Flux RSS du site Mémoire des hommes https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ fr Sat, 25 May 2024 22:47:53 +0200 Sat, 25 May 2024 22:47:53 +0200 Exposition-dossier " Saint-Exupéry, fragments d'histoire " au musée de l'Air et de l'Espace https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3395&titre=exposition-dossier-saint-exupery-fragments-d-histoire-au-musee-de-l-air-et-de-l-espace https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3395&titre=exposition-dossier-saint-exupery-fragments-d-histoire-au-musee-de-l-air-et-de-l-espace Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 À l'occasion de la commémoration des 80 ans de la Libération et de la disparition en mer Méditerranée du commandant Antoine de Saint-Exupéry le 31 juillet 1944, le musée de l'Air et de l'Espace dédie une exposition-dossier consacrée au pilote et écrivain célèbre. Les visiteurs de tous les âges sont invités à découvrir la diversité du parcours de pilote d'Antoine de Saint-Exupéry, l'impact de ses expériences aéronautiques dans son œuvre littéraire, les intersections de l'histoire de l'aviateur-écrivain avec celle de la Seconde Guerre mondiale, et les sciences mobilisées au XXIe siècle pour l'étude, la conservation et la transmission aux générations futures des traces matérielles de son histoire.


La première grande partie de l’exposition est consacrée à la double vocation de pilote et d'écrivain d'Antoine de Saint-Exupéry, et à l'influence de ses expériences diversifiées de pilote sur son œuvre littéraire.

Les visiteurs découvrent son début de carrière dans l'Aéropostale ayant inspiré toute la première partie de son œuvre dans les années 1920 et 1930, puis la tentative de raid Paris-Saïgon soldée par une marche pour la survie dans le désert qui marqua profondément la manière dont Saint-Exupéry décrivit le désert par la suite dans ses œuvres telles que Terre des Hommes. Ensuite, est abordée la période militaire de la carrière de pilote durant la Seconde Guerre mondiale d’Antoine de Saint-Exupéry, au sein du Groupe de Reconnaissance II/33, durant la campagne de France de 1939-40 puis à nouveau dans la même unité en 1944, sous l’égide des Forces Aériennes Françaises Libres, jusqu’à sa disparition en Méditerranée le 31 juillet 1944.

 

La seconde partie présente l’histoire de la découverte, de l’identification et de l’étude des fragments du P-38, à bord duquel il a disparu lors de sa dernière mission dont l'épave se trouve au large de Marseille, confiés au musée de l’Air et de l’Espace par le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM).

Les principes communicables des travaux scientifiques d’analyse et de protection des pièces effectués par le musée avec le Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF) et l’Université de Lorraine sont présentés de manière pédagogique avec des fragments traités et du matériel d’analyse physico-chimique. Plusieurs fragments sont présentés au public, dont certaines pièces inédites : la jambe du train d'atterrissage, le turbocompresseur ainsi que le berceau du turbocompresseur qui avait permis l'identification de l'avion.

 

Un espace de projection dans l’exposition permet également la diffusion d’un documentaire en cours de création sur ces coulisses scientifiques.

 

En savoir plus

 

À découvrir aussi

80e anniversaire des débarquements, de la Libération et de la Victoire

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

Exposition « Saint-Exupéry, fragments d’histoire »

Du 29 mai au 29 septembre 2024

Musée de l’Air et de l’Espace

Aéroport Paris-Le Bourget

 

Publié le 24 mai 2024.

]]>
Portrait de Agathe Couderc, lauréate du Prix d'histoire militaire 2023 de la catégorie thèse financé par le ministère des Armées #interview 1 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3410&titre=portrait-de-agathe-couderc-laureate-du-prix-d-histoire-militaire-2023-de-la-categorie-these-finance-par-le-ministere-des-armees-interview-1 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3410&titre=portrait-de-agathe-couderc-laureate-du-prix-d-histoire-militaire-2023-de-la-categorie-these-finance-par-le-ministere-des-armees-interview-1 Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 À l’occasion de la campagne pour le Prix d’histoire militaire 2024, le ministère des Armées a rencontré Madame Agathe Couderc, lauréate du Prix d’histoire militaire de l’édition 2023 pour sa thèse intitulée « Sous le sceau du secret. Les coopérations internationales des Chiffres britannique et français, militaires et navals pendant la Première Guerre mondiale » sous la direction de Monsieur Olivier Forcade à Sorbonne Université.

 

1.Pouvez-vous présenter votre parcours académique ?

J’ai commencé mes études supérieures en classe préparatoire littéraire au lycée Fénelon (Paris 6e), en m’y spécialisant en histoire-géographie. Après trois ans en classe préparatoire prépa, j’ai validé une licence d’histoire et une licence de géographie, et je me suis orientée vers un master d’histoire transpériode, parcours recherche, à Paris-IV (Paris-Sorbonne), le master « Armées, Guerres et Sécurité dans les sociétés de l’Antiquité jusqu’à nos jours ». Je m'y suis spécialisée dans l’histoire militaire et plus particulièrement l’histoire du renseignement militaire, en réalisant un mémoire de recherche sous la direction du professeur Olivier Forcade. Par la suite, j’ai passé les concours de l’enseignement secondaire (Capes d’histoire-géographie et Agrégation d’histoire) et, après mon année de stage d’agrégation en 2017/2018 dans un lycée de Courbevoie, j’ai débuté un doctorat en histoire des relations internationales. Ma thèse a été financée par un contrat doctoral de l’École doctorale 188 (Histoire moderne et contemporaine) puis pour les derniers mois par un contrat d’ATER auprès de l’UFR d’Histoire de Sorbonne Université et du Laboratoire SIRICE (Sorbonne - Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe, ou UMR 8138). Après quatre ans et quelques mois de travail, j'ai soutenu ma thèse en décembre 2022, et les retours des membres du jury ont été très enthousiastes. Depuis, je fais partie des rares chanceux qui ont réussi à décrocher un poste d’enseignante-chercheuse dans l’enseignement supérieur et la recherche, puisque j’ai été recrutée par le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) en tant que maîtresse de conférences en Renseignement (section 22 - Histoire moderne et contemporaine) à compter du 31 décembre 2023.

 

2.Comment avez-vous été amenée à choisir comme thématique de recherche le renseignement pendant la Première Guerre mondiale ? Le fait que cette thématique ait été jusqu’ici peu explorée et investiguée a-t-il renforcé votre intérêt ?

Mon intérêt pour le renseignement remonte à l’enfance, lorsque je dévorais des romans d’espionnage et que je parcourais les brocantes pour trouver un opus de la collection Langelot (série de la bibliothèque verte) que je n’avais pas encore lu. À la fin de la classe préparatoire, en me renseignant sur les directeurs de recherche du master de Paris-IV, et en découvrant les recherches du professeur Forcade, j’ai compris que l’objet de mes fascinations d’enfant pouvait être un objet de recherche sérieux. C’est donc pleine d'enthousiasme que je suis entrée en contact avec lui. Après avoir lu pendant l’été 2012 l’ouvrage pionnier du regretté David Kahn (The Codebreakers), je voulais faire l’histoire de la cryptologie en Europe, de 1914 à 1945, ce qui était absolument impossible à mener en une seule année. Sur les conseils avisés d'Olivier Forcade, j’ai finalement resserré le sujet, pour étudier un service assez peu exploré : celui du Chiffre (spécialisé dans les codes secrets) du ministère de la Guerre pendant la Première Guerre mondiale. Il y avait à l’époque un seul ouvrage à ce sujet, celui de Sophie de Lastours (La France gagne la guerre des codes secrets), et un certain nombre de questions restaient sans réponse, ce qui m’a effectivement motivée à creuser toujours plus. Après avoir clarifié le fonctionnement de ce service et les quelques coopérations cryptologiques tissées avec les alliés (mais de façon assez superficielle, avec le recul) en M1, je me suis intéressée plus particulièrement au Chiffre de la Marine à la même période en M2, qui n’avait jamais attiré l’attention des chercheurs en histoire. Le Centenaire de la Grande Guerre m’a permis de communiquer dès le master sur mes recherches, et l'insertion dans ce dynamisme historiographique alors que je débutais tout juste a été particulièrement grisant. Je n’avais pas conscience, en 2012-2014, de m’inscrire dans un champ de recherches (l’histoire du renseignement) qui se développait depuis une petite vingtaine d’années, mais j’étais toutefois consciente d’avancer parfois en terra incognita pour ce qui relevait de mes objets de recherche. Une fois en doctorat, c’était bien plus activement que je me suis insérée dans les études de renseignement, qui ne cessent de se structurer et de prendre de l'ampleur, comme mon poste au Cnam (le premier poste en "Renseignement" de France) le démontre d’ailleurs ! Le renseignement est un sujet qui a tendance à fasciner le grand public, avec cet attrait qu’ont les secrets et les éléments cachés : ce domaine, dont de larges pans sont encore à découvrir, est également tout à fait passionnant pour les chercheurs et chercheuses qui s’y intéressent.

 

3.Comment avez-vous mené vos recherches dans les archives ? Vous êtes-vous appuyée sur des fonds d’archives issus des services d’archives du ministère des Armées ? Votre focalisation sur les coopérations internationales des Chiffres britanniques et français et leur comparaison vous ont-t-elles amenée à vous tourner du côté des archives britanniques ?

Ma thèse (portant sur les services du Chiffre français et britanniques, militaires et navals, pendant la Première Guerre mondiale) avait deux axes principaux : un axe comparatif pour mettre en regard les structurations nationales de ces services et tâcher d’identifier un modèle-type de service ou un profil-type de recrue ; un axe plus transversal pour éclairer les coopérations internationales et les échanges de renseignements entre les membres de l’Entente cordiale et leurs autres alliés. Pour garantir une thèse équilibrée et sans biais en termes de points de vue, l'objectif était donc de mobiliser autant d’archives françaises que d’archives britanniques. À ce titre, en France, je suis allée consulter les archives du Service historique de la Défense à Vincennes, et les archives de l’Espace Ferrié-Musée des Transmissions à Rennes. Ce sont des fonds que je connaissais déjà depuis le master, mais que l’orientation internationale de ma thèse m’a amenée à fouiller de nouveau. Pour couvrir le pan britannique, je me suis effectivement rendue à Londres pour consulter les fonds de l’Amirauté et du War Office britanniques aux National Archives de Kew, ainsi que des fonds privés au National Army Museum. Réalisant ces recherches en temps de pandémie, j’ai également eu la possibilité d’obtenir des numérisations des cartons d’archives m’intéressant au Churchill Archives Center de Cambridge, qui avait des fonds privés précieux pour comprendre les profils recrutés par ces services. Enfin, et c’était assez improbable et inespéré, par l’intermédiaire d’un chercheur britannique avec qui je partageais des intérêts communs, j’ai également pu obtenir la communication de quelques scans de documents conservés dans les archives du GCHQ (Government Communications Headquarters, service de renseignement britannique spécialisé dans le SIGINT, ou le renseignement d’origine électromagnétique), qui est le descendant des services que j’étudiais !

 

4. À quels types d’obstacles avec-vous été confrontée pour mener vos recherches ?

Comme l’ensemble des doctorants et doctorantes qui préparaient leur thèse dans les années 2020-2021, j’ai été freinée par la pandémie de Covid-19, tant en termes d’accès aux archives et aux bibliothèques, qu’en termes de mobilité hors de France. Ainsi, alors que j’étais en pleine phase de recherches, j’ai dû retarder de plus d’un an mon second séjour à Londres, que j’ai pu réaliser à la toute fin de ma 3e année de doctorat. Naturellement, outre le climat anxiogène qui régnait à cette période, cette situation a produit quelques inquiétudes (notamment administratives) sur la possibilité d’achever ma thèse dans le délai que j’avais prévu et dans de bonnes conditions. Fort heureusement, Sorbonne Université a accepté de prolonger mon contrat doctoral d’une année supplémentaire, et j’ai pu terminer la thèse sereinement, sans devoir me lancer dans la course aux ATER (postes d’Assistant Temporaire d’Enseignement et de Recherche, CDD d’un an, servant souvent à financer la fin de la thèse mais étant bien plus prenant en termes de charge d'enseignement). Ceci est un exemple parmi tant d’autres de l’importance pour les jeunes chercheurs et chercheuses en sciences humaines et sociales d'obtenir un contrat doctoral, assorti ou non d’une charge d’enseignement, pour mener sa thèse en étant plus tranquille que s’il fallait travailler à côté.

Travaillant sur le renseignement et les enjeux de sécurité et de défense, j’ai également suivi avec attention les débats des dernières années relatifs à l’IGI 1300 (Instruction générale interministérielle n°1300, voir notamment à ce sujet la tribune sur le secret défense écrite par Olivier Forcade, Sébastien-Yves Laurent et Bertrand Warusfel et parue dans la revue Esprit en juin 2021). Ma documentation de thèse n’était certes pas menacée par la restriction d’accès aux archives classifiées, puisqu’elle avait en général plus de cent ans lorsque j’ai réalisé mon doctorat, mais ce sont des éléments qui influent sur les développements possibles de la recherche au sein des études de renseignement, et sur les pistes qu’on pourrait vouloir poursuivre.

 

5.Quels sont vos futurs projets en termes de recherches ? Quelles sont les opportunités ouvertes par l’obtention du Prix d’histoire militaire (qui vous a été remis en décembre 2023) ?

Recrutée en tant que maîtresse de conférences en Renseignement au Cnam depuis le 31 décembre 2023, ma prise de poste est pour l’heure intense et passionnante, si bien que le projet de publication de ma thèse a été mis en suspens depuis quelques mois. J'ai toutefois commencé à la relire avec un œil neuf : le recul depuis la soutenance me permet d’avoir un regard critique et constructif, en songeant à un tout autre public que le jury de spécialistes qui avait été réuni pour ma soutenance, à savoir le grand public. Le Prix d’histoire militaire est évidemment un argument attestant du sérieux du travail défendu, que je pourrais utiliser lorsqu’il s’agira d’entrer en contact avec les éditeurs d’histoire grand public, habitués à travailler avec le ministère des Armées, mais aussi lorsqu’il s’agira d’en faire la promotion en librairie ou dans les médias. C’est, et je le répète ici, un grand honneur de l’avoir obtenu. En parallèle, l’accompagnement proposé par la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) du ministère des Armées en vue de la publication de ma thèse sera également précieux et c’est un de mes projets pour le printemps que de répondre favorablement à cette main tendue.

En parallèle, j’ai élargi mon champ de recherches au-delà de la Première Guerre mondiale, m’intéressant par exemple aux activités du renseignement français vis-à-vis des processus de réarmement naval avant 1914 (article à paraître dans la revue Stratégique, qui publiera les actes de la journée d’histoire navale où j’ai présenté ces travaux). L’environnement interdisciplinaire du Cnam et de l’équipe de recherche que j’ai intégrée, à savoir l’Équipe Sécurité Défense - Renseignement, Criminologie, Crises, Cybermenaces (ESDR3C), permet d’élaborer des objets d’étude qui dépassent mes seules compétences historiques. Cela rend dès lors possible une approche des mondes du renseignement bien plus actuelle que celle que j’ai produite avec ma thèse, notamment en transposant certains de mes objets d’études (à la fois l’instauration de principes garantissant le secret et les coopérations internationales entre services de renseignement) au début du XXIe siècle, pour en apprécier l'évolution.

 

Campagne 2024 du Prix d’histoire militaire

 

À découvrir

Les actualités de la recherche historique au ministère des Armées

 

Rattachée au secrétariat général pour l’administration du ministère des Armées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) a pour mission d’entretenir le lien avec le monde la recherche historique et d’assurer sa cohérence au sein du ministère des Armées. Elle assure aussi le secrétariat du conseil scientifique de la recherche historique de la défense (CSRHD) qui attribue annuellement des aides à la recherche à l’attention de doctorants et le Prix d’histoire militaire (master 2 et doctorat).


Publié le 30 mai 2024.

]]>
Parution de l'ouvrage " Enseigner la guerre. Former les chefs de 1918-1945 " https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3393&titre=parution-de-l-ouvrage-enseigner-la-guerre-former-les-chefs-de-1918-1945- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3393&titre=parution-de-l-ouvrage-enseigner-la-guerre-former-les-chefs-de-1918-1945- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 La nouvelle coédition du ministère des Armées avec la maison d’édition Perrin présente la première synthèse sur la formation des militaires en France au sortir d’une guerre (14-18) et à l’orée d’une autre (39-45).

 

En France, si les ouvrages sur les deux conflits mondiaux sont légion (leur déroulement, leurs conséquences, etc.), force est de constater que la formation des militaires n’a jusqu’ici jamais fait l’objet d’une étude approfondie. Pourtant, l’enseignement qui leur est délivré dans les écoles est essentiel pour aborder la guerre, qu’elle soit passée ou future.

 

En effet, quelles conclusions tirer de 14-18, alors que la France sort victorieuse ? Faut-il remodeler l’armée ou, au contraire, pérenniser un système de formation ayant façonné les « officiers de la Victoire » ? Le péché d’orgueil de certains a-t-il contribué à la débâcle de 1940 ? Dès l’armistice du 22 juin, comment le régime de Vichy d’un côté – pour qui il s’agit d’opérer le redressement moral d’un pays ébranlé par la défaite – et les Forces françaises libres de l’autre – qui veulent continuer les combats aux côtés de leurs alliés britanniques, mais aussi ressouder l’armée française depuis l’Afrique du Nord – s’emparent-ils des établissements ?

 

Dans cet ouvrage inédit, Morgane Barey questionne donc la capacité d’adaptation d’illustres institutions (l’École polytechnique, « Saint-Cyr », l’École navale ou encore l’École de l’air) en période de crises – sociale avec les lendemains de 1918 puis de 1945 ; militaire puis politique avec la défaite de 1940 et ses conséquences. En centrant son étude sur les officiers en formation, l’auteure montre ainsi les ambitions et souhaits formulés par et pour les différentes armées d’une France ébranlée. Une synthèse édifiante qui comble un vide historiographique.

 

Biographie

Morgane Barey est officier d’active de l’armée de terre et docteure en histoire contemporaine de l’ENS Paris-Saclay. Sa thèse, dont est tiré ce livre, portait sur la formation initiale des officiers français à l’épreuve de la Seconde Guerre mondiale. Après avoir servi durant sept ans au Service historique de la Défense (SHD) de Vincennes, elle est depuis juillet 2022 chef du département Histoire et Géographie militaire de l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan.

 

« Enseigner la guerre. Former les chefs de 1918-1945 »

Autrice : Morgane Barey

Date de parution : Le 25 avril 2024

Coédition : éditions Perrin et le ministère des Armées

EAN : 9782262097592

Façonnage normé : BROCHE

Nombre de pages : 368

Format : 154 x 240 mm

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

En partenariat avec des maisons d’édition privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d’ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l’actualité commémorative, s’intéresser à l’histoire européenne et mondiale des conflits, s’adresser à la jeunesse.

 

Publié le 22 mai 2024.

]]>
Une exposition temporaire pour les 80 ans du débarquement de Provence à Fréjus https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3417&titre=une-exposition-temporaire-pour-les-80-ans-du-debarquement-de-provence-a-frejus https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3417&titre=une-exposition-temporaire-pour-les-80-ans-du-debarquement-de-provence-a-frejus Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Découvrez l'exposition commémorative «Provence 1944 : L’autre débarquement » à l’occasion du 80e anniversaire du débarquement de Provence au musée des Troupes de Marine. Explorez cet événement majeur de la Seconde Guerre mondiale à travers une sélection d'objets, uniformes et souvenirs. Une expérience enrichissante pour tous, avec supports pédagogiques et mises en scène.


Une plongée dans l'histoire : L'exposition commémorative du 80e anniversaire du débarquement de Provence

Le musée des Troupes de Marine vous convie à une exploration captivante du débarquement de Provence, un événement majeur mais souvent méconnu de la Seconde Guerre mondiale. Sur près de 400 m², découvrez une sélection exceptionnelle d'objets, d'uniformes, de véhicules et de souvenirs, témoignant du courage et de l'engagement des hommes et des femmes qui ont participé à la libération de la Provence et de la France. Avec ses supports pédagogiques variés, cartes, maquettes, films et mises en scène, cette exposition promet une expérience enrichissante pour tous, des plus jeunes aux plus grands.

 

Une histoire vivante : musée des Troupes de Marine

Depuis son inauguration en octobre 1981, le musée des Troupes de Marine est un véritable conservatoire de collections riches et variées. À la croisée de la mémoire et de la commémoration, ce musée retrace l'histoire, les sciences et les techniques, les arts et les traditions militaires des Troupes de Marine. Avec ses 800 m² d'exposition, il présente les différentes spécialités, les théâtres d'engagement et les grandes figures militaires de cette unité. Chaque année, plus de 16 000 visiteurs franchissent ses portes pour découvrir environ 4 500 objets issus d'une collection impressionnante de 20 000 pièces.

 

Une invitation à l'hommage : exposition gratuite jusqu'au 8 décembre 2024

Ne manquez pas cette exposition historique, pédagogique et ludique, accessible gratuitement jusqu'au 8 décembre 2024, de 10h00 à 18h00, tous les jours sauf le lundi, au musée des Troupes de Marine à Fréjus. Réalisée grâce aux prêts d'autres musées et de collectionneurs privés, elle met en lumière « l'autre débarquement », celui de Provence, et rend hommage aux 250 000 hommes et femmes, en grande majorité français de tout l'empire, qui ont participé à l'opération « Dragoon » en août 1944. Une occasion unique d'explorer cette page méconnue de l'Histoire et d'être touché par l'émotion qui s'en dégage.

 

Reportage sur l’exposition

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages


Informations pratiques

Exposition « L’autre débarquement »

Du 6 avril au 8 décembre 2024

Musée des Troupes de Marine

83608 Fréjus cedex

 

Publié le 21 mai 2024.

