visites guidées de la forteresse militaire, du « Parcours des Fusillés » et du mémorial de la France Combattante. De nombreuses animations pédagogiques à destination des jeunes seront proposées.

 

Samedi 18 septembre

10h à 18h | Visites libres de la forteresse du Mont-Valérien

Entrée par le 8e Régiment de Transmissions, rue du colonel Delestrée, 92150 Suresnes

10h30 | Visite accessibilité à destination des personnes malvoyantes et non-voyantes

Dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, le mémorial du Mont-Valérien vous propose une visite adaptée aux publics déficients visuels. Fruit d’un travail avec l’INJA et INSHEA, les médiateurs du site sont formés à l’accueil de ce public. Des dispositifs spécifiques et modernes d’accompagnement à la visite ont été réalisés à destination des personnes empêchées visuellement (plans et dessins thermogonflé, discours et supports d'exposition adaptés, etc.).

 

Dimanche 19 septembre

10h à 18h | Visites libres de la forteresse du Mont-Valérien

Entrée par le 8e Régiment de Transmissions, rue du colonel Delestrée, 92150 Suresnes

10h30 | Visite thématique "[Dé]construire les mémoires. Récits, pratiques et acteurs au Mont-Valérien, de la Seconde Guerre mondiale à nos jours"

A l'occasion des Journées européennes du Patrimoine, venez découvrir la dernière exposition temporaire du Mont-Valérien à travers une visite thématique du mémorial. À l’occasion du 80e anniversaire de l’Appel à la Résistance lancé depuis Londres par le général de Gaulle et du 60e anniversaire de l’inauguration du mémorial de la France combattante, le mémorial du Mont-Valérien vous propose d’entrer dans ses coulisses. « Faire quelque chose du Mont-Valérien » Charles de Gaulle, novembre 1945 De 1944 à nos jours, le Mont-Valérien s'est construit au fil des politiques mémorielles, des pratiques et des usagers. Site d'exécution pendant la Seconde Guerre mondiale, il devient un lieu du souvenir pour les familles de fusillés, un lieu de mémoire nationale pour le général de Gaulle. De la clairière des fusillés au mémorial de la France combattante, des hommages aux disparus au rassemblement de la Nation, le Mont-Valérien n'a cessé d'évoluer pour répondre aux enjeux sociétaux et transmettre l'histoire. Symboles décodés, vérités dévoilées, entrez dans la fabrique du Mont-Valérien.

 

Vendredi 17 septembre 2021 - Les enfants du patrimoine 

Visites thématiques "Ces étrangers de l'Ombre" par le Théâtre des Oiseaux

Plus de 1000 otages et condamnés à mort ont été fusillés au Mont-Valérien, principal lieu d'exécution en France entre 1941 et 1944. Après-guerre, le site est choisi pour honorer la mémoire des morts du conflit. Le Mémorial de la France combattante est ainsi inauguré par le général de Gaulle, le 18 juin 1960. Dans une crypte semi-circulaire reposent les dépouilles mortelles de 16 combattants issus de l’armée régulière et de l’armée des ombres, ainsi qu’une urne contenant des cendres recueillies dans des camps de concentration. Un caveau vide est réservé au dernier Compagnon de la Libération. Sur l’esplanade, devant le monument en forme de Croix de Lorraine, brûle la Flamme du Souvenir. À l’intérieur du site, un circuit permet de suivre le chemin de ceux qui allaient être fusillés : de la chapelle dont les murs gardent encore la trace des graffiti gravés par les condamnés (et où sont conservés aujourd'hui les poteaux d’exécution), à la clairière des fusillés.

En faisant appel au théâtre, le mémorial du Mont-Valérien souhaite transmettre la mémoire de la Résistance et des fusillés par l'art. Le Théâtre des Oiseaux, au travers de sa pièce "Ces étrangers de l'ombre", racontre l'implication des étrangers dans la Résistance, du parcours des FTP-MOI au blanchissement de l'armée française. D'une durée d'1h30, cette visite théâtralisée conjuguent temps artistique et explication historique par un médiateur du mémorial du Mont-Valérien.

 

Horaires
Samedi : 10h-18h
Dimanche : 10h-18h

Tarifs : Gratuit

Réservation obligatoire uniquement pour les actions culturelles spécifiques au 01 47 28 46 35 ou info@mont-valerien.fr

Présentation obligatoire d'une pièce d'identité 

 

Ce site n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.


Mémorial du Mont-Valérien © Tous droits réservés

Lieu de culte médiéval devenu forteresse militaire au cours de XIXème siècle, le Mont-Valérien a été le principal lieu d’exécution de résistants et d’otages en France par l’armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. La multiplicité des parcours des 1008 fusillés, nous permet aujourd’hui d’en décrire la diversité. Après la guerre, le site est choisi pour honorer la mémoire des morts pour la France de 1939 à 1945, et, le 18 juin 1960, le général de Gaulle y inaugure le Mémorial de la France combattante. Ces hommes, assassinés parce qu’ils étaient résistants, otages, Juifs ou communistes sont autant de rappels à notre histoire qui firent naturellement de ce site le premier des Hauts lieux de la mémoire nationale du ministère des Armées, aujourd'hui géré par l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

Avenue du Professeur Léon Bernard92150Suresnes

Site Internet du mémorial

Téléphone : 01 47 28 46 35