]]>
Plongez dans les " Profondeurs " au Festival Les mémoires de la mer à Rochefort https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3391&titre=plongez-dans-les-profondeurs-au-festival-les-memoires-de-la-mer-a-rochefort https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3391&titre=plongez-dans-les-profondeurs-au-festival-les-memoires-de-la-mer-a-rochefort Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 La quatrième édition du Festival Les mémoires de la mer vous transporte dans un monde sous-marin d'une richesse insoupçonnée, explorant tant les exploits des marins que les mystères des abysses. Le temps d’un week-end, le festival réunit passionnés, experts, artistes et curieux autour d'une programmation riche en découvertes, en débats et en émotions. Cette plongée au cœur des mémoires maritimes offre une immersion inédite dans l'univers maritime, entre culture, science et exploration.

 

Pour cette quatrième édition, le Festival Les mémoires de la mer emmène le visiteur dans un univers fascinant : celui du monde sous-marin, explorant ses mystères depuis la surface jusqu'aux abysses.

Le festival met en lumière à travers toute la ville et le musée national de la Marine, les héros du quotidien - sous-mariniers, scaphandriers professionnels - ainsi que les aventuriers des plongées profondes et les passionnés de l'image sous-marine. Il réunit également des professionnels, militants, scientifiques, industriels et militaires, confrontés aux enjeux, défis et menaces du monde sous-marin contemporain. Les artistes, écrivains et cinéastes qui ont puisé leur inspiration dans les profondeurs sont également à l'honneur.

Au programme du festival, de l’émerveillement avec une sélection des plus beaux films sur le monde sous-marin et les richesses de la vie animale et végétale. Mais aussi de la réflexion et le débat sur les enjeux, les défis et les menaces liés à l’occupation humaine du monde sous-marin et des profondeurs. Ainsi qu’une plongée dans l’imaginaire des profondeurs de Jules Verne à James Cameron, du roman aux jeux vidéo, aux mangas et à la création musicale.

 

En tant que partenaire historique de ce festival, le musée national de la Marine accueille deux évènements sur ses sites de Rochefort :

  • Le vendredi 31 mai de 14h à 16h, à l’Hôtel de Cheusses/Arsenal, deux ateliers seront organisés pour les scolaires autour des sons de la mer et du mystérieux métier d’Oreilles d’or. Le témoignage d’un ancien commandant de sous-marin, viendra compléter cette plongée dans l’univers secret des profondeurs (ateliers complets) ;
  • Le samedi 01er juin de 14h à 14h45, à l’Ancienne école de médecine navale, une master-class d’Olivier Poivre-d ’Arvor, écrivain, Ambassadeur pour les pôles et les enjeux maritimes, qui viendra échanger autour de son dernier roman, Deux étés par an (Stock, 2024).

 

En savoir plus

 

À découvrir aussi

Jeux Olympiques et Paralympiques Paris

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages


Informations pratiques

Festival des Mémoire de la Mer, dans Rochefort

Musée national de la Marine, Rochefort

Hôtel de Cheusses
Arsenal 1 place de la Gallissonnière
17300 Rochefort
Ancienne école de médecine navale
25, rue amiral Meyer
17300 Rochefort

 

Publié le 20 mai 2024.


]]>
" Les Rochambelles ", l'histoire vraie d'une des unités féminines qui a libéré la France #Théâtre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3389&titre=-les-rochambelles-l-histoire-vraie-d-une-des-unites-feminines-qui-a-libere-la-france-theatre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3389&titre=-les-rochambelles-l-histoire-vraie-d-une-des-unites-feminines-qui-a-libere-la-france-theatre Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 En cette année de commémoration des 80 ans du débarquement, une pièce de théâtre, « Les Rochambelles », se dresse fièrement pour narrer l'histoire d'une des unités féminines ayant participé à la libération de la France. Soutenue par la Direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées, cette pièce transporte le public à travers les vicissitudes de la guerre, tout en célébrant le courage et la détermination des femmes qui ont marqué l'histoire.

À la déclaration de guerre, Jacqueline, en vacances à New York, se retrouve plongée dans l'exil. Sa rencontre fortuite avec Florence Conrad, une américaine excentrique, la propulse dans une aventure inattendue : la formation de la première unité d’ambulancières de front. Intégrées à la 2ème division blindée du Général Leclerc et menées par la vaillante Suzanne Torres, ces femmes du monde, plus habituées à porter des ombrelles que des brancards, prouveront leur valeur à travers leur détermination et leur courage. De New York à Rabat, elles écriront une page unique de l'histoire de la France.

Dans l'ombre des trente-neuf divisions qui ont foulé les plages de Normandie, se dressent trente femmes. Cette pièce rend hommage à leur bravoure et à leur contribution souvent méconnue à la libération de la France. Une opportunité de mettre en lumière leur héritage et leur courage, longtemps relégués aux marges de l'Histoire.

Le rideau se lèvera pour la première fois le 31 mai 2024 au Palais des Congrès de Caen, marquant le début d'une série de représentations qui célèbrent le courage et la résilience des femmes qui ont changé le cours de l'histoire. Une occasion unique de rendre hommage à celles qui, dans l'ombre des grands événements, ont façonné le destin d'une nation et inspiré les générations futures

 

Informations pratiques

Pièce de théâtre « Les Rochambelles »

Premières représentation le 31 mai au Palais des Congrès de Caen

Compagnie : Pulse and Play

Metteur en scène : Merryl Beaudonnet et Charlotte Bigeard

 

La direction de la mémoire, de la culture et des archives soutient des projets émanant d’associations permettant à un large public de découvrir l’histoire et le patrimoine du ministère des Armées aux travers d’actions culturelles telles que des pièces de théâtre, des colloques, des expositions et des événements culturels (Rendez-vous de l’histoire de Blois, Quai des bulles, Histoire de lire à Versailles, Festival international du film d’histoire de Pessac, Festival international du livre militaire à Saint-Cyr Coëtquidan).

 


Publié le 17 mai 2024.


]]>
Nouvelle exposition au musée national de Marine à Port Louis https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3387&titre=nouvelle-exposition-au-musee-national-de-marine-a-port-louis https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3387&titre=nouvelle-exposition-au-musee-national-de-marine-a-port-louis Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le musée national de la Marine à Port-Louis ouvre la saison printanière avec une nouvelle exposition consacrée à « Virginie Hériot. Une navigatrice au sommet de l’olympe ». Cette année olympique permet de mettre en lumière la première navigatrice médaillée olympique aux JO de 1928 à Amsterdam. En trente-deux ans de navigation, Virginie Hériot aura parcouru 143 232 milles nautiques à bord de ses navires de croisière, soit l’équivalent de six fois et demi le tour de la Terre.

 

L’exposition présente dans un premier temps le contexte familial de Virginie Hériot et les origines de sa passion pour la navigation et la compétition.

Issue d’une riche famille de philanthropes, elle hérite à neuf ans d’une partie de la fortune familiale au décès de son père en 1899. Dès l’âge de dix ans et au cours de son adolescence, sa vocation maritime s’affirme lors des longs mois passés sur les luxueux navires appartenant à sa mère, qu’elle accompagne dans de nombreuses croisières en Méditerranée et en Europe du Nord.

 

En 1910, son mariage avec le vicomte France Haincque de Saint-Senoch, père de son unique fils, lui ouvre les portes de l’aristocratie et les cercles de la noblesse. C’est aussi lui qui l’initie aux techniques de la régate sur leur yacht de course. Après son divorce en 1921, Virginie Hériot décide de consacrer son existence à la mer et à la navigation à voile. Vivant le plus souvent à bord de ses yachts, elle finance la construction de treize voiliers de compétition et participe en moyenne à cent régates par an ! Cet acharnement lui vaut d’occuper une place singulière dans le monde du yachting dominé par les hommes.


Le parcours continue avec un focus sur deux exploits déterminants dans la carrière de Virginie Hériot : la médaille d’or aux JO et la victoire de la Coupe de France.

Après une tentative vaine de qualification aux JO de Paris 1924, l’équipage constitué de Virginie Hériot, trois Bretons et deux Normands est sélectionné avec un 8 mètres, Aile VI, pour les JO d’Amsterdam 1928. Les épreuves olympiques se déroulent durant la semaine du 2 au 9 août, sur le plan d’eau peu profond de Zuiderzee, au nord de la Hollande. Le parcours consiste en un triangle de 12 milles pour trois à quatre heures de course. Malgré des conditions éprouvantes, Aile VI remporte deux régates sur six et totalise suffisamment de points pour participer à la finale. Le 9 août, après sept jours de compétition acharnée, la France gagne enfin la médaille d’or, 46 secondes devant la Suède et 1 minute 41 secondes devant les Pays-Bas.

 

Le parcours se termine sur l’empreinte laissée par Virginie Hériot dans le monde de la voile.

Son décès à 42 ans lors d’une régate suscite de nombreux hommages et télégrammes de condoléances des quatre coins de l’Europe. La foule présente en masse lors de la cérémonie d’hommage qui lui est rendue témoigne de l’immense popularité de la navigatrice.

 

Aujourd’hui, le nom de celle qui était élue membre d’honneur de plus de soixante yacht-clubs à travers l’Europe, reste associé aux succès éclatants des Jeux Olympiques et de la Coupe de France. Plusieurs régates portent toujours son nom, dont la Classique Virginie Hériot, organisée au Havre.

 

Environ 80 objets et fac-similés, pour beaucoup inédits, illustrent le propos : photographies, peintures, médailles, modèles de navires etc., accompagnés de programmes audiovisuels. Un catalogue coédité par le musée national de la Marine avec les éditions Locus-Solus complète cette exposition.

 

L’exposition a été réalisée en collaboration avec le Yacht Club de France, l’École navale et la Société des régates du Havre.

 

En savoir plus

 

À découvrir aussi

Jeux Olympiques et Paralympiques Paris

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

Exposition « Virginie Hériot. Une navigatrice au sommet de l’olympe »

Du 18 mai au 30 septembre 2024

Musée national de la Marine, site de Port-Louis

Citadelle de Port-Louis - 56290 Port-Louis

 

Publié le 16 mai 2024.


]]>
20ème édition de la Nuit européenne des musée https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3413&titre=20eme-edition-de-la-nuit-europeenne-des-musee https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3413&titre=20eme-edition-de-la-nuit-europeenne-des-musee Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 La 20ème édition de la Nuit européenne des musées a lieu ce samedi 18 mai 2024. Ce rendez-vous culturel, véritable succès populaire depuis 2005, permet de vivre gratuitement une expérience du musée inédite et ludique. Dès la tombée de la nuit et jusqu’à minuit, 19 sites culturels du ministère des Armées proposent une programmation spéciale pour faire découvrir ou redécouvrir leurs riches collections.


Comme chaque année, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) encourage les musées et services d’archives du ministère des Armées à participer à la manifestation nationale organisée par le ministère de la Culture. En 2023, les musées relevant du ministère des armées avaient participé à cette grande nuit festive qui avait rencontré un vif succès en permettant aux 21 300 visiteurs d’investir les salles d’exposition à travers des animations culturelles et scientifiques.

 

La Nuit européenne des musées mobilise cette année près de 3 400 musées en Europe. Ces établissements ouvrent gratuitement leurs portes aux curieux en soirée et invitent les visiteurs à redécouvrir leurs collections de manière ludique et inédite à travers une programmation originale.

 

Pour découvrir la programmation de l’ensemble des musées de la Défense qui participent à l’évènement, rendez-vous sur la carte interactive des musées et monuments de la Défense, sur le site Mémoire des Hommes

 

Programmation en Île-de-France

Musée de l’Air et de l’Espace, Aéroport Paris-Le Bourget

À l’occasion de la Nuit européenne des musées du 18 mai prochain, découvrez la très riche programmation culturelle du musée de l’Air et de l’Espace. Au programme : animations ludiques et familiales, performance, visites guidées et échanges avec les professionnels et membres de l’Association des Amis du musée !

À découvrir ici

 

Musée de l’Armée, Paris

Du duel historique à la battle de breakdance, la 20ème Nuit européenne des musées est sportive au musée de l’Armée ! Découverte ludique des collections, visite de l’exposition « Duels. L’art du combat » et démonstration de breakdance, le musée de l’Armée offre aux visiteurs une véritable immersion dans le vif de l’Histoire.

À découvrir ici

 

Musée national de la Marine, Paris

Pour sa première Nuit européenne des musées depuis sa réouverture, le musée national de la Marine à Paris se prépare aux Jeux olympiques ! La mer est un formidable terrain pour les sportifs : la naviguer ou l’explorer demande un vrai dépassement de soi, autant physique que mental. Ainsi, un focus sur les sports nautiques est proposé aux visiteurs au sein des collections.

À découvrir ici

 

Musée de l’Ordre de la Libération, Paris

Laissez-vous entrainer dans une visite théâtralisée exceptionnelle du musée ! Cinq grandes figures de la Seconde Guerre mondiale vous guideront le long des collections. Vous serez plongés dans la clandestinité de la Résistance intérieure et le poids du système concentrationnaire, mais aussi dans l’aventure incroyable des combats en Afrique et de la libération de la France. Ces exemples de courage et de bravoure sont à découvrir en famille, à partir de 8 ans. Cet événement est accessible gratuitement sur réservation.

À découvrir ici

 

Service historique de la Défense, Vincennes

À l'occasion de la Nuit des musées, le Service historique de la Défense de Vincennes ouvre exceptionnellement ses portes de 18h00 à 22h30 pour des visites, activités et événements inédits !

À découvrir ici


Programmation dans l’hexagone

Musée de l’Artillerie, Draguignan

À l'occasion de la Nuit européenne des musées qui se tient le samedi 18 mai 2024, le musée de l’Artillerie est ouvert de 18h00 à minuit. La thématique de la soirée sera spécifiquement consacrée au 80ème anniversaire du débarquement de Provence et de la Libération.

À découvrir ici

 

Musée de la Cavalerie

Le samedi 18 mai prochain, venez visiter le musée de la Cavalerie de 18h30 à 22h00 en visite libre.

Situé dans les écuries du manège de Saumur, haut lieu d'histoire de l'équitation militaire, le musée vous permettra de découvrir un parcours vivant et coloré retraçant l'épopée de la Cavalerie Française de sa création par Charles VII en 1445 à aujourd'hui.

À découvrir ici

 

Musée de l'ALAT et de l'hélicoptère, Dax

Pour la Nuit européenne des musées, le musée de l'ALAT et de l'hélicoptère vous attend nombreux de 20h00 jusqu'à minuit.

À découvrir ici

 

Musée des Transmissions, Cesson-Sévigné

À l'occasion de la Nuit européenne des musées, le musée des Transmissions propose un ensemble d’activités ludiques et conviviales. Profitez de jeux interactifs, explorez l'histoire de l'Enigma lors de visites guidées, expérimentez la réalité virtuelle ou encore savourez les délices du food truck « Topette la Galette ».

À découvrir ici

 

Musée des Troupes de marine, Fréjus

Le musée des Troupes de marine ouvre exceptionnellement au public le 18 mai prochain, à l'occasion de la Nuit européenne des musées. Vous y découvrirez l'exposition « Provence 1944, l'autre débarquement » afin d'en apprendre davantage sur cette grande opération militaire trop souvent méconnue, mais qui aura participé à Libérer la France. Exposés sur près de 400 m², le musée vous présente des engins et des uniformes d'époque, des objets authentiques et insolites, des espaces scénographiés, ainsi que de multiples médias et supports pédagogiques.

À découvrir ici

 

Musée des Troupes de montagne, Grenoble

Les Troupes de montagne célèbrent la Nuit européenne des musées au Fort de la Bastille de Grenoble avec la présence de l’association « les Amis du Fort de Comboire » pour une visite théâtralisée inédite.

Alors que la nuit tombe sur la Bastille, le musée des Troupes de montagne prend vie ! Les soldats de montagne d’hier et d’aujourd’hui sortent de leurs vitrines et déambulent dans les salles casematées de ce vieux fort sorti de son sommeil séculaire.

À découvrir ici

 

Musée du Génie, Angers

À l'occasion de la Nuit européenne des musées, le musée du Génie vous convie à découvrir son parcours d'exposition permanent éclairé à la lanterne.

À découvrir ici

 

Musée du Train et des Équipages, Bourges

Le musée du Train et des Équipages militaires vous convie à découvrir son parcours d'exposition permanent éclairé à la lanterne. Une visite ludique et insolite qui dévoile les collections du musée sous un nouveau jour.

À découvrir ici

 

Musée-Mémorial des Parachutistes

Le musée-mémorial des Parachutistes propose pour l'occasion un riche programme d'animations :
une visite libre de ses collections et des expositions temporaires, une simulation d'un saut en parachute depuis un aéronef ou encore un parcours de jeu pour les familles. Munis d'un "carnet de saut" les enfants parcourent les collections à la recherche de Pépin qui les guide dans leur aventure. À l'issue, ils se voient remettre un diplôme.

À découvrir ici

 

Musée national de la Marine, Brest

Découvrez plus de 400 ans d’histoire maritime au Château de Brest à l’occasion de la Nuit européenne des musées !

À découvrir ici

 

Musée national de la Marine, Port-Louis

Le musée national de la Marine à Port-Louis présente un programme inédit. Profitez de la Nuit européenne des musées pour découvrir et admirer l’exceptionnelle collection du musée et la citadelle de Port-Louis. Un voyage au cœur de l'univers des sauveteurs en mer et de l'archéologie sous-marine vous attend. Les amis du musée seront présents tout au long du parcours afin de répondre à vos questions.

À découvrir ici

 

Musée national de la Marine, Rochefort

Le musée national de la Marine à l'hôtel de Cheusses propose des visites libres des collections et une présentation d'œuvres par les membres de l'Association des Amis du musée de la Marine (AAMM). Les visites sont d’une durée approximative de 45 minutes. Des animations en réalité immersive sont également proposées au public tout au long de la soirée par la société Man’o’ar.

À découvrir ici

 

Musée national de la Marine, Rochefort - Ancienne École de médecine navale

En l’honneur de la Nuit européenne des musées, des guides proposent de (re)découvrir l’Ancienne école de médecine navale dans une ambiance nocturne particulière. Des visites guidées sont proposées au public pour leur faire parcourir la bibliothèque et l'essentiel des collections. En visite libre, vous pourrez également découvrir l’Espace-repères, un espace d’interprétation qui met en perspective la fondation et le développement de l’École de médecine navale avec les grandes dates de l’histoire.

À découvrir ici

Musée national de la Marine, Toulon

Le musée national de la Marine à Toulon vous offre l'opportunité de vivre une expérience unique : visitez le musée à la lampe torche ! Place à l’insolite, pour une aventure qui vous fera découvrir les collections de manière différente, au gré d’une déambulation guidée dans la pénombre, au milieu des maquettes de navires, sculptures et tableaux de marine.

À découvrir ici

 

À découvrir aussi

L'agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d'ouvrages

 

Publié le 15 mai 2024.


]]>
Une coédition du ministère des Armées sélectionnée pour le Prix du château de Versailles du livre d'histoire https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3385&titre=une-coedition-du-ministere-des-armees-selectionnee-pour-le-prix-du-chateau-de-versailles-du-livre-d-histoire https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3385&titre=une-coedition-du-ministere-des-armees-selectionnee-pour-le-prix-du-chateau-de-versailles-du-livre-d-histoire Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 L’ouvrage « Les mousquetaires du roi. Une troupe d’élite au cœur du pouvoir » écrit par Julien Wilmart, et publié en coédition avec la maison d’édition Tallandier et le ministère des Armées a été sélectionné pour concourir à la septième édition du Prix château de Versailles du livre d’histoire.

 

Ce prix annuel récompense un ouvrage historique dont le sujet principal s’inscrit dans la période chronologique des XVIIe et/ou XVIIIe siècles, ou qui concerne plus largement l’histoire du château, du musée et du domaine national de Versailles. La sélection des cinq ouvrages finalistes a été effectuée début avril par le comité de lecture. Le jury, présidé par Christophe Leribault, président de l'Établissement public du château de Versailles, se réunira à la fin du mois de mai 2024 pour désigner le lauréat.

 

Présentation de l’ouvrage

D’Artagnan et les Mousquetaires du roi ont bel et bien existé. Entrés dans la légende par la plume d’Alexandre Dumas, les vrais Mousquetaires n’avaient rien à envier à leurs homologues littéraires.

À la fois membres de la garde du roi, unité d’élite, police politique et école militaire pour la noblesse, les Mousquetaires du roi furent créés par Louis XIII en 1622, connurent leur âge d’or sous Louis XIV et ne furent définitivement supprimés qu’en 1815. Ils participèrent tant aux campagnes militaires qu’aux affaires personnelles du roi, du siège de La Rochelle à l’arrestation de Fouquet et de la guerre de Hollande à la conspiration de Cinq-Mars. Les aventures des Mousquetaires traversent la France moderne, dévoilent les coulisses de la monarchie, les arcanes des grandes décisions politiques, l’intimité des rois, la fureur et la fumée des champs de bataille du Grand Siècle.

En se fondant sur des sources inédites, Julien Wilmart analyse les hauts faits de ces hommes et nous offre la première grande synthèse de l’histoire de ce corps devenu légendaire.

 

Auteur

Julien Wilmart est docteur en histoire (Sorbonne-UCL). Auteur d’une thèse remarquée sur les Mousquetaires du roi, il consacre ses recherches à l’histoire politique et militaire de l’Ancien Régime. Il est également conseiller scientifique pour le cinéma (Les Trois Mousquetaires, 2023) et la télévision.

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

« Les Mousqutaires du roi. Une troupe d’élite au cœur du pouvoir. »

Auteur : Julien Wilmart

Date de parution : 12 octobre 2023

Nombre de pages : 607 pages

Format : 15x22cm

EAN papier : 9791021051263

EAN numérique : 9791021051287

 

En partenariat avec des maisons d'édition privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d'ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l'actualité commémorative, s'intéresser à l'histoire européenne et mondiale des conflits, s'adresser à la jeunesse.

 

 

Publié le 12 mai 2024.

 


]]>
À la découverte des expositions dans les musées de l'armée de Terre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3407&titre=a-la-decouverte-des-expositions-dans-les-musees-de-l-armee-de-terre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3407&titre=a-la-decouverte-des-expositions-dans-les-musees-de-l-armee-de-terre Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Les musées de l'armée de Terre sont des témoins vivants de l'histoire, et leurs expositions temporaires offrent un aperçu inestimable des événements et des acteurs qui ont façonné le passé. De la Provence à la région Bretagne, ces institutions culturelles présentent une diversité d'expositions qui mettent en lumière des aspects souvent méconnus de l'histoire militaire, offrant ainsi aux visiteurs une expérience enrichissante et immersive.

 

Musée de l'Artillerie - Draguignan

" L'Artillerie au combat ! Campagne d'Italie, Débarquement de Provence, libération de la France et guerre d'Indochine " - À partir du 15 juin 2024

Dans le cadre des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement de Provence, le musée de l'Artillerie présente une exposition temporaire explorant le rôle crucial des artilleurs au combat. À travers une sélection d'objets, d'uniformes, d'armes et de photographies, cette exposition offre un aperçu des campagnes militaires, de l'Italie à la libération de la France, en passant par la guerre d'Indochine. Une exploration immersive qui s'adresse à tous les publics, et qui se déroulera jusqu'à l'été 2025.

Un événement labellisé "Routes varoises de la liberté" par le département du Var et par le groupement d'intérêt public Mission Libération "80e anniversaire du Débarquement de Provence".

En savoir plus

 

Musée des Blindés - Saumur

Exposition évolutive " Tigre à coeur ouvert "

Engagé dans une campagne de restauration ambitieuse, le musée des Blindés propose une exposition unique, offrant aux visiteurs un aperçu du processus de restauration d'un Tigre I. À travers des présentations dynamiques des pièces en cours de traitement, les spectateurs peuvent suivre l'évolution de cette restauration historique fascinante, offrant un aperçu rare de l'intérieur de ce célèbre char de combat.

" Concours International de Maquettes de Saumur  " - Du 18 au 19 mai 2024

Le Concours International de Maquettes 2024 maintient son format habituel avec un thème historique, une compétition exigeante et une exposition regroupent plus de 500 maquettes, ainsi que des stands de vente, des démonstrations dynamiques de chars et des visites guidées des réserves du musée. Outre les compétitions et les expositions, cette nouvelle édition de l'événement propose des ateliers d'initiation pour les enfants à partir de 8 ans. Le peintre Kristof Pulinckx partagera avec le public ses techniques de peinture et ses secrets de fabrications.

" 80 ans du débarquement Normandie " - Du 1er au 10 juin 2024

A l'occasion 80e anniversaire du débarquement en Normandie, le musée des Blindés participe à deux événements majeurs. Il vous donne rendez-vous du 1er au 5 juin 2024 à l'Overlord Museum et du 6 au 9 juin 2024 au Normandy Victory Museum pour assister à des expositions et démonstrations dynamiques de 4 blindés allemands ayant participé aux combats en 1944 en Normandie (Tigre II ; Panther ; Panzer IV ; Panzer II Luchs).

En savoir plus

 

Musées des écoles militaires de Bourges

Musée du Train et des équipages

Exposition " A stadio ad bellum – Du stade à la guerre " - Jusqu'au 29 septembre 2024

Le musée du Train et des équipages invite les visiteurs à explorer le lien entre le sport et la guerre à travers une exposition originale. Des photos historiques, des équipements sportifs et des objets emblématiques retracent l'histoire fascinante de l'engagement sportif dans le contexte militaire, offrant un aperçu unique de cette dimension souvent méconnue de la vie des soldats.

En savoir plus

 

Musée du Matériel et de la Maintenance

Au cours du mois de juin, le musée du Matériel et de la Maintenance présente une exposition retraçant le parcours du général Moinard, à l'occasion de la journée du Matériel.

En savoir plus

 

Musée du Génie - Angers

Exposition " Mine(s) de rien, le génie passe ! " - Du 13 juin 2024 au 30 avril 2025

Le musée du Génie, situé à Angers, vous invite à découvrir une exposition captivante sur l'histoire des mines au sein des forces du génie militaire. À travers des artefacts, plongez dans l'univers méconnu de la guerre souterraine.

En savoir plus

 

Musée de la Légion étrangère -Aubagne

Exposition " Dragon Légion. Quand le mythe rencontre la légende " - Jusqu'au 30 janvier 2025

L'exposition met en lumière la manière dont les légionnaires, au fil de leurs déploiements à travers le monde, se sont imprégnés de cette figure emblématique, évoquant cette ombre ambivalente sur leurs missions. Par sa nature hybride, le dragon, animal chthonien, peuplant les profondeurs terrestres, les airs et les eaux, devient un référent naturel pour les combattants des régiments de la Légion, quelle que soit leur spécialité du 2e régiment Étranger parachutiste de Calvi aux plongeurs du 1er régiment de Génie.

En savoir plus

 

Musée de l'Officier - Guer

Exposition " 1944, ces officiers qui ont libéré la France " - À partir du 3 juin 2024

À l'occasion des 80 ans de la Libération, sept nouvelles figures d'officiers se mêlent aux collections permanentes du musée pour vous proposer un nouveau parcours.

En savoir plus

 

Musée du sous-officier - Saint-Maixent-l'Ecole

Réouverture le 1er juin 2024 à 14h00

Après deux ans de fermeture pour des travaux d'extension et de modernisation, le musée rouvre ses portes dans un écrin métamorphosé. À l'occasion de cette réouverture partez à la découverte du sous-officier dans l'histoire de France. A l'occasion de ce week-end de portes ouvertes, la famme olympique partira de l'Ecole nationale des sous-officiers d'active le 2 juin 2024.

En savoir plus

 

Musée des Transmissions - Cesson-Sévigné

Exposition " Sport et armée de Terre, évolution et reconstruction ! " - Jusqu'en novembre 2024

À travers cette exposition, le public pourra comprendre l'importance du sport dans l'armée, au travers de trois pôles : " préparer le soldat " qui retrace l'histoire sportive de l'armée de Terre, de ses premiers balbutiements au XIXème siècle à la préparation opérationnelle du soldat aujourd'hui ; " surmonter la blessure " pour comprendre la prise de conscience de l'importance du sport, dans le processus de reconstruction du soldat blessé ; " porter haut les couleurs " afin de connaître le rayonnement du sport militaire sur la scène nationale et internationale.

Des objets à l'importance patrimoniale saisissante seront réunis à cette occasion comme un tricycle et un ballon de rééducation de la Grande Guerre, un panorama des survêtements militaires du XXe siècle, des images et vidéos d'archives d'entraînements, de rééducation et de matchs militaires ou encore des interviews inédites et des trophées d'athlètes militaires internationaux, qui, pour certains, participeront aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Un magazine de l'exposition sera disponible gratuitement et dans lequel, seront lisibles des articles de spécialistes sur des sujets annexes de l'exposition, des biographies de sportifs et sportives mobilisées pendant les guerres ainsi que des anecdotes historiques sur le sport et l'armée.

En savoir plus

 

Musée des Troupes de montagne - Grenoble

Exposition " L'Artillerie de montagne " - Jusuq'au 31 décembre 2024

Il y a un siècle, le 1er janvier 1924, le 93e régiment d'Artillerie de montagne (93e RAM) est formé à Grenoble. Digne héritier du 1er régiment d'Artillerie de montagne (1er RAM), il est aujourd'hui le dernier régiment d'artillerie de montagne de l'armée de Terre française.

" Pas un pas sans appui " : au sein des jeunes Troupes alpines du début du XXe siècle comme au sein de la 27e brigade d'Infanterie de montagne (27BIM) en ce XXIe siècle, le régiment " de Roc et de Feu " demeure au fil des décennies la composante d'appui indispensable aux Troupes de montagne.

En cette année anniversaire, le Musée des Troupes de montagne vous propose de partir à la rencontre de ces artilleurs des sommets à travers une rétrospective historique et thématique sur l'artillerie de montagne et en montagne, dans les Alpes et bien au-delà.

En savoir plus

 

Musée de l'Alat et de l'hélicoptère - Dax

Exposition hors les murs. "Les ailes de l’armée de Terre s’exposent au musée" - Du 30 avril au 29 septembre 2024 au musée de l'Air et de l'Espace

Le 22 novembre 1954, le ministère de la Guerre décidait que l’armée de Terre disposait enfin de son aviation légère, sous l’appellation « d’aviation légère de l’armée de Terre » (ALAT). 2024 est donc une année singulière pour l’ALAT qui célèbre ses 70 ans de services. En 70 ans d’existence, l’aviation légère de l’armée de Terre a écrit certaines des plus belles pages de l’aéronautique militaire. Des avions d’observation survolant les rizières du Tonkin, aux hélicoptères de nouvelles générations déployés dans la bande sahélo-saharienne, elle n’a jamais cessé d’occuper la place qui lui avaient été accordée : affranchir les forces terrestres des obstacles et des distances, leur accordant ainsi l’initiative et la surprise. Deux conditions du succès.

 

Organisez une visite nocturne des musées de l'armée de Terre à l'occasion de l'édition 2024 de la Nuit européenne des musées.

 

À découvrir aussi

Parcourir la carte géolocalisée des musées

Suivez l'actualité culturelle des musées du ministère

L'agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d'ouvrages

 

Publié le 13 mai 2024.


]]>
" Régis de Trobriand. Un officier français dans la guerre de Sécession " par Vincent Bernard #Édition https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3363&titre=-regis-de-trobriand-un-officier-francais-dans-la-guerre-de-secession-par-vincent-bernard-edition- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3363&titre=-regis-de-trobriand-un-officier-francais-dans-la-guerre-de-secession-par-vincent-bernard-edition- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Découvrez une nouvelle coédition entre la maison d’édition Passés Composés et le ministère des Armées. Présentées par Vincent Bernard, les mémoires de Régis de Trobiand révèlent le parcours remarquable d’un officier français, depuis son élection au poste de colonel du 55e régiment de milice de New York en 1861, jusqu'à sa nomination comme major-général dans l'Union Army.


Élu colonel, à la tête du 55e régiment de milice de New York, à l’été 1861, brigadier-général en 1864, puis major-général par brevet l’année suivante dans l’Union Army, le comte Régis de Trobriand, à qui la carrière militaire avait échappé en Europe, est un témoin d’exception de la guerre de Sécession.

Exceptionnel, il l’est d’abord par son origine aristocratique et bretonne, son identité franco-américaine ; ensuite, par sa position militaire, à la tête de quelques centaines d’hommes d’abord, milliers finalement, idéalement placé entre le haut commandement, la troupe et le terrain ; de par la richesse de son parcours, enfin, au travers des principales campagnes et de nombre de grandes batailles – Fair-Oaks, Fredericksburg, Chancellorsville, Gettysburg, Appomattox… – qui émaillent la guerre dans l’Est entre 1861 et 1865 et auxquelles il assiste et presque toujours participe.

« Le lecteur peut donc me suivre en toute sécurité. Il vivra la vie des camps, il assistera à l’organisation de l’armée du Potomac, à son apprentissage, à ses débuts il la suivra dans ses marches et dans ses combats, au bivouac et sur les champs de bataille ; il s’associera à ses travaux, à ses privations, à ses succès et à ses revers. Il fera la guerre, en un mot, la vraie guerre avec toutes ses réalités horribles ou glorieuses. »

 

Informations pratiques

Titre : « Régis de Trobriand. Un officier français dans la guerre de Sécession »

Auteur : Vincent Bernard

Coédition : Passées Composés et le ministère des Armées

Date de parution : 20 mars 2024

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

En partenariat avec des maisons d’édition privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d’ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l’actualité commémorative, s’intéresser à l’histoire européenne et mondiale des conflits, s’adresser à la jeunesse.

 

Publié le 8 mai 2024.

]]>
Exposition " De la forêt à la mer, histoire du bois de marine " https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3365&titre=exposition-de-la-foret-a-la-mer-histoire-du-bois-de-marine- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3365&titre=exposition-de-la-foret-a-la-mer-histoire-du-bois-de-marine- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le Service historique de la Défense à Rochefort accueille une nouvelle exposition réalisée par Carnuta, la Maison de l’Homme et de la Forêt. Mondialement connue dans le domaine de la tonnellerie, la forêt de Bercé a fourni du bois pour les arsenaux de la Marine.

La forêt de Bercé, aujourd’hui connue dans le domaine de la tonnellerie, a aussi fourni du bois pour les arsenaux de la Marine. Sous Louis XIV, Colbert met en place une gestion forestière pour produire, dans les forêts du royaume, du bois destiné à la construction navale.

 

Cette exposition présente l’aventure de ces chênes, pourtant éloignés de la mer, qui font l’objet d’une grande attention : du développement à la sélection par les agents des Eaux et Forêts et de la Marine, puis de l’abattage au transport jusqu’à l’arsenal de Rochefort, ils finissent par prendre place dans un vaisseau de la Marine royale.

 

Les panneaux sont illustrés de documents puisés dans les fonds et collections du Service historique de la Défense.

 

Plusieurs institutions patrimoniales et culturelles participent au projet notamment par le prêt de documents, illustrations ou images de synthèse comme le Musée de la marine de Paris, le Service historique de la Défense de Rochefort, les Archives départementales de la Sarthe et des Yvelines, l’association Hermione-La Fayette, la BNF, l’ONF…

 

Consulter le flyer de l'exposition (PDF).

En savoir plus

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages


Informations pratiques

Exposition « De la forêt à la mer, histoire du bois de marine »

Du 8 avril au 27 septembre 2024

Service historique de la Défense (Rochefort)

4 rue du Port 17300 Rochefort

 

Entrée libre et gratuite sur présentation d'une pièce d'identité.

Contact : 05 46 87 74 90 ou shd-rochefort.contact.fct@intradef.gouv.fr

 

Publié le 07 mai 2024.


]]>
Semaine historique : une plongée dans l'histoire à travers trois films documentaires captivants https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3383&titre=semaine-historique-une-plongee-dans-l-histoire-a-travers-trois-films-documentaires-captivants- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3383&titre=semaine-historique-une-plongee-dans-l-histoire-a-travers-trois-films-documentaires-captivants- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Trois films documentaires en lien avec la Seconde Guerre mondiale et la guerre d’Indochine seront diffusés sur les chaînes de télévision cette semaine. Trois soirées qui mettent en valeur l’histoire et l’action de soutien de la Direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) aux productions audiovisuelles.

Le récit poignant du film documentaire « Les fantômes de Tonkin », réalisé par Patrick Jeudy retrace la mission du capitaine Paul Belmont, envoyé en juin 1955 sur le site de Dien Bien Phu pour retrouver les sépultures des soldats français morts sur le champ de bataille.

Le réalisateur Vincent de Cointet signe avec « Le Mur de l’Atlantique » un documentaire remarquable qui éclaire sur les conditions dans lesquelles a été érigé entre 1941 et 1944 en France.

Enfin, la semaine de diffusions se conclue par le film documentaire de Michel Viotte « Homosexuels et lesbiennes face au nazisme » qui détaille les mécanismes de la répression nazie et fait revivre l’enfer vécu dans les camps de concentration par ces victimes.


 « Les fantômes du Tonkin »

Juin 1955. Un an après la bataille de Dien Bien Phu, le capitaine Paul Belmont est envoyé́ seul pour retrouver les tombes des soldats morts sur le champ de bataille. Sa mission devait durer quinze jours, il restera un mois. Aux prises avec les intempéries et un terrain hostile, il identifiera huit soldats sur les milliers de dépouilles enfouies dans le sol de Dien Bien Phu.

Basé sur le rapport rédigé par le capitaine à son retour, Les Fantômes du Tonkin raconte l’odyssée d’un homme seul au pays des morts, et fait ressurgir la mémoire des soldats perdus de la Guerre d’Indochine. En racontant leurs destins 70 ans plus tard, à l’aide d’images d’archives et de documents personnels, Patrick Jeudy ouvre le Livre des Morts et rend hommage à tous les combattants oubliés de la dernière grande bataille de l’armée française.

 

Date de diffusion : Lundi 6 mai 2024 à 22h43 sur France 3

Rediffusion : Mardi 14 mai à 00h42 sur France 3

Durée : 52 min

Réalisateur : Patrick Jeudy

Conseiller historique : Ivan Cadeau

Production : Temps Noir en coproduction avec l’Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense et avec le soutien de Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées.

 

« Le Mur de l’Atlantique »

Lancée en décembre 1941, la construction du mur de l’Atlantique bouleverse le quotidien des régions côtières. Jusqu’au matin du Débarquement, ce chantier pharaonique est le théâtre des compromissions de Vichy et d’entreprises françaises, ainsi que d’opérations de résistance périlleuses. Les derniers témoins nous racontent cette histoire.

 

Date de diffusion : Mardi 7 mai 2024 à 21h10 sur France 3

Durée : 90 min

Réalisateur : Vincent de Cointet

Production : Roche Productions en coproduction avec l’Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense et avec le soutien de Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées.

 

« Homosexuels et lesbiennes face au nazisme »

Homosexuels et lesbiennes face au nazisme, retrace le parcours de ces hommes et de ces femmes persécutées par le troisième Reich en raison de leur orientation sexuelle. Débutant dans le contexte social et politique des années 20, alors que la société européenne « tolérait » l’homosexualité, ce documentaire retrace les mécanismes de la répression et fait revivre l’enfer vécu par les victimes dans les camps de concentration. Il rappelle aussi le long chemin parcouru par celles-ci pour obtenir la dépénalisation de l’homosexualité et la reconnaissance des préjudices subis durant cette période sombre de l’histoire.  

 

Date de diffusion : Dimanche 12 mai 2024 à 22h40 sur France 5 et sur france.tv

Durée : 52 min

Réalisateur : Michel Viotte

Production : Ladybirds Films et avec le soutien de Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées.

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

La Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des armées met en place des actions de soutien financier aux productions audiovisuelles (documentaires historiques). Elles traitent essentiellement de l'histoire militaire de la France et de la mémoire des conflits du XXe siècle et permettent de valoriser le patrimoine du ministère ou participent au renforcement du lien armée-nation. Au cours de ces trois dernières années, plus de cent productions audiovisuelles ont été soutenues.


Publié le 6 mai 2024.


 

]]>
Lancement du Prix d'histoire militaire 2024 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3361&titre=lancement-du-prix-d-histoire-militaire-2024 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3361&titre=lancement-du-prix-d-histoire-militaire-2024 Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le ministère des Armées lance l’appel à candidatures pour l’édition 2024 du Prix d’histoire militaire. Étroitement lié au monde de la recherche historique, le ministère des Armées porte une attention toute particulière à valoriser et à encourager les travaux universitaires dédiés à l’histoire militaire et à la Défense. C’est dans ce cadre qu’il attribue, depuis 1997, le Prix d’histoire militaire à une thèse de doctorat et à un mémoire de master de deuxième année.

 

Le Prix d’histoire militaire comporte deux catégories

-          La catégorie « thèse de doctorat » ;

-          La catégorie « master de 2e année ».

 

Sont éligibles les mémoires de master 2e année soutenus lors de l’année universitaire 2022-2023 et les thèses de doctorat soutenues au cours de l’année civile 2023.

Seuls les mémoires de master 2e année ayant obtenu la mention "très bien" et les thèses de doctorat accompagnées impérativement d’une lettre de recommandation de leur(s)directeur(s) peuvent postuler au prix.

 

Les candidats étrangers et/ou titulaires d'un doctorat d'une université étrangère peuvent également présenter leurs candidatures. Les travaux sont obligatoirement rédigés en français.

Les dossiers de candidature sont soumis à l’évaluation du conseil scientifique de la recherche historique de la défense (CSRHD) qui décide de l’attribution des prix.

 

La date de clôture des candidatures est fixée au vendredi 28 juin 2024 (23h59)

 

En 2023, le prix a été attribué à madame Agathe Courderc pour sa thèse intitulée « Sous le sceau du secret. Les coopérations internationales des Chiffres britannique et français, militaires et navals pendant la Première Guerre mondiale » soutenue à Sorbonne-Université sous la direction du professeur Olivier Forcade.

 

Pour le master 2, le prix a été décerné à monsieur Robinson Gouhier pour son mémoire intitulé « "Ils étaient partout et nulle part ! " Les Spahis algériens dans la guerre franco-allemande de 1870-1871 » soutenue à Sorbonne-Université sous la direction du professeur Olivier Forcade.

 

Télécharger le règlement du prix d’histoire militaire 2024 à la fin de l’article.

 

Aller plus loin

Prix d'histoire militaire : rencontre avec Monsieur Paul Lenormand, lauréat 2020

Prix d'histoire militaire : rencontre avec Monsieur François-Olivier Corman, lauréat 2021

Prix d’histoire militaire : rencontre avec Monsieur Alexandre Longer, lauréat 2022


À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

 Rattachée au secrétariat général pour l’administration du ministère des Armées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) a pour mission d’entretenir le lien avec le monde la recherche historique et d’assurer sa cohérence au sein du ministère des Armées. Elle assure aussi le secrétariat du conseil scientifique de la recherche historique de la défense (CSRHD) qui attribue annuellement des aides à la recherche à l’attention de doctorants et le prix d’histoire militaire (master 2 et doctorat).

 

Publié le 03 mai 2024.


]]>
Agenda culturel des musées – Mai 2024 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3399&titre= https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3399&titre= Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 À la recherche d'une expérience culturelle enrichissante ? Les musées, services d’archives et directions du ministère des Armées proposent une diversité d’activités pour le mois de mai. Visitez les expositions, participez aux conférences, écoutez les concerts et découvrez bien d’autres évènements, comme des salons, tout au long du mois.


Le printemps s'annonce prometteur sur le front culturel, avec une diversité d'événements sur l’ensemble du territoire. Des concerts enchanteront les oreilles des spectateurs, tandis que de nouvelles expositions ouvrirent leurs portes.

À ne pas manquer, l'exposition « Virginie Hériot, une navigatrice au sommet de l'Olympe » au musée national de la marine à Port Louis, qui promet un voyage dans l'univers de la navigation. Par ailleurs, le Salon mondial de la maquette se tiendra au musée des Blindés, offrant aux passionnés une immersion dans le monde de la miniature. À Angers, le musée du Génie réserve une surprise avec un stand spécial à l'occasion du passage de la flamme olympique. Enfin, préparez-vous pour une soirée inoubliable le 18 mai prochain avec la Nuit européenne des musées, où une multitude d'événements culturels vous attendent dans chaque région, le programme bientôt disponible !

 

Diffusion TV « La résistante et le collabo »

Diffusion le jeudi 2 mai en 2e partie de soirée, le mardi 7 mai à 9h10 sur France 3 Pays de la Loire et sur la plateforme france.tv

Avec le soutien du ministère des Armées, secrétariat général pour l’administration, direction de la mémoire, de la culture et des archives 

 

Le film documentaire « La résistante et le collabo » réalisé par Aubin Hellot et produit par La Huit Productions, met en lumière le portrait de deux jeunes en 1942, Noëlla Rouget, résistante, et Jacques Vasseur, collaborateur qui l'arrêta. Condamné à mort en 1965, il est gracié par De Gaulle grâce aux efforts de Noëlla. Ce film documentaire est soutenu par la Direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées.

 Diffusion TV « Leurs guerres d’Indochine »

Jeudi 2 mai 2024 à 22h45, France 3 Nouvelle Aquitaine

Avec le soutien du ministère des Armées, secrétariat général pour l’administration, direction de la mémoire, de la culture et des archives 

 

Mêlant lettres, journaux intimes et films amateurs, le documentaire historique « Leurs guerres d’Indochine » emmène le téléspectateur au cœur de la guerre d’Indochine à travers les témoignages de soldats. Réalisé par Jean-Pierre Bertin-Maghit pour la société de production La Chambre aux Fresques, le film documentaire a reçu le soutien de la Direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées

 Campagne du Prix d’histoire militaire 2024

Du 3 mai au 28 juin 2024

Direction de la mémoire, de la culture et des archives 

 

Le ministère des Armées lance l’appel à candidatures pour l’édition 2024 du Prix d’histoire militaire. Étroitement lié au monde de la recherche historique, le ministère des Armées porte une attention toute particulière à valoriser et à encourager les travaux universitaires dédiés à l’histoire militaire et à la Défense. C’est dans ce cadre qu’il attribue, depuis 1997, le Prix d’histoire militaire à une thèse de doctorat et à un mémoire de master de deuxième année.

Concert « Miel & pollen »

Dimanche 5 mai 2024

École du Val-de-Grâce, Paris 

 

La Journée mondiale des abeilles aura lieu en mai 2024. Que serait la pollinisation des cultures et la production agricole sans
nos amies les abeilles ?
Marion Jacquemet, mezzo-soprano ; Sophie Thévenard & Rachel Davergne, percussions ; Benjamin Pras, piano 

 

En savoir plus

 Diffusion TV « Les fantômes du Tonkin »

Lundi 6 mai 2024 sur France 3

Avec le soutien du ministère des Armées, secrétariat général pour l’administration, direction de la mémoire, de la culture et des archives 

 

Juin 1955. Un an après la bataille de Dien Bien Phu, le capitaine Paul Belmont est envoyé seul pour retrouver les tombes des soldats morts sur le champ de bataille. Sa mission devait durer quinze jours, il restera un mois. Aux prises avec les intempéries et un terrain hostile, il identifiera huit soldats sur les milliers de dépouilles enfouies dans le sol de Dien Bien Phu.Basé sur le rapport rédigé par le capitaine à son retour, Les Fantômes du Tonkin raconte l’odyssée d’un homme seul au pays des morts, et fait ressurgir la mémoire des soldats perdus de la Guerre d’Indochine. En racontant leurs destins 70 ans plus tard, à l’aide d’images d’archives et de documents personnels, Patrick Jeudy ouvre le Livre des Morts et rend hommage à tous les combattants oubliés de la dernière grande bataille de l’armée française.

Concert « Le piano de Schumann »

Lundi 6 mai 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris 

 

La dualité de Schumann, à la fois poète et musicien, est source de déchirement intérieur pour le compositeur, qui l’entraînera jusqu’aux confins de la folie.En référence à la nature double de l’écrivain allemand Richter, dit Jean Paul (vénéré par Schumann) et à son roman Flegeljahre (L’âge ingrat) contant l’histoire de frères jumeaux, les deux facettes de son être tourmenté prennent alternativement, chez Schumann, la forme de deux personnages issus de son imagination. 

 

En savoir plus

 Diffusion TV « Le Mur de l'Atlantique »

Mardi 7 mai 2024 sur France 3

Avec le soutien du ministère des Armées, secrétariat général pour l’administration, direction de la mémoire, de la culture et des archives 

 

Lancée en décembre 1941, la construction du mur de l’Atlantique bouleverse le quotidien des régions côtières. Jusqu’au matin du Débarquement, ce chantier pharaonique est le théâtre des compromissions de Vichy et d’entreprises françaises, ainsi que d’opérations de résistance périlleuses. Les derniers témoins nous racontent cette histoire.

Concert du quintette à vent : « Rendez-vous Midi Musique ! »

Mardi 7 mai 2024

Musée national de la Marine, Toulon

 

 C’est le retour de la Musique de la Marine nationale au musée ! Sur l’heure de midi, arrêtez-vous pour une pause musicale pour apprécier un concert au sein même des collections. Votre nouveau rendez-vous à ne pas manquer !  

 

En savoir plus

 Concert « Alla zingarese le violon tzigane » [COMPLET]

Mardi 7 mai 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

 Depuis son sacre, elle se produit sans relâche, en soliste avec orchestre ou dans un cadre plus intimiste : partout, son jeu flamboyant, sa sonorité magnifique et sa musicalité comblent les publics. Accompagnée par l'orchestre Appassionato sous la direction de Mathieu Herzog, Manon Galy organise la rencontre entre classique et tzigane dans un programme électrique et virtuosissime. 

 

En savoir plus

Visite thématique en mémoire du 8 mai 1945

Mercredi 8 mai 2024

Musée des Transmissions, Cesson-Sévigné

 

Visite thématique au sujet de la Seconde Guerre mondiale organisée au sein du musée des Transmissions dans le cadre de la commémoration officielle de la victoire du 8 mai 1945.

 

 

 

Inauguration de la route européenne D'Artagnan

Samedi 11 mai 2024

Musée de la Cavalerie, Saumur

 

À l'occasion de l'inauguration de la route européenne de d'Artagnan, des animations sont prévues au château-musée, comprenant des stands et des sessions de médiation au manège des écuyers.

 

 

 

 Diffusion TV « Homosexuels et lesbiennes face au nazisme »

Dimanche 12 mai 2024 sur France 3

Avec le soutien du ministère des Armées, secrétariat général pour l’administration, direction de la mémoire, de la culture et des archives

 

Homosexuels et lesbiennes face au nazisme, retrace le parcours de ces hommes et de ces femmes persécutées par le troisième Reich en raison de leur orientation sexuelle. Débutant dans le contexte social et politique des années 20, alors que la société européenne « tolérait » l’homosexualité, ce documentaire retrace les mécanismes de la répression et fait revivre l’enfer vécu par les victimes dans les camps de concentration. Il rappelle aussi le long chemin parcouru par celles-ci pour obtenir la dépénalisation de l’homosexualité et la reconnaissance des préjudices subis durant cette période sombre de l’histoire.  

Concert « Duels à l'Opéra »

Lundi 13 mai 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

De l’insinuation à la menace, de la provocation à l’affrontement, en passant par l’esquive ou les suppliques, la soprano Armelle Khourdoïan, le ténor Valentin Thill et le baryton Jérôme Boutillier rivalisent de virtuosité et de séduction, dans cet irrésistible florilège d’airs célébrissimes, extraits d’opéras qui ne le sont pas moins, avec la talentueuse connivence du pianiste Tristan Raës.

 

 

En savoir plus

 

 Conférence « Les français du D-Day »

Jeudi 16 mai 2024

Musée de l'Ordre de la Libération, Paris

 

Le 16 mai 2024, dans le cadre des soirées culturelles du musée et à l’occasion du 80e anniversaire des débarquements et de la Libération, Benjamin Massieu, historien français spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, présentera ses travaux consacrés aux Français ayant pris part au débarquement en Normandie. On l’oublie très souvent, mais les 177 fusiliers marins du commando Kieffer ne sont pas les seuls Français à avoir participé à cet événement historique. Selon les recherches effectuées par Benjamin Massieu, il y eut également 38 parachutistes, 2600 marins et 227 aviateurs. 

 

En savoir plus

 Exposition « Virginie Hériot, une navigatrice au sommet de l'Olympe »

Du 18 mai au 30 septembre 2024

Musée national de la Marine, Port-Louis 

 

Première navigatrice médaillée olympique aux JO de 1928 à Amsterdam, Virginie Hériot sera pour la première fois mise à l’honneur dans une exposition. Le musée national de la Marine à Port-Louis présentera la vie personnelle de cette richissime héritière issue de la grande bourgeoisie, puis son évolution en tant que navigatrice. 

 

En savoir plus

Nuit Européenne des musées

Samedi 18 mai 2024

Dans les musées du ministère des Armées

 

A l’occasion de la Nuit européenne des musées, les différents musées du ministère des Armées se mobilisent et proposent diverses activités nocturnes. Découvrez bientôt les différentes offrent de visite sur Mémoire des hommes.

Salon international de la maquette

Samedi 18 et dimanche 19 mai 2024

Musée des Blindés, Saumur

 

Le musée des blindés accueil les samedi 18 et le dimanche 19 mai 2024, le concours international de maquettes militaires. Le thème de cette année étant « 1944, l’année des débarquements ». L’exposition libre permet à des individuels ou des clubs de toute la France et de l’étranger d’exposer leurs réalisations de toute époque au grand public convié aussi pour l’occasion. 

 

 

En savoir plus

L'armée des ombres : l'escape game

Mardi 21 mai 2024

Musée de l’Ordre de la Libération, Paris

 

Vous êtes les membres d’un réseau de résistance qui a élu domicile au pied du dôme de l’Hôtel national des Invalides. Son nom : l’Armée des Ombres. Votre mission est de venir en aide à quatre résistants qui luttent en Europe et en Afrique. La réussite de leurs missions respectives est primordiale pour venir à bout de l’occupant et donner l’avantage aux forces alliées. À l’heure qu’il est, la Gestapo est déjà à vos trousses. Vous avez une heure pour entrer en contact avec eux et les aider. 

 

 

En savoir plus

Concert « Sur la route de Buenos Aires »

Mardi 21 mai 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

On y croise Italiens, Espagnols, Turcs ou Russes, qui mêlent leurs cultures respectives à celle des Argentins. C’est sur ce lit d’une incroyable richesse que naît le tango, qu’un certain Piazzolla allait bientôt rendre immortel. Ophélie Gaillard et Lucienne Renaudin Vary retracent l’histoire de ce métissage, de ses lointaines racines aux chefs d’œuvres du tango nuevo. 

En savoir plus

Colloque à l’occasion du cent-dixième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale

Jeudi 23 mai 2024

Université Paul-Valéry Montpellier 

 

Organisation d’un colloque sur le campus Condorcet, en Seine Saint-Denis, autour du cent-dixième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale. La thématique abordée lors de ce colloque sera l’Afrique du Nord et la France dans la Première Guerre mondiale. Ce projet est soutenu par la direction de la mémoire, de la culture et des archives

Concert « De Roméo et Juliette à West Side Story »

Jeudi 23 mai 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

Bernstein imagina l’idylle entre Tony et Maria, issus de deux clans rivaux, dans un climat d’affrontement racial. La Suite West Side Story suit le rythme fougueux de ce drame lyrique en forme de comédie musicale, dont nos deux pianistes nous restituent avec virtuosité toutes les péripéties. 

 

En savoir plus

Soirée organisée à l’occasion des 90 ans de l'armée de l'Air et de l’Espace et de la nuit européenne des musées

Samedi 25 mai 2024

Musée Rozanoff et la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan

 

Pour célébrer le 90e anniversaire de l'Armée de l'Air et dans le cadre de la nuit des musées, la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan et le musée Rozanoff proposent une soirée spéciale. L'événement comprendra un spectacle de live painting ainsi qu'un concert mettant en vedette François-René Duchable, Alain Carré, Candice Parise et Jean-Pierre Blanchard.

Concert « Cap Nougaro »

Samedi 25 mai 2024 à 21h00 à Embrun

Musique de la Marine nationale

 

Premier big band créé au sein des armées au début des années 70, cette formation s'inspire des grands orchestres américains de jazz de la période de "swing".Son répertoire varié allie des compositions classiques et des créations plus modernes ; ainsi les standards de Count Basie, Duke Ellington ou Thad Jones côtoient les pièces de Bob BrookMeyer et Bob Florence.Pour ce concert, le Big Band rend hommage à Claude Nougaro, grand amateur de jazz, de musique latine et africaine.

Festival de musique électronique

Samedi 25 mai 2024

Musée de l'Air et de l'Espace, Aéroport de Paris-Le Bourget

 

Le musée ouvre ses portes à l’occasion d’un festival de musique électronique par la société Cercle le temps d’un week-end.

 

 

 

Salon Militracks

Samedi 25 et dimanche 26 mai 2024, Pays Bas

Musée des Blindés, Saumur

 

Le musée des Blindés sera présent lors du Salon Militracks, le plus grand événement mondial de véhicules de la Seconde guerre mondiale, qui se déroule le samedi 25 et dimanche 26 mai à Overloon au Pays-bas.

 

 

 

Concert « Sarah et Déborah Nemtanu »

Lundi 27 mai 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

 À l’occasion de ce récital, leurs archets s’affrontent autour de Vivaldi, Prokofiev et Wieniawski en formation de duo et successivement en solo dans Hersant et Paganini. Aux antipodes d’un duel fratricide, ces deux artistes au tempérament de feu nous offrent un moment de pure jubilation musicale et violonistique, dans ce programme au climat très contrasté, alternativement tendre, âpre et fougueux.

 

En savoir plus

 Concert de la musique des Parachutistes

Lundi 27 mai 2024

Commandement des musiques de l'armée de Terre

 

Assistez à un concert du trinôme académique le 27 mai à Toulouse, à la Halle aux grains.La musique militaire de Toulouse est héritière de la musique de l’école d’Artillerie dont les origines, d’après certains manuscrits ou copies musicales, remontent à 1888. Et depuis le 1er janvier 2011, la musique militaire de Toulouse prend le nom de musique des Parachutistes, qui met en avant son rôle d’ambassadrice des troupes aéroportées.

Passage de la Flamme Olympique

Mardi 28 mai 2024

Musée du Génie, Angers

 

Le musée du Génie tiendra un stand lors du passage de la Flamme Olympique à Angers.

 

 

 

Exposition « Saint-Exupéry, fragments d’histoire »

Du 29 mai au 29 septembre 2024

Musée de l’Air et de l’Espace, Aéroport Paris-Le Bourget

 

A l’occasion des commémorations des 80 ans de la Libération et de la disparition en mer Méditerranée du commandant Antoine de Saint-Exupéry le 31 juillet 1944, le musée de l’Air et de l’Espace dédie une exposition-dossier consacrée au pilote écrivain célèbre. 

 

En savoir plus

Concert « Emiliano Gonzalez Toro et Zachary Wilder »

Jeudi 30 mai 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

 Son ensemble I Gemelli décline de subtiles Variations, en formes d’enivrantes volutes, autour du duo vocal. Et dans cette tessiture de ténor mise à l’honneur dès 1609 dans L’Orfeo, notre duo enflamme de ses timbres racés et voluptueux ce sublime programme dédié à la vocalité italienne. 

 

En savoir plus

Festival des Mémoires de la mer

Du 31 mai au 2 juin 2024

Musée national de la Marine, Rochefort

 

Pour sa 4 ème édition, le Festival des Mémoires de la Mer a choisi d’explorer un monde à part, le monde sous la mer, de la surface jusqu’aux abysses. Avec ses héros du quotidien – sous-mariniers, scaphandriers professionnels… – avec les aventuriers des plongées profondes et les fondus de l’image sous-marine ;Avec les professionnels, les militants, les scientifiques, les industriels, les militaires confrontés aux enjeux, aux défis et aux menaces du monde sous-marin d’aujourd’hui ;Avec les artistes, les écrivains, les cinéastes qui ont, hier comme aujourd’hui, puisé leur inspiration dans l’univers des profondeurs. 

 

En savoir plus

Podiums équestres, l'équitation militaire aux Jeux Olympiques

Du 31 mai au 18 août 2024

Délégation du patrimoine de l'armée de Terre

 

 A l’occasion de l’année olympique Paris 2024, une exposition sur le thème de l’équitation française aux Jeux olympiques est présentée pour la première fois au public. Cette exposition est une avant-première d’une partie de la fresque historique qui devrait voir le jour dans le Manège Sénarmont avec le musée du cheval militaire. Cette exposition est en lien avec la mairie de Fontainebleau.

 

 

 « Les Rochambelles », l'histoire vraie de la seule unité féminine qui a libéré la France

Première représentation théâtrale le 31 mai 2024

Palais des congrès de Caen . Soutenue par la Direction de la mémoire, de la culture et des archives 

 

En cette année des commémorations des 80 ans du débarquement, une pièce de théâtre saisissante, « Les Rochambelles », se dresse fièrement pour narrer l'histoire méconnue de la seule unité féminine ayant participé à la libération de la France. Cette pièce transporte le public à travers les vicissitudes de la guerre, tout en célébrant le courage et la détermination des femmes qui ont marqué l'histoire.

 

 

Ça se poursuit…

Exposition « Objectif mer : l'océan filmé »

Jusqu’au 5 mai 2024

Musée national de la Marine, Paris

 

En savoir plus

Exposition « Le commandant Philippe Tailliez, pionnier de la plongée »

Jusqu’au 26 mai 2024

Service historique de la Défense, division Sud-Est de Toulon


 

En savoir plus

Exposition « 70 ans de l'Aviation légère de l'Armée de Terre »

Jusqu’au 30 juin 2024

Service historique de la Défense, Lorient

Exposition « Champions sportifs décorés de la Croix de Guerre »

Jusqu’au 22 juin 2024

Service historique de la Défense, Vincennes

Exposition « Duels. L'art du combat »

Jusqu’au 18 août 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

En savoir plus

Podiums équestres, l'équitation militaire aux Jeux Olympiques

Jusqu’au 18 août 2024

Délégation du patrimoine de l'armée de Terre

Exposition « Diên Biên Phu : Hommage aux combattants »

Jusqu’au 31 août 2024

Musée-mémorial des Parachutistes, Pau

 

En savoir plus

Exposition « Sport et Marine »

Jusqu’au 22 septembre 2024

Service historique de la Défense, division Sud-Est de Toulo

En savoir plus

Exposition « De la forêt à la mer, histoire du bois de marine »

Jusqu’au 27 septembre 2024

Service historique de la Défense à Rochefort


En savoir plus

Exposition « Qu’est-ce que l’uniforme ? Histoire, Définitions, Symboliques »

Jusqu’au 29 septembre 2024

Musée de l’Officier, Guer


En savoir plus

Exposition « Saint-Exupéry, fragments d’histoire »

Jusqu’au 29 septembre 2024

Musée de l’Air et de l’Espace, Aéroport Paris-Le Bourget


En savoir plus

Exposition « Le sport dans l'armée de Terre »

Jusqu’au 31 octobre 2024

Musée des Transmissions, Cesson-Sévigné


 

En savoir plus

Peintres de l'Armée

Octobre 2024

Délégation du Patrimoine de l'armée de Terre

 

Exposition « Dragons - Légion, quand le mythe rencontre la légende »

Jusqu’au 30 janvier 2025

Musée de la Légion étrangère, Aubagne

 

Exposition virtuelle

Service historique de la Défense


En savoir plus


Exposition « Tigre à cœur ouvert »

Musée des Blindés, Saumur


En savoir plus

 

Expérience immersive « AURA INVALIDES »

Dôme des Invalides, Paris


En savoir plus

 

 

 

Ce programme culturel est une liste non exhaustive des événements culturels des musées, directions et services du ministère des Armées.

 

Publié le 2 mai 2024.


]]>
Les trois lauréats du prix de la bande dessinée " Les Galons de la BD " désignés ! https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3403&titre=les-trois-laureats-du-prix-de-la-bande-dessinee-les-galons-de-la-bd-designes- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3403&titre=les-trois-laureats-du-prix-de-la-bande-dessinee-les-galons-de-la-bd-designes- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Les lauréats du Prix de la bande dessinée " Les Galons de la BD " ont été révélés lors d'une cérémonie qui s'est déroulée le mardi 23 avril 2024. Patricia Mirallès, secrétaire d'État auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire, a remis les prix aux lauréats parmi les vingt finalistes sélectionnés en janvier dernier.


Ce prix, initié par le ministère des Armées en 2021, vise à distinguer des oeuvres de bande dessinée consacrées au fait militaire, sous divers angles. Le Grand Prix, le Prix Histoire et une mention spéciale ont été attribués par un jury composé principalement de professionnels de la bande dessinée, tandis que le Prix Jeunesse a été décerné par les élèves de 18 classes de défense. Pour rappel, le Grand Prix ainsi que le Prix Histoire ont été attribués par un jury composé majoritairement de professionnels du secteur de la bande dessinée, le Prix Jeunesse a lui été attribué par les élèves de 18 classes de défense.

 

Le Grand Prix

D'un montant de 6 000 €, ce prix a été attribué à Raynal Pellicer (scénario) et Titwane (dessin) pour " Photographes de guerre : Hans Namuth et Georg Reisner, 1936- 1940 ". Paru aux éditions Albin Michel en octobre 2023, cet ouvrage prend place en juillet 1936 à la veille de la guerre civile espagnole.

 

Présentation de l'ouvrage

Barcelone se prépare pour les Olympiades populaires, réponse pacifiste et antifasciste aux JO de Berlin. Mais l'ambiance n'est pas à la fête : l'armée nationaliste s'est soulevée contre la République. À 21 et 24 ans, Hans Namuth et Georg Reisner ignorent encore qu'ils ne sont qu'aux premières heures d'une longue guerre fratricide qu'ils vont couvrir, armés de leur seuls appareils photos. Habitués des reportages en immersion, Raynal Pellicer et Titwane livrent un portrait tout en humanité de deux photographes plongés dans la tourmente de la guerre d'Espagne. Un récit poignant aux accents tristement actuels.

À découvrir ici

 

Le Prix Histoire

D’un montant de 3 000 €, ce prix a été attribué à Séra pour " L'Âme au bord des cheveux ". Paru aux éditions Delcourt en février 2023, cet ouvrage autobiographique retrace la complexité des événements qui ont conduit à la chute de Phnom Penh le 17 avril 1975.

 

Présentation de l'ouvrage

En khmer, avoir " l'âme au bord des cheveux " signifie " être mort de peur ". Séra l'a bien été quand, le 17 avril 1975, Phnom Penh est tombée aux mains des Khmers rouges. S'il a grandi à l'abri au domaine familial, entre deux cultures, ce jour-là, tout a basculé...

L'auteur explore aussi la complexité des événements qui ont conduit à la chute de la capitale et le rôle qu'ont tenu les Français.

 À découvrir ici

 

 

En complément de ces deux prix, le jury a attribué une mention spéciale à José-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental (scénario) et Floc'h (dessin) pour " L'Art de la guerre ". Une aventure de Blake et Mortimer à New York, paru aux éditions Blake et Mortimer en octobre 2023.

 

Présentation de l'ouvrage

À New York, le capitaine Francis Blake doit prononcer à l'ONU un discours en faveur de la paix devant huit cents délégués venus du monde entier. Au même moment, dans la section des antiquités égyptiennes du Metropolitan Museum, un homme vandalise la stèle d'Horus avant d'être arrêté par la police. Francis Blake et Philip Mortimer, informés de l'incident par le FBI, connaissent bien cet homme. Il s'agit d'un certain Olrik. Mais celui-ci, plongé dans un état catatonique, a perdu la mémoire. Alors que nous sommes à la veille de l'ouverture de la conférence pour la paix, Blake et Mortimer mènent l'enquête. Le temps presse, car tout incite à penser qu'une grave menace pèse sur l'ONU...

À découvrir ici

 

Le Prix Jeunesse

D'un montant de 3 000 €, il a été attribué à Aurore d'Hondt, pour " Ginette Kolinka ", récit d'une rescapée d'Auschwitz-Birkenau. Paru aux éditions Des Ronds dans l'O, cet ouvrage est né de la rencontre de l'auteur avec Ginette Kolinka lors de l'un de ses témoignages dans une école.

 

Présentation de l'ouvrage

Arrêtée parce que juive en mars 1944, Ginette Cherkasky est déportée dans le camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. Elle en ressort vivante avec le matricule 78599 tatoué sur le bras. Seule rescapée des membres déportés de sa famille, elle nous transmet son témoignage et nous met en garde : " Voilà où mène la haine. "

À découvrir ici

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les actualités des musées

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Publié le 1er mai 2024.

]]>
Soirée spéciale documentaires historiques : " La résistante et le collabo " et " Leurs guerres d'Indochine " https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3359&titre=-soiree-speciale-documentaires-historiques-la-resistante-et-le-collabo-et-leurs-guerres-d-indochine- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3359&titre=-soiree-speciale-documentaires-historiques-la-resistante-et-le-collabo-et-leurs-guerres-d-indochine- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Ce jeudi 2 mai 2024, deux films documentaires soutenus par la Direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées seront diffusés en seconde partie de soirée. Sur la chaîne France 3 Pays-de-la-Loire, vous pourrez visionner « La résistante et le collabo », réalisé par Aubin Hellot et produit par La Huit Productions. Et sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, vous aurez l'occasion de regarder « Leurs guerres d'Indochine », un film documentaire réalisé par Jean-Pierre Bertin-Maghit et produit par La Chambre aux Fresques.

 

La résistante et le collabo

Le film documentaire « La résistante et le collabo » réalisé par Aubin Hellot et produit par La Huit Productions, met en lumière le portrait de deux jeunes en 1942, Noëlla Rouget, résistante, et Jacques Vasseur, collaborateur qui l'arrêta. Condamné à mort en 1965, il est gracié par De Gaulle grâce aux efforts de Noëlla. Ce film documentaire est soutenu par la Direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées.


Ce film documentaire retrace le portrait croisé d'une résistante catholique et d'un collaborateur lillois. Noëlla Rouget et Jacques Vasseur ont à peine 20 ans quand elle est arrêtée par lui en 1942. Déportée à Ravensbrück, elle ne pèse que 32 kg à son retour. Après s'être caché 17 ans chez sa mère, Vasseur est condamné à mort en 1965. Fermement opposée à la peine de mort, Noëlla obtiendra sa grâce auprès de De Gaulle et lui écrira durant sa détention. Correspondance asymétrique où l'une cherche l'étincelle de l'âme, quand l'autre ne fait que se plaindre de son sort. A sa sortie, Jacques Vasseur ne donnera plus signe de vie à Noëlla Rouget. Il mourra en Allemagne sans avoir exprimé le moindre remord. Disparue en 2020 à l'âge de 100 ans, Noëlla ne regrettera jamais son geste.

 

Diffusion le jeudi 2 mai 2024 à 23h01 et rediffusion à 9h10 le mardi 7 mai et le jeudi 23 mai sur France 3 Pays-de-la-Loire.

 

Disponible en replay jusqu'au 1er mai 2025.

 

Réalisateur : Aubin Hellot

Société de production : La Huit Productions

Durée : 52 mn

Diffuseur : France 3 Pays-de-la-Loire, avec le soutien de Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées.

Date et heure : jeudi 2 mai à 23h01

 

Leurs guerres d'Indochine

Mêlant lettres, journaux intimes et films amateurs, le documentaire historique « Leurs guerres d'Indochine » emmène le téléspectateur au coeur de la guerre d'Indochine à travers les témoignages de soldats. Réalisé par Jean-Pierre Bertin-Maghit pour la société de production La Chambre aux Fresques, le film documentaire a reçu le soutien de la Direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées.

 

Leurs guerres d'Indochine nous plonge dans le quotidien des combattants engagés dans l'une des dernières guerres coloniales françaises. A partir de lettres, de journaux intimes, de films amateurs et de reportages réalisés par les opérateurs du Service d'Information presse, nous partagerons le vécu des soldats, de 1945 à 1954, et particulièrement celui de trois d'entre eux : Pierre Alban Thomas, ancien résistant FTP, sous-Lieutenant, responsable d'une section du 23e régiment d'infanterie coloniale ; Pierre de La Condamine, Saint-Cyrien sorti de l'école de La Garde à Guéret, sous-lieutenant, responsable d'une section du 2e régime d'infanterie ; et Valérie André, capitaine-médecin, parachutiste puis pilote d'hélicoptère, qui effectue des missions d'évacuation au Tonkin.

 

Diffusion le jeudi 2 mai à 22h45 sur France 3 Nouvelle Aquitaine.

 

Disponible en replay jusqu'au 2 mai 2025.

 

Réalisateur : Jean-Pierre Bertin-Maghit

Société de production : La Chambre aux Fresques, avec le soutien de Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées.

Durée : 52 min

Diffuseur : France 3 Nouvelle Aquitaine

Date et heure : jeudi 2 mai à 22h45

 

La Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des armées met en place des actions de soutien financier aux productions audiovisuelles (documentaires historiques). Elles traitent essentiellement de l'histoire militaire de la France et de la mémoire des conflits du XXe siècle et permettent de valoriser le patrimoine du ministère ou participent au renforcement du lien armée-nation. Au cours de ces trois dernières années, plus de cent productions audiovisuelles ont été soutenues.

 

]]>
Les ailes de l'armée de Terre s'exposent au musée de l'Air et de l'Espace https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3379&titre=les-ailes-de-l-armee-de-terre-s-exposent-au-musee-de-l-air-et-de-l-espace https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3379&titre=les-ailes-de-l-armee-de-terre-s-exposent-au-musee-de-l-air-et-de-l-espace Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 À l'occasion du 70e anniversaire de l'Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) 1954-2024, le musée de l’Air et de l’Espace accueille une exposition temporaire qui met en lumière les moments forts de l’histoire de l’ALAT au cœur de l’armée de Terre !


Le 22 novembre 1954, le ministère de la Guerre décidait que l’armée de Terre disposait enfin de son aviation légère, sous l’appellation « d’Aviation légère de l’armée de Terre » (ALAT). 2024 est donc une année singulière pour l’ALAT qui célèbre ses 70 ans de services.


En 70 ans d’existence, l’Aviation légère de l’armée de Terre a écrit certaines des plus belles pages de l’aéronautique militaire. Des avions d’observation survolant les rizières du Tonkin, aux hélicoptères de nouvelles générations déployés dans la bande sahélo-saharienne, elle n’a jamais cessé d’occuper la place qui lui avaient été accordée : affranchir les forces terrestres des obstacles et des distances, leur accordant ainsi l’initiative et la surprise. Deux conditions du succès.

 

Capable d’agir avec rapidité et vigueur sur des objectifs de hautes valeurs, les forces aéromobiles ont souvent marqué l’entrée des forces terrestres dans un conflit. En témoigne les combats en Libye (2011) et plus récemment au Mali (2013). L’ALAT est et reste un atout majeur dans la main de l’état-major des armées et pour l’armée de Terre. Fort de ses nombreux succès et de la qualité de son personnel, elle opère aujourd’hui la plus grande flotte d’hélicoptères militaires de toute l’Union Européenne.

 

Pour marquer l’occasion de cet anniversaire, le Commandement de l’aviation légère de l’armée de Terre (COMALAT), en partenariat avec le musée de l’Air et de l’Espace et la participation du musée de l’ALAT et de l’hélicoptère de Dax, a fait le choix de réaliser cette exposition qui retrace l’histoire des hélicoptères de l’armée de Terre à travers un ensemble de photographies, de textes, d’insignes et de tenues.

 

De 1954 à 2024, traversez les décennies et découvrez les hommes, les machines et les missions qui ont conduit l’ALAT sur le chemin du succès et de l’excellence.

 

En visitant cette exposition, emparez-vous de la devise des aérocombattants « DE LA TERRE PAR LE CIEL ! »

 

En savoir plus

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les actualités des musées

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

Exposition « Les ailes de l’armée de Terre s’exposent au musée de l’Air et de l’Espace »

Du 30 avril au 29 septembre 2024

Musée de l’Air et de l’Espace

3, esplanade de l’Air et de l’Espace

93350 Le Bourget

 

Publié le 29 avril 2024.

]]>
Nouvelle exposition " Champions sportifs décorés de la Croix de Guerre " au Service historique de la Défense à Vincennes https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3375&titre=nouvelle-exposition-champions-sportifs-decores-de-la-croix-de-guerre-au-service-historique-de-la-defense-a-vincennes https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3375&titre=nouvelle-exposition-champions-sportifs-decores-de-la-croix-de-guerre-au-service-historique-de-la-defense-a-vincennes Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le Service historique de la Défense à Vincennes ouvre ses portes du 25 avril au 22 juin 2024 pour accueillir une nouvelle exposition intitulée " Champions sportifs décorés de la Croix de Guerre ". Elle évoque la rencontre entre la bravoure et l'excellence sportive qui forment un héritage inoubliable.

 

Au cœur des tumultes du XXe siècle, l'Armée Française a vu émerger une pléiade de champions sportifs, des hommes et des femmes dont le nom résonne dans les annales de l'histoire militaire. Leur courage indomptable et leur engagement sans faille les ont propulsés au-devant des combats, où ils ont brillé tant par leurs exploits sportifs que par leur héroïsme sur le champ de bataille.

 

L'exposition célèbre ces figures emblématiques, mettant en lumière leur double identité de champions sportifs et de soldats décorés. Tous sont titulaires de la Croix de Guerre ou de la Valeur Militaire, une distinction honorifique attribuée pour des actes de bravoure exceptionnels au service de la France et en situation de combat.

 

Organisée en partenariat avec l'Association Nationale des Combattants de la Guerre et de la Valeur Militaire (ANCGVM), cette exposition rassemble les témoignages poignants des champions d'hier et d'aujourd'hui, ainsi que des unités militaires, des villes et des institutions civiles ayant été décorées. Depuis sa fondation le 16 septembre 1919 par le vice-amiral Émile Guépratte, l'ANCGVM s'engage à perpétuer le souvenir et l'héritage des héros de guerre, honorant leur sacrifice et leur dévouement envers la patrie.

 

Découvrez cette expérience unique et venez rendre hommage à ces hommes et femmes d'exception, dont le courage et la détermination ont façonné l'histoire de la France et de son armée. L'exposition « Champions Sportifs décorés de la Croix de Guerre » promet une réflexion profonde sur le lien entre le sport, la bravoure et l'héroïsme, une leçon d'histoire qui résonnera longtemps dans les mémoires.

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Programmation JOP 2024 des institutions culturelles du ministère des Armées

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

Exposition " Champions sportifs décorés de la Croix de Guerre "

Du 25 avril au 22 juin 2024

Service historique de la Défense

1er étage pavillon du roi,

Avenue de Paris, 94306 Vincennes

Horaires d'ouverture : Lundi : 13h00-17h00; Mardi au jeudi : 9h00-17h00; Vendredi : 9h00-16h00; Samedi : 9h30-15h00; Fermé le dimanche

 

 

Publié le 25 avril 2024.

]]>
" Oradour-sur-Glane, 10 juin 1944. Histoire d'un massacre dans l'Europe nazie " #Edition https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3373&titre=-oradour-sur-glane-10-juin-1944-histoire-d-un-massacre-dans-l-europe-nazie-edition https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3373&titre=-oradour-sur-glane-10-juin-1944-histoire-d-un-massacre-dans-l-europe-nazie-edition Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 L’ouvrage de Nicolas Bernard " Oradour-sur-Glane, 10 juin 1944. Histoire d’un massacre dans l’Europe nazie " plonge le lecteur dans le sombre événement de cette journée tragique. L’ouvrage est paru en coédition avec la maison d'édition Tallandier et le ministère des Armées,

 

10 juin 1944. Quatre jours après le débarquement des Alliés en Normandie, le village d’Oradour-sur-Glane, près de Limoges, est méthodiquement rayé de la carte par la division SS " Das Reich ".L’on dénombrera 643 victimes, dont plus de 200 enfants.

 

Depuis, les ruines du bourg martyr, conservées en l’état, constituent l’un des symboles les plus poignants de la barbarie nazie. Pourtant, bien des interrogations demeurent : Qui a ordonné une telle horreur – et pour quels motifs ? S’agit-il d’un excès de zèle d’un officier SS, ou d’un acte de terreur décidé en haut lieu ? Pourquoi les principaux responsables ont-ils échappé à la Justice après la guerre ? Et pourquoi ce carnage a-t-il davantage frappé les esprits que d’autres atrocités allemandes ?

 

Maîtrisant une importante historiographie en plusieurs langues, l’auteur a dépouillé de nombreux fonds d’archives français et allemands, jusqu’ici peu exploités, pour établir un récit plus précis que jamais des causes et du déroulement du massacre, ainsi que de ses suites mémorielles, judiciaires, politiques et diplomatiques. Ramenant cette tuerie à l’échelle de la terreur hitlérienne en Europe, il en offre une proposition de compréhension inédite, éclairée par la politique nazie des " villages brûlés ".

 

Auteur

Nicolas Bernard, avocat, contribue à plusieurs revues d’histoire ainsi qu’aux sites Conspiracy Watch et PHDN (Pratique de l’Histoire et dévoiements négationnistes). Il est l’auteur, aux éditions Tallandier, de La Guerre germano-soviétique (Texto, 2020) et de La Guerre du Pacifique (Texto, 2019), tous deux salués par la critique.

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

" Oradour-sur-Glane, 10 juin 1944. Histoire d’un massacre dans l’Europe nazie "

Auteur : Nicolas BERNARD

Date de parution : 28 mars 2024

Coédition : Tallandier et ministère des Armées

Nombre de page : 400 pages

EAN papier : 9791021037236

EAN numérique : 9791021037250

 

En partenariat avec des maisons d'édition privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d'ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l'actualité commémorative, s'intéresser à l'histoire européenne et mondiale des conflits, s'adresser à la jeunesse.

Publié le 24 avril 2024.

]]>
Diffusion du film documentaire graphique " Le cahier de Danièle Kahn " https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3356&titre=diffusion-du-film-documentaire-graphique-le-cahier-de-daniele-kahn- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3356&titre=diffusion-du-film-documentaire-graphique-le-cahier-de-daniele-kahn- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le film documentaire « Le cahier de Danièle Kahn » réalisé par Didier Roten et produit par ANEKDOTA Productions est diffusé le jeudi 25 avril sur France 3 Nouvelle Aquitaine. Le film entremêle animation, images vidéo et archives pour retracer l'enfance de Danièle Kahn, une enfant cachée pendant la Seconde Guerre mondiale. Le film documentaire est soutenu par la Direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées.

 

Mars 1944, une fillette rentre de l’école, trouve des scellés sur la porte close de la maison familiale… Le cauchemar commence.

C’est avec la voix d’une enfant de 12 ans qu’il nous est raconté, échappée de son journal intime. Un cahier d’écolier, des dessins dans la marge, une étoile jaune entre les lignes, des mots à vif qui nous plongent dans le quotidien d’une enfant cachée pendant la seconde guerre mondiale.

Avec un vrai coup de crayon et une verve authentique, elle dépeint ce monde qui s’écroule et aussi ce nouveau monde qu’elle découvre au sein d’un petit village de Côte d’or, le Petit-Jailly, où elle trouve refuge sous une fausse identité.

« Soyez gentils avec la nouvelle et ne lui posez pas de question » a dit la maîtresse aux nouveaux camarades de classe de la petite Danièle Martin.

 

Ce cahier ma mère l’a retrouvé un jour au fond d’un placard, cette histoire elle ne l’a jamais oubliée, comme d’autres enfants juifs en France qui échappèrent par un simple concours de circonstance à l’arrestation et la déportation de leur famille...

 

C’est à travers un documentaire graphique qui prolonge la forme de ce récit au jour le jour, mêlant animation, images vidéo et documents d’archives que les auteurs ont souhaité faire ressentir la détresse mais aussi la force de vie qui parcourt ce témoignage unique.

Disponible en replay sur France.tv jusqu'au 25 avril 2025

Bande-annonce

En savoir plus

 

À découvrir aussi

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

« Le cahier de Danièle Kahn »

Durée : 52 mn

Auteur-réalisateur : Didier Roten

Auteur-Concepteur graphique : Thomas Duranteau 

Producteur : ANEKDOTA Productions et avec le soutien de la Direction de la mémoire, de la culture, des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées.

Diffusion : France 3 Nouvelle-Aquitaine, Histoire Tv

 

La Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des armées met en place des actions de soutien financier aux productions audiovisuelles (documentaires historiques). Elles traitent essentiellement de l'histoire militaire de la France et de la mémoire des conflits du XXe siècle et permettent de valoriser le patrimoine du ministère ou participent au renforcement du lien armée-nation. Au cours de ces trois dernières années, plus de cent productions audiovisuelles ont été soutenues.

 

 

Publié le 23 avril 2024.


]]>
Nouvelle exposition " Duels. L'art du combat " au musée de l'Armée https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3350&titre=nouvelle-exposition-duels-l-art-du-combat-au-musee-de-l-armee https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3350&titre=nouvelle-exposition-duels-l-art-du-combat-au-musee-de-l-armee Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Une nouvelle exposition prend place au musée de l’Armée - Invalides à Paris, du 24 avril au 18 août 2024. Intitulée « Duels. L’art du combat », elle offre aux visiteurs une plongée fascinante dans l'univers des duels à travers les âges, explorant leur histoire, leur signification sociale et leur évolution au fil du temps.


Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, les duels ont été un phénomène à la fois réel et mythique, où deux individus se confrontent selon des règles précises pour résoudre des différends, demander réparation ou simplement préserver l'honneur. Cette exposition met en lumière cette forme de violence ritualisée, souvent ritualisée, à travers des représentations variées et des récits emblématiques.

Des duels héroïques de l'Antiquité aux duels d'honneur de l'époque moderne, en passant par les rituels ordaliques et les confrontations militaires, l'exposition explore les différentes formes de duels qui ont jalonné l'histoire. Elle met en avant le rôle symbolique et moral de ces affrontements, tantôt condamnés par la loi, tantôt valorisés par la société.

À travers des œuvres d'art, des artefacts historiques et des documents d'archives, les visiteurs sont invités à découvrir les multiples facettes du duel, de sa dimension légendaire à ses implications sociales et politiques. L'exposition met en perspective les représentations du duel dans la littérature, les arts de la scène et les médias, soulignant son influence sur la culture populaire et sa perpétuation à travers les siècles.

Parallèlement, l'exposition aborde la question complexe de la législation entourant le duel, entre condamnation officielle et tolérance implicite, mettant en lumière les tensions entre justice et tradition. Elle explore également le lien étroit entre le duel et la notion d'honneur, ainsi que son évolution dans le temps et dans différents contextes culturels.

« Duels. L’art du combat » offre une immersion saisissante dans un univers où le courage, l'honneur et la bravoure se conjuguent avec la violence et la tragédie. À travers des récits poignants et des représentations artistiques évocatrices, les visiteurs sont invités à réfléchir sur la nature humaine et les codes sociaux qui ont façonné l'histoire des duels.

 

Bande-annonce de l’exposition « Duels. L'art du combat »

En savoir plus

 

Les activités culturelles autour de l’exposition

Visites avec un commissaire de l’exposition

Les 5 mai, 7 juin et 5 juillet – 19h00 – durée 1h3o

 

Visites guidées (adultes)

Du 24 avril au 18 août – durée 1h3o

 

Visites jeux (7-12 ans) En garde !

Les 5 et 22 mai, 3o juin – 14h3o – durée 1h3o

 

Conférence « César contre Pompée, un duel de géants »

Jeudi 4 avril au Grand salon

 

Conférence « Les duels politiques et parlementaires, de la Révolution à l’affaire Defferre-Ribière de 1967 »

Mardi 3o avril au Conseil supérieur du notariat

 

Conférence « Honneur, gloire et duel au temps des Mousquetaires »

Mardi 11 juin au Conseil supérieur du notariat

 

« Guerre, histoire et sociétés : Le sens du duel dans l’éthique et les représentations chevaleresques de la Renaissance »

Mercredi 12 juin à l’auditorium Austerlitz

 

Les conférences se déroulent dans le grand salon, à l’auditorium Austerlitz, ou au conseil supérieur des notaires, de 13h45 à 15h00. Accès gratuit aux conférences sur réservation, dans la limite des places disponibles.

 

À découvrir aussi

L’agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

Exposition « Duels. L’art du combat »

Du 24 avril au 18 août 2024

Musée de l’Armée, Invalides

129, rue de Grenelle, 75007 Paris

 

Publié le 22 avril 2024.


]]>
Exposition " Pierre Loti et la Marine " au musée national de la Marine à Rochefort https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3348&titre=exposition-pierre-loti-et-la-marine-au-musee-national-de-la-marine-a-rochefort https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3348&titre=exposition-pierre-loti-et-la-marine-au-musee-national-de-la-marine-a-rochefort Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le musée national de la Marine de Rochefort présente une exposition consacrée à « Pierre Loti et la Marine » qui se tient jusqu’au 1er juillet 2024. À travers une sélection de photographies et d'archives, cet événement met en lumière la vie et le parcours de Julien Viaud, plus connu sous le nom de Pierre Loti, en tant qu'officier de marine et témoin privilégié des évolutions de la Marine française au 19e siècle.


En 1867, Julien Viaud entre dans la Marine, débutant ainsi une carrière qui le mènera à naviguer sur les océans du monde entier. En tant qu'officier, il observe attentivement les transformations techniques et stratégiques de la Marine, offrant ainsi un précieux témoignage de cette époque charnière.

 

Conçue dans le cadre de « l’année Loti », cette exposition offre un voyage à travers la vie de Pierre Loti, mettant en avant ses expériences maritimes et les navires qui ont jalonné son parcours. Les visiteurs pourront ainsi découvrir les différentes missions qu'il a accomplies, des mers du sud aux côtes bretonnes, en passant par les rives de la Charente. À travers des sections chronologiques et thématiques, les portraits de Pierre Loti seront présentés en parallèle avec les navires sur lesquels il a navigué, offrant ainsi une immersion complète dans son univers. De plus, l'exposition abordera les sources d'inspiration de l'écrivain, notamment sa ville natale, Rochefort, et ses voyages lointains.

 

Un fait intéressant à noter est l'influence de son frère aîné, Gustave Viaud, chirurgien de marine, sur le parcours de Pierre Loti. Gustave a exercé en Tahiti et en Cochinchine, inspirant ainsi son jeune frère et le poussant vers une carrière maritime. Cette influence se reflète dans les voyages de Pierre Loti, qui a suivi les traces de son frère à travers les océans.

 

En complément de l'exposition, des visites flash sont proposées tous les lundis à 14h00 jusqu'au 1er juillet 2024 inclusivement. Ces visites, d'une durée d'environ 15 minutes, offrent aux visiteurs l'occasion de plonger davantage dans l'univers fascinant de Pierre Loti et de la Marine française du 19e siècle.

 

Ne manquez pas cette opportunité unique de découvrir l'héritage maritime de Pierre Loti et d'explorer les liens entre l'écrivain et la Marine nationale française.

 

En savoir plus

 

À découvrir

L’agenda culturel 2024

L’agenda culturel mensuel – Avril 2024

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

Exposition « Pierre Loti et la Marine »

Du 8 février au 1er juillet 2024

Hôtel de Cheusses
Arsenal 1 place de la Gallissonnière
17300 Rochefort

 

Publié le 19 avril 2024.

]]>
Exposition " Tigre à coeur ouvert " au musée des Blindés https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3369&titre=exposition-tigre-a-coeur-ouvert-au-musee-des-blindes https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3369&titre=exposition-tigre-a-coeur-ouvert-au-musee-des-blindes Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le musée des Blindés offre à voir aux visiteurs la restauration historique du char de modèle Tigre I, témoin privilégié de la Libération de la France. Cette initiative permet au public d'observer les différentes étapes de la restauration, avec certaines parties du char exposées au fur et à mesure de leur traitement, offrant ainsi une véritable « opération à cœur ouvert ».

 

L'exposition évolutive s'inscrit dans le cadre des commémorations de l’année 2024, notamment celles du 80e anniversaire des Débarquements, de la Libération et de la Victoire. Elle vise à accueillir les passionnés tout en expliquant et illustrant les grandes batailles menées par les Alliés auprès de tous les publics. Pendant les événements commémoratifs, des démonstrations du Tigre I en mouvement permettront aux spectateurs de saisir le défi tactique que représentait un tel concentré de puissance d'acier et de feu pour les Alliés.

 

Parmi les rares survivants de ces géants de 56 tonnes d'acier, lancés en 1942 sur les champs de bataille par le IIIe Reich, le char du musée des Blindés de Saumur est le seul à conserver toutes ses pièces d'origine. Il incarne la réputation redoutable du Tigre, char mythique de la Seconde Guerre mondiale, mais également ses vulnérabilités. Engagé par les Allemands lors de la bataille de Normandie, ce Tigre a été abandonné en panne en 1944, puis récupéré et réparé par des résistants français, avant d'être utilisé lors de la libération de la France, notamment à Saint-Nazaire. Après avoir été intégré à l'armée française d'occupation en Allemagne, il a ensuite rejoint la collection du musée des Blindés, où il est devenu une pièce maîtresse.

 

À l'approche des commémorations des 80 ans des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire, le musée s'attèle à remettre en état ce char. Cela implique la remise en marche du véhicule avec sa motorisation d’origine et la remise en peinture extérieure dans les couleurs historiques du véhicule. Ce projet d'envergure est accessible au public à travers l'exposition évolutive intitulée « Le Tigre à cœur ouvert ».

 

En savoir plus

 

Et aussi

Pour ces vacances de printemps, le musée propose à nouveau des visites thématiques courtes et percutantes. Adaptées à tous les publics, spécialement aux familles, ces visites guidées de 45 minutes se déroulent dans le parcours du musée, au pied des blindés, et présentent également des objets de la vie quotidienne des équipages de chars. 2 parcours sont proposés à des horaires différents.

Pour y assister, il suffit de le demander à la billetterie du musée, 4€ par personne en plus du billet d'entrée, et gratuit jusqu'à 15 ans. Sans réservation.

 

Informations pratiques

Exposition « Tigre à cœur ouvert »

Musée des Blindés

1043 route de Fontevraud, 49400 Saumur

 

Le musée des Blindés accueille les visiteurs tout au long de l'année, de 10h00 à 17h00, à l'exception des jeudis, durant les périodes allant du 10 février au 5 avril et du 4 novembre au 31 décembre 2024. Durant la période du 6 avril au 3 novembre 2024, les horaires sont étendus jusqu'à 18h00.

 

Publié le 18 avril 2024.


]]>
Escapade culturelle en Centre-Val de Loire #Episode 2 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3346&titre=escapade-culturelle-en-centre-val-de-loire-episode-2 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3346&titre=escapade-culturelle-en-centre-val-de-loire-episode-2 Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Les escapades culturelles du mois d'avril vous emmènent à la découverte des établissements culturels du ministère des Armées dans la région Centre-Val de Loire, reconnue pour son riche patrimoine culturel avec la présence de nombreux château, mais pas seulement.

Entre châteaux majestueux et délices culinaires, le Centre-Val de Loire révèle également des aspects méconnus de l'histoire militaire, notamment à travers les musées du Matériel et de la Maintenance, ainsi que du Train et des Équipages, tous deux situés à Bourges. Cette excursion patrimoniale promet une expérience enrichissante pour les amateurs d'histoire et les curieux en quête de découvertes fascinantes.

 

Explorez davantage la région du Centre-Val de Loire en visitant deux des musées de l'armée de Terre, nichés dans ce territoire situé entre les vastes plaines et les forêts. Ces institutions culturelles offrent un aperçu singulier de l'armée française, mettant en lumière les avancées technologiques et les techniques de maintenance qui ont joué un rôle crucial pendant les conflits mondiaux. Les visiteurs sont conviés à parcourir les expositions dédiées à l'évolution du matériel militaire et aux contributions des équipages au fil des siècles, offrant ainsi une perspective unique sur l'histoire militaire de la France.

 

Musée du Matériel et de la Maintenance – Bourges 

Le musée présente les origines de la maintenance et l'évolution des techniques de la maintenance depuis la Seconde Guerre mondiale et la création du Service du Matériel en 1940, jusqu'aux opérations extérieures contemporaines. Les techniques et spécialités de la maintenance y sont également évoquées. 

En outre, le musée retrace l'histoire des écoles de formations de la maintenance depuis 1943, à Meknès, jusqu'aux écoles de formations implantées à Bourges. Depuis 2023, l'ensemble de la collection du musée est intégré dans un écrin plus moderne. 

 

Informations pratiques

L'entrée au musée est gratuite, sur rendez-vous, du lundi au vendredi. Le musée est ouvert de février à juillet, puis de septembre à novembre. 

 

En savoir plus

Pour ne rien manquer des actualités du musée, suivez leur page Facebook !

 

Musée du Train et des Équipages – Bourges

Les écoles militaires de Bourges abritent, le musée du Train et des Équipages militaires, appartenant au réseau des quinze musées militaires sous la responsabilité de la délégation au patrimoine de l'armée de Terre. Créé en 1978 à Tours, il a rejoint Bourges en 2009 en même temps que les écoles de la logistique et du Train.

Le parcours de l'exposition permanente de la collection du Train a été transféré en 2020/2021 dans un bâtiment plus spacieux et lumineux pour vous accueillir dans un écrin moderne. Cette visite, à destination des petits (avec son parcours enfant dédié) comme des plus grands, vous révélera l'évolution de l'arme du Train au service de la France, depuis sa création en 1807, par l'empereur Napoléon Ier, jusqu'à nos jours.

Au travers d'une dizaine de salles, vous pourrez découvrir une collection hétérogène composée d'armes, de fresques, d'uniformes, de médailles, de maquettes, et autres objets personnels de grands anciens, illustrant depuis plus de deux siècles, l'histoire, les traditions et le patrimoine de l'arme du Train.

 

Informations pratiques

Le musée est ouvert de février à juillet et de septembre à novembre. Les visites se déroulent du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00, pour une durée de 1h30. L'entrée est gratuite, et les visites de groupes se font sur réservation.

 

En savoir plus

Pour ne rien manquer des actualités du musée, suivez leur page Facebook !

 

Vos prochaines activités culturelles dans les musées militaires de Bourges

Découvrez dans quelques jours l'exposition " A stadio ad bellum " ouverte à la visite du 19 avril au 29 septembre 2024. Cette exposition a pour objectif de présenter le sport en tant que tradition militaire, vecteur de cohésion, nécessité opérationnelle et outil de rayonnement via le sport de haut niveau. Des exemples issus des armes du Train et des Équipages militaires ainsi que le musée du Matériel et de la Maintenance viennent illustrer le propos.

 

Les musées participeront à la Nuit européenne des musées le 18 mai 2024. Une présentation nocturne de munitions volumineuses en extérieur relatives à la Seconde Guerre mondiale est inscrite au programme des animations.

 

Au cours du mois de juin, le musée du Matériel et de la Maintenance présente une exposition retraçant le parcours du général Moinard, à l'occasion de la journée du Matériel.

 

À découvrir aussi

Parcourir la carte géolocalisée des musées

Escapade culturelle Pays-de-la-Loire #Episode 1

L'agenda culturel 2024

Les musicales

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d'ouvrages

 

Publié le 17 avril 2024.


]]>
" Dragons - Légion, quand le mythe rencontre la légende ", la nouvelle exposition du musée de la Légion étrangère https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3354&titre=-dragons-legion-quand-le-mythe-rencontre-la-legende-la-nouvelle-exposition-du-musee-de-la-legion-etrangere https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3354&titre=-dragons-legion-quand-le-mythe-rencontre-la-legende-la-nouvelle-exposition-du-musee-de-la-legion-etrangere Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 L'exposition « Dragons - Légion, quand le mythe rencontre la légende » offre une plongée fascinante dans l’univers du combat épique, militaire et guerrier. À travers plus d’une centaine d’œuvres exposées, elle explore la relation singulière entre le dragon et la Légion étrangère. Le dragon, en tant qu'entité hybride mythique, incarne diverses symboliques, oscillant entre force indomptable et incarnation de la puissance.


L’exposition met en lumière la manière dont les légionnaires, au fil de leurs déploiements à travers le monde, se sont imprégnés de cette figure emblématique, évoquant cette ombre ambivalente sur leurs missions. Par sa nature hybride, le dragon, animal chthonien, peuplant les profondeurs terrestres, les airs et les eaux, devient un référent naturel pour les combattants des régiments de la Légion, quelle que soit leur spécialité du 2e régiment Étranger parachutiste de Calvi aux plongeurs du 1er régiment de Génie.

 

L’exposition explore également la dualité du dragon, incarnant tantôt le mal combattu par les héros chevaleresques tels saint Georges ou saint Michel, tantôt un protecteur bienveillant dans les expéditions d'Extrême-Orient. Un jeu subtil d'influences, de proximité et de transferts magiques se déploie entre dragons et légionnaires, unissant ces deux univers dans une relation complexe et fascinante. Le dragon est aussi le symbole de la combativité, de la résilience et de l'accomplissement de la mission à tout prix, des traits de caractère partagés par ces guerriers d'élite.

 

Les combats de Diên Biên Phu, il y a 70 ans, illustrent cette dualité, symbolisant la féroce détermination des légionnaires à se battre contre l’hydre ennemie. Dans les griffes du dragon et sous un déluge de feu, ce combat épique, incarne les vertus guerrières et sacrificielles des légionnaires qui apprivoisent toutes les dimensions de la créature.

 

L'exposition souligne enfin, comment, forgées par près de deux siècles d'engagements, les unités et les personnalités de la Légion étrangère continuent de s'approprier et de réinventer l'image du dragon. Utilisée pour personnifier l'engagement sur les terres lointaines par de nombreuses promotions d’officiers et de sous-officiers, cette symbolique évoque une subtile association entre courage et danger. Jusque dans les plus récents engagements contemporains de la Légion étrangère en opérations extérieures, l’usage vivant du dragon dans de la symbolique confirme l’union indéfectible du plus bel esprit militaire avec cet animal légendaire.

 

L’exposition est ouverte jusqu’au 30 janvier 2025, du mardi au dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00. L’entrée à l’exposition est gratuite.

 

Informations pratiques

Exposition « Dragons- Légion, quand le mythe rencontre la légende »

Du 15 avril 2024 au 30 janvier 2025

Musée de la Légion étrangère

Chemin de la Thuilière, 13400 Aubagne.

 

Publié le 16 avril 2024.


]]>
Exposition virtuelle " 1944, les exilés de la Résistance, la Résistance depuis les exilés " https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3336&titre=exposition-virtuelle-1944-les-exiles-de-la-resistance-la-resistance-depuis-les-exiles- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3336&titre=exposition-virtuelle-1944-les-exiles-de-la-resistance-la-resistance-depuis-les-exiles- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 À l'occasion du 80e anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire, le Service historique de la Défense ouvre les portes de son site d'expositions virtuelles. Cette initiative met en lumière des documents précieux issus de ses fonds et collections, offrant ainsi un accès unique à l'histoire militaire française.

 

L’exposition en ligne explore le rôle crucial des exilés dans la Résistance, ainsi que la résistance depuis l'exil. Deux figures emblématiques, Joséphine Baker et Missak Manouchian, récemment entrées au Panthéon, symbolisent cet apport des étrangers à la Résistance. Alors que Joséphine Baker représente la Résistance extérieure, Missak Manouchian incarne la Résistance intérieure. L’exposition met en lumière le rôle essentiel joué par les exilés dans la préparation de la libération de la France et la reconstruction politique et militaire de la République, largement organisées en dehors des frontières françaises.

 

Le parcours s’articule autour de plusieurs thématiques, offrant ainsi une exploration approfondie de cette période cruciale de l'histoire. La première partie consacrée à « La nationalité Française, un enjeu de guerre » examine la situation de la France face aux exils, mettant en lumière les défis rencontrés par les Français à l'étranger.

La seconde partie intitulée « Clandestinité et planification : Préparer la Libération » plonge le visiteur dans le monde de la clandestinité et de la planification. Une focale est portée sur le rôle des étrangers dans la lutte clandestine et leur contribution aux organisations de la Résistance. L’exploration du sujet se poursuit à travers le réseau de renseignements allié, une véritable internationale du secret, ainsi que les nombreuses opérations militaires menées sur les différents théâtres d'opération du conflit.

 

Enfin, la dernière section nommée « Les armes à la main pour libérer la France », présente quelques exemples de combats de la Libération, avec des récits poignants sur la violence et la répression lors des mois de juin et juillet 1944, les sabotages, parachutages et embuscades de juillet et août 1944, ainsi que l'évolution des formes de combat vers la fin de l'été 1944.

 

L’exposition virtuelle vous immerge au cœur de l'histoire militaire française à travers des documents d'archives, des témoignages et des analyses approfondies. Vous découvrirez des histoires souvent méconnues de ceux qui ont contribué à la lutte pour la liberté et la justice pendant cette période tumultueuse de l'histoire.

 

Le Service historique de la Défense enrichit régulièrement son site de nouvelles expositions virtuelles.

 

Découvrir l’exposition virtuelle

 

À découvrir également

Agenda culturel des musées – Avril 2024

Les grandes dates de l'année mémorielle 2024 : les établissements culturels du ministère en première ligne

Seconde Guerre mondiale : 80e anniversaire de l'année 1944

 

Publié le 15 avril 2024.


]]>
Les métiers de l'armée #édition https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3344&titre=les-metiers-de-l-armee-edition https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3344&titre=les-metiers-de-l-armee-edition Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Appréhendez les métiers de l'armée à travers la nouvelle coédition entre la maison d'édition Fleurus et le ministère des Armées. Plongez dans l'univers captivant de la collection La grande imagerie, avec ce livre illustré, conçu spécialement pour parcourir la diversité des professions militaires avec vos enfants.


Ce livre constitue bien plus qu'une simple lecture éducative. En effet, il offre aux jeunes lecteurs une plongée interactive dans le monde fascinant des forces armées françaises. À travers des illustrations et des récits inspirants, les enfants pourront se familiariser avec les réalités et les défis quotidiens des soldats, marins et aviateurs.

 

Les images à découper à la fin du livre ajoutent une dimension supplémentaire à cette expérience enrichissante. En laissant libre cours à leur imagination, les enfants pourront créer leurs propres scènes militaires, inventer des histoires et jouer tout en assimilant les connaissances acquises. Cette activité encourage non seulement l'apprentissage continu, mais également le développement de la créativité et de la motricité fine chez les jeunes lecteurs.

 

Ce livre représente bien plus qu'un simple outil pédagogique ; il incarne une véritable aventure éducative et ludique pour les enfants. Offrez-leur la chance de découvrir le monde des métiers de l'armée française de manière immersive et interactive, tout en stimulant leur curiosité et leur imagination.

 

L'auteur

Quand elle était petite, Sophie de Mullenheim écrivait. Elle imaginait des romans policiers en utilisant des feutres, changeant de couleur à chaque lettre. Les choses ont un peu changé depuis : elle écrit toujours, mais elle a confié ses feutres à ses six enfants ! Après avoir été journaliste dans la presse pour la jeunesse, elle s'est mise à écrire des textes pour des romans, des contes, des histoires vraies, des documentaires, des jeux... Depuis 12 ans, elle se consacre à l'écriture, ne se séparant jamais de ses petits carnets fourmillants d'idées, qu'elle réutilise plus tard, pour bâtir de nouveaux projets une fois installée devant son ordinateur.

 

À découvrir

Quand l'histoire est racontée aux jeunes !

L'agenda culturel 2024

L'agenda culturel mensuel – Avril 2024

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d'ouvrages

 

Site du ministère des Armées

 

Informations pratiques

Titre : " Les métiers de l'armée "

Autrice : Sophie de Mullenheim

Collection : La grande imagerie

Coédition : La maison d'édition Fleurus et le ministère des Armées

Date de parution : 1er mars 2024

 

En partenariat avec des maisons d'édition privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d'ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l'actualité commémorative, s'intéresser à l'histoire européenne et mondiale des conflits, s'adresser à la jeunesse.

 

Publié le 12 avril 2024.

]]>
Prix des lecteurs du Service historique de la Défense (SHD) https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3352&titre=prix-des-lecteurs-du-service-historique-de-la-defense-shd- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3352&titre=prix-des-lecteurs-du-service-historique-de-la-defense-shd- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Participez à la 4e édition du Prix des lecteurs organisé par le Service historique de la Défense ! Jusqu’au 30 avril 2024, vous avez la possibilité de voter pour l’un des dix ouvrages d’histoire militaire en compétition et ainsi tenter de gagner une place pour la soirée de remise du prix.


Ce concours annuel vise à récompenser un ouvrage d’histoire militaire en langue française, publié en 2022. Une sélection de dix ouvrages, préalablement choisis par le comité de sélection du Service historique de la Défense, est mise à disposition dans les différents sites du service pour consultation. Le vote est ouvert à tous, sans restriction d’âge ou de lieu de résidence, avec une seule participation par personne.

Le vote se fait en ligne, sur le site Internet du Service historique de la Défense. Des bulletins imprimés sont également mis à disposition dans toutes les salles de lecture du SHD (Brest, Caen, Châtellerault, Cherbourg, Lorient, Pau, Rochefort, Toulon et Vincennes).

Les participants seront invités à assister à la cérémonie de remise du Prix et à rencontrer le lauréat, dans la limite des places disponibles et sous réserve des conditions sanitaires. La cérémonie se tiendra au mois d’octobre au château de Vincennes.

 

Formulaire de vote

 

En savoir plus

 

Les ouvrages en compétition

Pierre AMESTOY, Justice et réparation : histoire du droit à réparation pour les invalides et victimes de guerre. Les éditions Historien-Conseil, Saint-Jean-sur-Mayenne (Mayenne)

Version remaniée d'une thèse, une étude des caractéristiques du Code des pensions, qui repose sur un droit d'exception forgé au fil des conflits. Partant de la loi sur la réparation des dommages causés par les faits de guerre, votée en 1919 au lendemain de la Grande Guerre, l'auteur retrace un siècle de lutte pour la reconnaissance des souffrances endurées par les anciens combattants.

 

Gérald ARBOIT, Napoléon et le renseignement, Perrin, Paris

L'histoire du renseignement sous Napoléon Ier, avec des éclairages sur le coup d'Etat de 1799, les manipulations électorales en Grande-Bretagne, les trahisons de Fouché et Talleyrand ou encore les opérations spéciales.

Vincent BERNARD, La guerre de Sécession : la grande guerre américaine : 1861-1865. Passés composés, Paris

Une synthèse de la guerre de Sécession accompagnée d'une étude analysant les conséquences politiques, économiques, sociales, sociologiques, démographiques et diplomatiques de ce conflit, qui demeure le plus meurtrier de l'histoire des Etats-Unis.

 
 

Jean-Jacques BONNAUD, Prisonniers du Mikado : survivre, de l'Empire maintenu aux indépendances en Indochine : 9 mars 1945-juin 1947. Editions Temporis, Paris

Evocation de l'occupation japonaise puis chinoise de l'Indochine entre 1945 et 1947 à travers les souvenirs de l'auteur, témoin durant sa jeunesse des événements politiques et militaires qui ont émaillé cette période. Il décrit le quotidien des populations civiles françaises, les manœuvres militaires ainsi que les débuts de la guerre d'Indochine, avec la montée en puissance du Vietminh.

 

Pierre BOUET et François NEVEUX, L'épopée des Normands : du royaume d'Angleterre au royaume de Sicile. Ouest-France, Rennes

L'histoire des conquêtes réalisées par les chevaliers normands, qui commence par l'intégration des Vikings dans le territoire de Normandie, se poursuit par la conquête de l'Italie du Sud et de la Sicile avant d'arriver à celle de l'Angleterre par le duc Guillaume le Conquérant, qui se considérait comme l'héritier légitime de la couronne.

Maryla BOUTINEAU, Les femmes dans les nuages : aéronautes, parachutistes, aviatrices. Volume 1, 1784-1918. Editions Heimdal, Bayeux(Calvados) / Musée d'Air-France, Paris

Une histoire de la conquête de l'air, principalement tournée vers les femmes qui y ont participé, que ce soit en Europe ou en Amérique. Dès 1784, un an après le premier vol humain, une Lyonnaise s'embarque dans la gondole d'un ballon libre. De nombreuses autres femmes la suivent au cours du XIXe siècle, jusqu'à la Première Guerre mondiale où elles n'ont pas le droit de participer aux combats

 

Marie-Laure BUISSON, Femmes combattantes : sept héroïnes de notre histoire. Presses de la Cité, Paris

Sept destins de femmes militaires engagées dans des conflits, de la Seconde Guerre mondiale au XXIe siècle, afin de mettre en exergue le courage féminin : Susan Travers, pilote durant la bataille de Bir Hakeim, Lily Litviak qui a vécu le siège de Stalingrad, Noor Inayat Khan, recrutée par le service d'espionnage anglais, entre autres. Prix littéraire de l'Armée de terre-Erwan Bergot 2022.

 

Priscille CUCHE, Le nazi de ma famille : enquête sur un SS français. La Manufacture de livres, Paris

En exhumant des documents d'une maison familiale, l'auteure découvre que Philippe Joubert, un de ses ancêtres, est mort en Allemagne, en 1945, sous l'uniforme SS. Confrontée à la méfiance de sa famille, peu encline à déterrer un passé pétainiste, elle enquête sur ses traces, jusqu'à côtoyer l'extrême droite contemporaine, afin de comprendre les raisons qui ont poussé ce jeune homme sur cette voie.

 

Jean – Luc LELEU, Combattre en dictature : 1944 : la Wehrmacht face au Débarquement. Paris, Perrin.

En s'appuyant sur la défaite de l'armée allemande lors de la bataille de Normandie en 1944, l'auteur analyse le fonctionnement de la Wehrmacht. L'anticipation de cet événement par le IIIe Reich, les réactions et l'efficacité des mesures prises par ses principaux acteurs ainsi que les attitudes des combattants et l'évolution de la combativité des troupes font partie des sujets explorés.

 

Clément OURY, Le duc de Marlborough : John Churchill, le plus redoutable ennemi de Louis XIV. Paris, Perrin

Une biographie de John Churchill, duc de Marlborough (1650-1722), considéré comme l'un des plus grands généraux de l'histoire britannique. Commandant d'armée, diplomate et homme politique, il a été l'adversaire le plus dangereux de Louis XIV. Il est cependant tombé en disgrâce en 1712, et poursuivi par une légende noire faisant de lui un intrigant qui a abandonné son roi Jacques II.

 

Publié le 11 juin 2024.


]]>
Le ministère des Armées au Festival du livre de Paris 2024 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3334&titre=le-ministere-des-armees-au-festival-du-livre-de-paris-2024 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3334&titre=le-ministere-des-armees-au-festival-du-livre-de-paris-2024 Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Rendez-vous incontournable des amateurs de lecture, le Festival du Livre de Paris se tient au Grand Palais Éphémère du 12 au 14 avril prochains. Comme chaque année, le ministère des Armées participe à l’évènement. À cette occasion, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) du ministère des Armées, vous accueille sur l’espace dédié à la présentation d’une sélection d’ouvrages issus de son catalogue de coéditions. Venez à la rencontre d’auteurs autour de séances de dédicaces d’ouvrages à caractère historique.

 

Le ministère des Armées encourage l’initiative littéraire des femmes et des hommes de la défense, et apporte son soutien à la publication d’ouvrages consacrés aux forces armées. Au Festival du Livre de Paris, les armées, directions et services proposent un catalogue diversifié et invitent les lecteurs à rencontrer les auteurs lors de séances de dédicaces. Près de 88 références d’ouvrages seront présentées sur le stand du ministère, dont 10 références lauréats du Prix des Galons de la BD, éditions 2021 ,2022 et 2023.

 

Durant le festival, vous aurez l'occasion de rencontrer les auteurs des livres coédités avec des maisons d’édition et le ministère des Armées lors de séances de dédicaces. Quatre rendez-vous  :

 

  • Vendredi 12 avril, de 14h00 à 15h30

Retrouvez Nicolas Le Roux, auteur de l’ouvrage « Les guerres de religion », coédité avec la maison d'édition Passés composés ;

 

  • Vendredi 12 avril, de 15h30 à 17h00

Ne manquez pas la présence de Claire Mouradian et Denis Peshanski, auteurs de « Manouchian », coédité avec la maison d'édition Textuel ;

 

  • Samedi 13 avril, de 14h00 à 17h00

Venez à la rencontre des auteurs de la bande dessinée « Missack Manouchian. Un vie héroïque ». Lionel Makowski et Didier Daeninckx, ainsi que Marcelino Truong, auteur de « 40 hommes et 12 fusils », lauréat du Prix Histoire Galons de la BD 2023 seront présents en dédicaces;

 

  • Dimanche 14 avril, de 15h30 à 17h00

Le festival se termine autour des échanges avec Astrig Atamian et Denis Pechanski, auteurs de l’ouvrage « Manouchian », coédité avec la maison d'édition Textuel.

 

Soutien à la création artistique

Depuis plusieurs années, le ministère des Armées renforce les liens entre la Nation et ses armées en menant une politique culturelle diversifiée. Avec l’ambition de faire connaître les enjeux de la défense actuels et de transmettre l’histoire de notre patrimoine mémoriel et culturel, le ministère des Armées est devenu, au fil du temps, le deuxième acteur culturel de l’État, après le ministère de la Culture. Attentif au soutien à la création artistique, le ministère mène plusieurs actions afin de soutenir l’expression des femmes et des hommes de la défense. Il accompagne également les auteurs dans la rédaction d’ouvrages consacrés aux forces armées, et il leur donne accès à des archives inédites, à des lieux confidentiels ou encore à des témoignages exclusifs.

 

À découvrir

La sélection littéraire autour de Missak Manouchian

Quatrième édition du prix de la bande dessinée " Les Galons de la BD " : le ministère des Armées présente la sélection officielle 2024

Se tenir informé des dernières coéditions et publications d’ouvrages

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Le soutien à la recherche historique

Agenda culturel des musées – Avril 2024

 

Festival du Livre de Paris
Ministère des Armées
Du 12 au 14 avril 2024
Grand Palais Éphémère - Paris

 

En partenariat avec des maisons d’éditions privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DCMA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d’ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l’actualité commémorative, s’intéresser à l’histoire européenne et mondiale des conflits, s’adresser à la jeunesse.

 

Publié le 10 avril 2024.


]]>
Ma famille à bord https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3332&titre=ma-famille-a-bord https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3332&titre=ma-famille-a-bord Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le dimanche 14 avril 2024, le musée de l'Air et de l'Espace ouvre ses portes pour une journée exceptionnelle dédiée aux familles. De 10h00 à 18h00, une multitude d'activités sera proposée pour le plus grand bonheur des petits et des grands. Lors de cette journée, découvrez également son nouvel espace « Cocon » conçu pour les enfants et leurs parents.

 

Le musée de l’Air et de l’Espace consacre une journée spéciale aux familles. A cette occasion, le musée se transforme en un univers ludique et éducatif pour les enfants de tous âges. Les plus petits auront l'opportunité de participer à l'activité « La Petite Histoire : Le ballon de Caroline ». L’animation se déroule dans le cabinet des affiches de la Grande Galerie, conduite par une médiatrice qui conte l’histoire de Caroline qui a perdu son ballon rouge. La visite accueille 8 enfants et leurs accompagnateurs. Elle se termine dans la Grande Galerie, où le ballon rouge est retrouvé, avant d’inviter les participants à poursuivre la découverte des collections en autonomie.

 

Un nouvel espace de respiration « Cocon »

 

Cette journée permet également de découvrir un tout nouvel espace entièrement conçu pour les enfants, appelé « Cocon ». Ce nouvel espace de respiration au sein du musée est conçu pour offrir une expérience inoubliable aux enfants et à leurs parents grâce à de nombreuses animations et activités. 

 

Ce « Cocon » complète l’offre en direction des tout-petits du musée. C’est un espace de détente pour les familles, isolé du bruit et qui a tout pour plaire aux enfants. La salle, réservée aux enfants de 4 ans et moins accompagnés de leurs parents, est aménagée en deux espaces : un espace marcheur et un espace bébé. Dans ce premier espace, deux montagnes d’activités ainsi que plusieurs éléments ludiques seront les principales animations. Plus que des jeux, ce sont des activités d’éveil qui permettent la pause mentale. Dans l’espace bébé, vous retrouverez un lieu d’éveil mais aussi des fauteuils d’allaitement pour permettre aux mamans d’allaiter en toute intimité et tranquillité. 

 

Des activités ludiques pour toute la famille

 

Les enfants plus âgés auront également leur part d'aventure avec un conte organisé dans la médiathèque du musée. De plus, ils pourront explorer les expositions avec les sacoches d'Héli et les livrets de jeux, une façon ludique et interactive d'en apprendre davantage sur l'histoire de l'aviation et de l'espace. Des visites guidées spécialement conçues pour les familles seront également proposées. Pour couronner le tout, l'accès à Planète Pilote et au Planétarium sera gratuit ce jour-là. En plus de ces activités principales, de nombreuses petites surprises attendent les visiteurs tout au long de la journée.

 

En savoir plus

 

À découvrir

Agenda culturel 2024

Agenda culturel des musées – Avril 2024

Les Musicales, l’agenda trimestriel des concerts

 

Informations pratiques

Ma famille à bord

Dimanche 14 avril 2024 de 10h00 à 18h00

Musée de l’Air et de l’Espace

Aéroport Paris – Le Bourget

3, esplanade de l’Air et de l’Espace | 93350 Le Bourget

 

Les activités optionnelles sont gratuites et accessibles dans la limite des places disponibles, sans réservation préalable. Il est important de souligner que les enfants restent sous la responsabilité des adultes qui les accompagnent pendant toute la durée de l'événement, y compris pendant les activités.

 

Publié le 8 avril 2024.


]]>
Journées européennes des Métiers d'Art au musée de l'Air et de l'Espace https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3325&titre=journees-europeennes-des-metiers-d-art-au-musee-de-l-air-et-de-l-espace https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3325&titre=journees-europeennes-des-metiers-d-art-au-musee-de-l-air-et-de-l-espace Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Les Journées européennes des Métiers d’Art reviennent en force cette année au musée de l’Air et de l’Espace, offrant un « rendez-vous d’exception » le dimanche 7 avril 2024 de 10h à 18h. Cet événement promet une plongée fascinante dans l'univers des médailles et des monnaies, mettant en lumière l'art et l'histoire à travers ces précieux objets.

 

Les succès des premiers envols à bord de montgolfières ont inspiré les sculpteurs et les graveurs à créer des médailles pour immortaliser ces exploits aériens. Le musée abrite une collection variée de ces pièces commémoratives, témoignant de la richesse artistique et anthropologique de l'histoire aéronautique. Des médailles militaires aux médailles sportives, en passant par les médailles civiles, chaque pièce raconte une histoire unique et évoque un contexte particulier.

 

En cette année olympique, l'accent est mis sur le monde du sport et des records à travers les médailles sélectionnées. Elles symbolisent la victoire, l’exploit et le dépassement de soi, offrant ainsi une perspective inspirante sur le rôle du sport dans notre société.

 

Pour enrichir cette expérience, des visites guidées sont proposées aux visiteurs pour découvrir de près les collections de médailles et de monnaies. Ces visites, programmées à 11h00, 14h00 et 16h00 et d'une durée de 30 minutes, permettront aux participants d'explorer l'histoire et la signification de ces objets fascinants.

 

Pour les plus jeunes passionnés d'art et d'histoire, un atelier intitulé « Fabrique ta médaille olympique ! », en partenariat avec la Monnaie de Paris, sera organisé à 11h30 et 14h30. Au cours de cet atelier d'une heure, les participants pourront mettre en pratique les gestes des graveurs de la Monnaie de Paris pour créer leur propre médaille olympique. Une expérience ludique et éducative, recommandée à partir de 7 ans, qui célèbre les valeurs du sport et encourage la créativité artistique.

 

Les inscriptions pour ces visites guidées et cet atelier seront bientôt disponibles, offrant ainsi à tous les passionnés d'art et d'histoire l'opportunité de vivre une journée mémorable au musée de l’Air et de l’Espace.

 

En savoir plus

 

Informations pratiques

Journées européennes des Métiers d’Art

Dimanche 7 avril 2024 de 10h00 à 18h00

Musée de l’Air et de l’Espace
Aéroport de Paris – Le Bourget
3, esplanade de l’Air et de l’Espace | 93350 Le Bourget

 

 

Publié le 5 avril 2024.

 

]]>
Week-end famille au musée de l'Armée ! https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3339&titre=week-end-famille-au-musee-de-l-armee- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3339&titre=week-end-famille-au-musee-de-l-armee- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le musée de l’Armée ouvre ses portes le premier week-end du mois d’avril pour un événement exceptionnel dédié aux familles. Ces journées festives visent à présenter les collections du musée ainsi que ses activités spécialement conçues pour le jeune public. L'entrée est gratuite pour tous les participants.

 

Pendant deux jours, les familles auront l'occasion de participer à une série d'activités variées. Des visites contées et théâtralisées plongeront les visiteurs, petits et grands, dans des récits captivants, les transportant à travers les époques et les univers du musée. Des ateliers créatifs permettront aux enfants d'exprimer leur imagination et leur créativité à travers diverses activités artistiques. De plus, des déambulations ludiques offriront une expérience interactive et divertissante aux participants.

 

Trésors de l’Histoire

Parcourez le musée en famille et plongez dans l’histoire au contact de maîtres de jeux redoutables et passionnants. Rapidité, concentration et curiosité vous permettront d’accéder à la salle de Trésor ! Ce jeu de piste, à partir de 7 ans, est à retrouver le samedi et dimanche à 14h00.

 

Bavardage, sur les pas de Napoléon

Laissez-vous guider et redécouvrez, avec une conférencière, des objets emblématiques liés à la vie de Napoléon. Le bicorne, la campagne d’Égypte ou encore le sacre de l’Empereur se dévoilent autrement, par le jeu et les sens. En images puis dans les collections du musée, partez à la rencontre de ce personnage célèbre de l’histoire de France.

Cette visite guidée est disponible les samedi et dimanche à 10h00, 14h30 et à 16h00.

 

Sapés comme jadis au temps de Napoléon

Créez votre propre uniforme napoléonien !

Accompagnés d’un médiateur, partez avec votre enfant à la découverte des tenues des soldats napoléoniens dans les collections du musée. Puis, imaginez votre propre uniforme lors d’un atelier créatif. Oursons, sabres et habits-vestes n'auront plus de secret pour vous !

Disponible les samedi et dimanche à 11h00.

 

Créez votre propre équipement d’un chevalier !

En compagnie d'un médiateur, découvrez avec votre enfant l’équipement des soldats du Moyen-Âge à la Renaissance exposés dans les collections du musée. Ensuite, laissez libre cours à votre imagination lors d'un atelier créatif pour revisiter ces tenues.

Disponible les samedi et dimanche à 16h00.

 

Créez votre propre uniforme d’un « Poilu » !

Comment étaient habillés les soldats de la Première Guerre mondiale ? Guidés par un médiateur, explorez en famille les uniformes du musée puis recréez la tenue d’un « Poilu » lors d’un atelier créatif au cœur des collections.

Disponible les samedi et dimanche à 14h00.

 

Bande annonce de l’événement

En savoir plus

 

Et aussi

Le musée de l’Air et de l’Espace, Aéroport Paris – Le Bourget

Le musée de la Marine nationale, Paris

Le musée de l’Ordre de la Libération, Paris

Oeuf'Vasion le 10 avril au musée des Transmissions

 

À découvrir

L’agenda culturel 2024

Agenda culturel des musées – Avril 2024

Les Musicales, l’agenda trimestriel des concerts

Les diffusions et replay de films documentaires historiques

Les dernières coéditions et publications d’ouvrages

 

Informations pratiques

Week-end famille

Les samedi 6 et dimanche 7 avril 2024

Musée de l’Armée – Invalides, Paris

129, rue de Grenelle, 75007 Paris

 

L'accès à toutes les activités proposées est gratuit. Cependant, il est nécessaire de réserver les places, tant pour les enfants que pour les adultes, en raison des places limitées disponibles. Il est également important de noter que les enfants doivent être accompagnés d'au moins un adulte tout au long de leur participation aux activités.

 

Publié le 4 avril 2024.


]]>
Agenda culturel des musées – Avril 2024 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3337&titre= https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3337&titre= Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 À la recherche d'une expérience culturelle enrichissante ? Les musées, services d’archives et directions du ministère des Armées proposent une diversité d’activités pour mars. Visitez les expositions, participez aux conférences, écoutez les concerts et découvrez bien d’autres évènements, comme des salons, tout au long du mois.

 

Ce mois-ci, découvrez une série d’événements culturels variés qui promettent de vous divertir et de stimuler votre curiosité. Participez au colloque international sur l’archéologie sous-marine pour explorer les mystères des épaves et des trésors marins. Assistez à des conférences fascinantes sur la bande dessinée et la Seconde Guerre mondiale pour plonger dans des récits captivants. Laissez-vous emporter par des concerts magistraux où la musique résonnera dans des lieux patrimoniaux de prestige. Enfin, ne manquez pas les expositions qui vous invitent à un voyage à travers l’art, la culture et l’histoire pour une expérience immersive enrichissante.

 

 À vos agendas !

Conférence « Après le naufrage... Récupération, réemploi et recyclage des épaves »

Du 2 au 4 avril 2024

Musée national de la Marine, Paris

 

Un colloque international sur l’archéologie sous-marine est organisé au musée national de la Marine (Paris 16e), par l'établissement et le Département de recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines. Intitulé « Après le naufrage : récupération, réemploi et recyclage des épaves », il est ouvert à tous les publics et réunira « plus de 70 intervenants ». Le colloque sera accessible gratuitement, sur réservation.

 

Visionner l’intégralité du colloque sur le site du musée national de la Marine

 

Concert de la musique de la Marine nationale

Mardi 2 avril 2024 - 12h30

Musée national de la Marine,Toulon


 

C’est le retour de la musique de la Marine nationale au musée ! Sur l’heure de midi, arrêtez-vous pour une pause musicale pour apprécier un concert au sein même des collections. Votre nouveau rendez-vous à ne pas manquer !

 

En savoir plus

 

 

 

Conférence « Bandes dessinées et Seconde Guerre mondiale »

Jeudi 4 avril 2024

Musée de l'Ordre de la Libération, Paris


Le 4 avril 2024, Xavier Aumage, archiviste du musée de la Résistance nationale, historien de la mémoire visuelle de la Résistance et Stéphane Levallois, plasticien, auteur de la bande dessinée La résistance du sanglier donneront une conférence sur l’image du résistant dans la bande dessinée de l’Occupation à nos jours.  La conférence sera suivie d’une séance de dédicace.

Si vous souhaitez assister à la conférence en présentiel, l'inscription est obligatoire !

 

En savoir plus

 

Concert « Joutes de violon et violoncelle »

Jeudi 4 avril 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

Le grand poète et écrivain russe Pouchkine avait introduit, dans son célèbre roman en vers, un duel entre Onéguine et son ami Lenski, se concluant par la mort de ce dernier. À peine quatre ans après sa publication originale, Pouchkine connaît, en 1837, le même destin tragique, des suites d’un duel au pistolet l’opposant à l’officier français Georges d’Anthès, également sur fond de rivalité amoureuse. C’est à coup d’archets d’une ardente virtuosité que s’affrontent Sharon Roffman et Tristan Cornut, dans la dernière œuvre symphonique concertante de Brahms.

 

En savoir plus

Conférences autour de l'exposition « Duels. L'art du combat »

Jeudi 4 avril 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris 

 

À travers l’exposition « Duels. L’art du combat », le musée de l’Armée revient aux sources historiques du duel pour en explorer les grands principes et les évolutions, jusqu’aux fantasmes de notre imaginaire collectif. 

 

En savoir plus

 

Week-end familles

Samedi 6 et dimanche 7 avril 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

Le musée de l'Armée organise un week-end à destination des familles afin de présenter les activités qu'il propose au cours de l'année à l'image de visites contées et théâtralisées, d'ateliers créatifs et de déambulations ludiques au cœur des collections du musée.

 

En savoir plus

 

 

« Mémoires vives »

Dimanche 7 avril 2024

Musée de l'Ordre de la Libération, Paris

 

Laissez-vous conduire dans le musée par cinq grandes figures de la Seconde Guerre mondiale. Vous serez plongés dans la clandestinité de la Résistance intérieure et le poids du système concentrationnaire mais aussi dans l’aventure incroyable des combats en Afrique et de la libération de la France.

 

En savoir plus

 

Concert « Pondy »

Dimanche 7 avril 2024

École du Val-de-Grâce, Paris

 

Il y a 350 ans, en janvier 1674, François Martin fonde le comptoir de Pondichéry. Les musiques de l’Inde et de la France se croisent pour cet anniversaire, grâce à la présence d'un ensemble musical franco-indien.

 

En savoir plus

 

Journées européennes des Métiers d'Art

Dimanche 7 avril 2024

Musée de l'Air et de l'Espace, Aéroport de Paris-Le Bourget

 

Pour la troisième année consécutive, le musée de l’Air et de l’Espace participe aux Journées européennes des Métiers d’Art. Placée sous la thématique « Sur le bout des doigts », la 27e édition de cette manifestation propose de partir à la rencontre des professionnels du patrimoine vivant qui raconteront leur passion d’une même voix ou d’une même main, à l’unisson. Présentation de pièces sorties spécifiquement des réserves du musée, présentées par les chargés de collections.

 

En savoir plus

 

Concert « L'histoire du porte-étendard Rilke »

Lundi 8 avril 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

Ce recueil d’un romantisme échevelé sera diffusé auprès de tous les soldats allemands lors de la Première Guerre mondiale. Christoph Rilke devient l’étendard de la passion amoureuse, en proie à un déchirant duel intérieur entre amour et devoir, se concluant par sa mort héroïque, à 18 ans sur un champ de bataille.

 

En savoir plus

 

Exposition « De la forêt à la mer : histoire du bois de marine »

Du 9 avril au 30 septembre 2024

Service historique de la Défense, Rochefort

 

Le propos de l'exposition commence lorsque Louis XIV, au moment où Colbert fait l’inventaire des forêts françaises, les transforme en forêt de production. L'exposition évoque la recherche des bois, les relations entre les agents des Eaux et Forêts et de la Marine, le transport jusqu’à l’arsenal ainsi que l’assemblage des pièces de bateaux.

 

Concert de la musique des Transmissions

Mercredi 10 avril 2024

A Châteaubriant

 

Assistez à un concert de la musique des Transmissions, en partenariat avec le conservatoire de Châteaubriant. Ce voyage musical réunit les ensembles d’Harmonie du conservatoire de Châteaubriant, la musique Transmissions de Rennes et le pianiste Auguste Antonov.

 

En savoir plus
 

L'armée des ombres : l'escape game

Jeudi 11 avril 2024

Musée de l'Ordre de la Libération, Paris


Vous êtes les membres d’un réseau de résistance qui a élu domicile au pied du dôme de l’Hôtel national des Invalides. Son nom : l’Armée des Ombres. Votre mission est de venir en aide à quatre résistants qui luttent en Europe et en Afrique. La réussite de leurs missions respectives est primordiale pour venir à bout de l’occupant et donner l’avantage aux forces alliées. À l’heure qu’il est, la Gestapo est déjà à vos trousses. Vous avez une heure pour entrer en contact avec eux et les aider.

 

En savoir plus

 

Festival du livre de Paris

Du 12 au 14 avril 2024

Ministère des Armées, direction de la mémoire, de la culture et des archives

 

À l'occasion de l'édition 2024 du Salon du livre de Paris, la direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées propose à la vente les ouvrages coédités dans le cadre de sa politique de soutien à la publication.

 

 

 

 

Concert de la musique des Transmissions

Samedi 13 avril 2024

A Ernée

 

Assistez au concert UNISSON par la musique des Transmissions, le 13 avril prochain, à Ernée, à l’espace Clair de Lune. La musique militaire est présente à Rennes depuis le début du XXe siècle. Au fil du temps, la musique des Transmissions est devenue une musique professionnelle qui perpétue traditions et patrimoine musical militaire tout en participant à son renouveau.

 

Ma famille à bord

Dimanche 14 avril 2024

Musée de l'Air et de l'Espace, Aéroport de Paris-Le Bourget

 

Cet événement est destiné exclusivement aux familles le temps d'un dimanche au musée de l'Air et de l'Espace. Les tout-petits (0-3 ans) pourront surtout profiter du « Cocon », un nouvel espace spécialement aménagé pour eux (et leurs parents !) où ils se mettront à quatre-pattes ou s'allongeront confortablement le temps d'une sièste. Ce sera l'occasion pour eux de suivre la visite contée « La Petite Histoire » en avant-première où Caroline part à la recherche de son ballon rouge égaré. Pour les plus grands, une visite contée 4-7 ans est proposée au départ de la médiathèque-ludothèque et une visite guidée en famille profitera l'ensemble de la tribu. Cerise sur le gâteau, la Planète Pilote et les séances au platérium sont proposées gratuitement ce jour-là.

 

En savoir plus

 

Concert « Les Invalides selon les sœurs Berthollet » [COMPLET]

Mardi 16 avril 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

Révélées en 2014 par l’émission Prodiges, et lors des Victoires de la musique en 2016, les deux musiciennes n’ont depuis eu de cesse de faire découvrir et partager la musique classique au plus grand nombre, sur les plus grandes scènes, à la télévision ou en studio, avec des enregistrements sacrés Disques d’or.

Elles y mêlent habilement répertoire classique, dans lequel elles ont fait leurs armes et excellent, et genres plus éclectiques, du jazz à la musique de films ou la variété.

 

En savoir plus

 

Exposition « A stadio ad bellum »

Du 19 avril au 29 septembre 2024

Musée du Train et des Equipages militaires et

musée du Matériel et de la Maintenance, Bourges

 

Cette exposition a pour objectif de présenter le sport en tant que tradition militaire, vecteur de cohésion, nécessité opérationnelle et outil de rayonnement via le sport de haut niveau à travers des exemples issus des armes du Train et des Equipages militaires ainsi que le musée du Matériel et de la Maintenance.

 

 

 

Exposition « De la mer est venue la liberté : la Libération vue de la mer »

Du 22 au 27 avril 2024

Service historique de la Défense, Brest

 

Exposition programmée dans la perspective des commémorations liées à la Libération de Brest et de la Bretagne.

 

 

 

 

 

Exposition « Duels. L'art du combat »

Du 24 avril au 18 août 2024

Musée de l'Armée - Invalides, Paris

 

« À l’épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre. », Alexandre Dumas, Mes mémoires, Paris, 1863. Duel… cet affrontement entre deux adversaires – dont l’un demande à l’autre réparation d’une offense – intrigue, fait fantasmer et inspire depuis longtemps des écrivains, des peintres et aujourd’hui des cinéastes. Ancré dans l’imaginaire collectif et la culture populaire, le duel recouvre de nombreuses réalités. L'exposition en révèlera les codes, le cérémonial, le protocole ainsi que les règles écrites ou implicites, tout en mettant en lumière son évolution à travers les époques et les sociétés.

 

En savoir plus

 

Exposition « Les champions sportifs décorés de la Croix de guerre de la Valeur militaire »

Du 25 avril au 22 juin 2024

Service historique de la Défense, Vincennes

 

Durant les différents conflits du XXe siècle dans lesquels l'Armée française a été engagée, se sont trouvés de nombreux sportifs dont d'authentiques champions. Par leur courage et leur engagement patriotique, ils ont souvent été au cœur des combats. À l'occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024, l'Association Nationale des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire (ANCGVM) a souhaité présenter cette exposition qui met à l'honneur des femmes et des hommes qui ont chacun la particularité d'avoir été un brillant sportif et un combattant cité pour sa bravoure. Tous sont titulaires de la Croix de Guerre ou de la Valeur Militaire.

 

Parcours couplé « La Déportation de répression »

Dimanche 28 avril 2024

Hauts-lieux de la mémoire nationale et musée de l’Ordre de la Libération, Île-de-France

 

Parcours couplé entre le mémorial des martyrs de la Déportation, le musée de l'Ordre de la Libération et le musée de la Libération de Paris-Leclerc-Moulin consacré à la Déportation de répression.

 

 

 

 

 

Exposition « 70 ans de l'Aviation légère de l'Armée de Terre »

Du 30 avril au 30 juin 2024

Musée de l'Air et de l'Esapce, Aéroport Paris - Le Bourget

 

À l'occasion des 70 ans de l'Aviation légère de l'Armée de Terre (ALAT), une exposition est proposée dans le Hall des hélicoptères au musée par le Commandement de l’ALAT.

 

 

Ça se poursuit…

Concours d'illustrations « Quel océan pour 2030 ? »

Jusqu’au 5 avril 2024

Musée national de la Marine, Paris

 

En savoir plus

 

Exposition « De la forêt à la mer : histoire du bois de marine »

Du 9 avril au 30 septembre 2024

Service historique de la Défense, Rochefort

 


 

Exposition « Léan Herchtritt, photographe des années de Gaulle »

Jusqu’au 21 avril 2024

Musée de l’Armée, Invalides

 

En savoir plus

 

Exposition « De la mer est venue la liberté : la Libération vue de la mer »

Du 22 au 27 avril 2024

Service historique de la Défense, Brest

 


 

Exposition « Duels. L'art du combat »

Du 24 avril au 18 août 2024

Musée de l'Armée – Invalides, Paris

 

En savoir plus

 

Exposition « Les champions sportifs décorés de la Croix de guerre de la Valeur militaire »

Du 25 avril au 22 juin 2024

Service historique de la Défense, Vincennes

 


 

Exposition « 70 ans de l'Aviation légère de l'Armée de Terre »

Du 30 avril au 30 juin 2024

Service historique de la Défense, Lorient

 


 

Exposition « Le génie militaire secourt ! »

Jusqu’au 30 avril 2024

Musée du Génie, Angers

 

En savoir plus

 

Exposition « Le timbre colle à l’Histoire militaire »

Jusqu’à avril 2024

Musée de l’Artillerie, Draguignan

 

En savoir plus

 

Exposition « Objectif mer : l'océan filmé »

Jusqu’au 5 mai 2024

Musée national de la Marine, Paris

 

En savoir plus

 

Exposition « Le commandant Philippe Tailliez, pionnier de la plongée »

Jusqu’au 26 mai 2024

Service historique de la Défense, division Sud-Est de Toulon

 

En savoir plus

 

Exposition « Diên Biên Phu : Hommage aux combattants »

Jusqu’au 31 août 2024

Musée-mémorial des Parachutistes, Pau

 

En savoir plus

 

 

Exposition « Sport et Marine »

Jusqu’au 22 septembre 2024

Service historique de la Défense, division Sud-Est de Toulon

 

En savoir plus
 

Exposition « Qu’est-ce que l’uniforme ? Histoire, Définitions, Symboliques »

Jusqu’au 29 septembre 2024

Musée de l’Officier, Guer

 

En savoir plus

 

Exposition « Le sport dans l'armée de Terre »

Jusqu’au 31 octobre 2024

Musée des Transmissions, Cesson-Sévigné

 

En savoir plus

 

Exposition virtuelle « 1944, Les exilés dans la Résistance, la Résistance depuis l'exil »

Service historique de la defense

 

En savoir plus

 

 

Expérience immersive « AURA INVALIDES »

Dôme des Invalides, Paris

 

En savoir plus

 

Tigre à coeur ouvert

Musée des Blindés


En savoir plus


Publié le 2 avril 2024.


]]>
Les musicales, l'agenda trimestriel des concerts ! https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3320&titre=les-musicales-l-agenda-trimestriel-des-concerts- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3320&titre=les-musicales-l-agenda-trimestriel-des-concerts- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le printemps promet une richesse de concerts et une diversité artistique à travers l’ensemble du territoire national. Du mois d'avril au mois de juin 2024, les deux saisons musicales des Invalides et du Val-de-Grâce se poursuivent et les formations musicales militaires investissent des lieux patrimoniaux ou plus divers pour présenter au public des performances hors du commun. Que vous soyez amateur de musique classique ou de jazz, les musiques militaires offrent à l’écoute un répertoire musical éclectique.


Débutez le mois d'avril en musique avec les rendez-vous proposés par la musique de la Marine nationale à Toulon. Poursuivez avec les concerts de la Saison musicale des Invalides qui vous feront vivre une expérience inoubliable dans les prestigieux salons du musée de l’Armée et au sein de la cathédrale Saint-Louis. La croisière musicale se poursuit autour des événements organisés en l’église du Val-de-Grâce. Terminez votre parcours de mélomane en écoutant les propositions artistiques empreintes de virtuosité des différentes formations de musique de l'armée de Terre, dont font parties les musiques des Transmissions, des Parachutistes, de l'Artillerie ou encore celle des Troupes de marine.

Cette période musicale riche et variée explore des thèmes historiques et culturels avec des concerts dédiés à des événements mémoriels tels que le 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire. Le concert Paris libéré donné par la musique de la Garde républicaine aux cotés de l’organiste Hervé Désarbre en l’église du Val-de-Grâce, témoigne de l’accompagnement commémoratif de la musique. Pour découvrir d'autres événements liés à cet anniversaire, consultez le programme.

En outre, cette programmation musicale offre une véritable immersion dans l'univers des formations musicales du ministère des Armées. Elle met en avant leur talent, leur diversité et leur contribution à la richesse culturelle de la nation. Que vous soyez amateur de musique classique, de jazz ou de musique traditionnelle, toutes les sensibilités musicales sont représentées. Ne manquez pas cette occasion unique d'apprécier des concerts d'exception, témoignant de l'excellence et de la passion des musiciens au service de la mémoire et de la culture.

 

Le programme

 

Mardi 2 avril 2024

12h30 - Musée national de la Marine - Toulon

Musique de la Marine nationale

 

Concert avec le Dixie Band

C’est le retour de la musique de la Marine nationale au musée ! Sur l’heure de midi, arrêtez-vous pour une pause musicale pour apprécier un concert au sein même des collections. Votre nouveau rendez-vous à ne pas manquer !

 

En savoir plus

 

 

 

Jeudi 4 avril 2024

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Jouet de violon et violoncelle

Le grand poète et écrivain russe Pouchkine avait introduit, dans son célèbre roman en vers, un duel entre Onéguine et son ami Lenski, se concluant par la mort de ce dernier. À peine quatre ans après sa publication originale, Pouchkine connaît, en 1837, le même destin tragique, des suites d’un duel au pistolet l’opposant à l’officier français Georges d’Anthès, également sur fond de rivalité amoureuse. C’est à coup d’archets d’une ardente virtuosité que s’affrontent Sharon Roffman et Tristan Cornut, dans la dernière œuvre symphonique concertante de Brahms.

 

En savoir plus

 

Dimanche 7 avril 2024

17h30 - Église du Val-de-Grâce - Paris

École du Val-de-Grâce

 

Pondy

Il y a 350 ans, en janvier 1674, François Martin fonde le comptoir de Pondichéry. Les musiques de l’Inde et de la France se croisent pour cet anniversaire, avec un ensemble franco-indien.

Lilianoor Ensemble

 

En savoir plus

 

Lundi 8 avril 2024

20h00 - Grand salon du musée - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

L'histoire du porte-étendard Rilke

Ce recueil d’un romantisme échevelé sera diffusé auprès de tous les soldats allemands lors de la Première Guerre mondiale. Christoph Rilke devient l’étendard de la passion amoureuse, en proie à un déchirant duel intérieur entre amour et devoir, se concluant par sa mort héroïque, à 18 ans sur un champ de bataille.

 

En savoir plus

 

Mercredi 10 avril 2024

19h00 - Théâtre de Verre - Châteaubriant

Musique des Transmissions

 

Concert des Harmonies – Transmissions

Assistez à un concert de la musique des Transmissions, en partenariat avec le conservatoire de Châteaubriant. Ce voyage musical réunit les ensembles d’Harmonie du conservatoire de Châteaubriant, la musique Transmissions de Rennes et le pianiste Auguste Antonov. La musique militaire, présente à Rennes depuis le début du XXe siècle, est devenue professionnelle, perpétuant traditions et patrimoine musical tout en se renouvelant.

 

En savoir plus

 

Samedi 13 avril 2024

Espace Clair de Lune - Ernée

Musique des Transmissions

 

Assistez au concert UNISSON par la musique des Transmissions, le 13 avril prochain, à Ernée, à l’espace Clair de Lune. La musique militaire est présente à Rennes depuis le début du XXe siècle. Au fil du temps, la musique des Transmissions est devenue une musique professionnelle qui perpétue traditions et patrimoine musical militaire tout en participant à son renouveau. Fière de son implantation et de son appartenance à la Bretagne, elle s’identifie à cette région par l’usage des instruments représentatifs comme la cornemuse et la bombarde. Elle anime les cérémonies et se produit en aubade ou en concert dans tout le grand Ouest de la France. Formation musicale de renom, elle est également très sollicitée pour de nombreux festivals de musique en France et à l’étranger.

 

 

Mardi 16 avril 2024 [COMPLET]

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Les Invalides selon les sœurs Berthollet

Révélées en 2014 par l’émission Prodiges, et lors des Victoires de la musique en 2016, les deux musiciennes n’ont depuis eu de cesse de faire découvrir et partager la musique classique au plus grand nombre, sur les plus grandes scènes, à la télévision ou en studio, avec des enregistrements sacrés Disques d’or.

Elles y mêlent habilement répertoire classique, dans lequel elles ont fait leurs armes et excellent, et genres plus éclectiques, du jazz à la musique de films ou la variété.

 

En savoir plus

 

Vendredi 3 mai 2024

19h30 - Les Dômes - Rivesaltes

Musique des Parachutistes

 

La musique des Parachutistes se joindra au concert de bienfaisance au profit des blessés qui aura lieu le 3 mai à Rivesaltes, dans la salle Les Dômes. Organisé par la délégation militaire départementale des Pyrénées-Orientales, en partenariat avec le Lions Club International, cet événement propose un programme musical diversifié. Tous les dons recueillis par le Lions Club Perpignan Roussillon, seront entièrement reversés à la préparation militaire marine et aux cadets de la Défense. La réservation est obligatoire pour assister à ce concert.

 

En savoir plus

 

 

 

Dimanche 5 mai 2024

17h30 - Église du Val-de-Grâce - Paris

École du Val-de-Grâce

 

Miel & pollen

La Journée mondiale des abeilles aura lieu en mai 2024. Que serait la pollinisation des cultures et la production agricole sans nos amies les abeilles ?

Marion Jacquemet, mezzo-soprano ; Sophie Thévenard & Rachel Davergne, percussions ; Benjamin Pras, piano & orgue

 

En savoir plus

 

 

 

Lundi 6 mai 2024

12h15 - Grand salon du musée - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Le piano de Schumann 

La dualité de Schumann, à la fois poète et musicien, est source de déchirement intérieur pour le compositeur, qui l’entraînera jusqu’aux confins de la folie.

En référence à la nature double de l’écrivain allemand Richter, dit Jean Paul (vénéré par Schumann) et à son roman Flegeljahre (L’âge ingrat) contant l’histoire de frères jumeaux, les deux facettes de son être tourmenté prennent alternativement, chez Schumann, la forme de deux personnages issus de son imagination.

 

En savoir plus

 

Lundi 6 mai 2024 [COMPLET]

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Alla zingarese le violon tzigane

Depuis son sacre, elle se produit sans relâche, en soliste avec orchestre ou dans un cadre plus intimiste : partout, son jeu flamboyant, sa sonorité magnifique et sa musicalité comblent les publics.

Accompagnée par l'orchestre Appassionato sous la direction de Mathieu Herzog, Manon Galy organise la rencontre entre classique et tzigane dans un programme électrique et virtuosissime.

 

En savoir plus

 

Mardi 7 mai 2024

12h30 – Musée national de la Marine, Toulon

Musique de la Marine nationale

 

Profitez de votre pause de midi pour assistez au rendez-vous midi musique avec les concerts de la musique de la Marine nationale. La programmation de cette journée est à venir.

 

En savoir plus

 

 

 

 

Lundi 13 mai 2024

20h00 - Grand salon du musée - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Duels à l'Opéra

De l’insinuation à la menace, de la provocation à l’affrontement, en passant par l’esquive ou les suppliques, la soprano Armelle Khourdoïan, le ténor Valentin Thill et le baryton Jérôme Boutillier rivalisent de virtuosité et de séduction, dans cet irrésistible florilège d’airs célébrissimes, extraits d’opéras qui ne le sont pas moins, avec la talentueuse connivence du pianiste Tristan Raës.

 

En savoir plus

 

Mardi 14 mai 2024

12h30 – Musée national de la Marine – Toulon

Musée national de la Marine, Toulon

 

Festival de musique de Toulon et de sa région

Profitez d’une parenthèse musicale pendant la pause déjeuner ! Un concert de 12h30 à 13h10 au Musée national de la Marine avec Johannes Brahms et Claude Debussy.

 

En savoir plus

 

 

 

Mardi 21 mai 2024

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Sur la route de Buenos Aires

On y croise Italiens, Espagnols, Turcs ou Russes, qui mêlent leurs cultures respectives à celle des Argentins. C’est sur ce lit d’une incroyable richesse que naît le tango, qu’un certain Piazzolla allait bientôt rendre immortel.

Ophélie Gaillard et Lucienne Renaudin Vary retracent l’histoire de ce métissage, de ses lointaines racines aux chefs d’œuvres du tango nuevo. Au cours de cet itinéraire musical hors du commun, trompette, violoncelle et cordes s’unissent aux percussions, à la guitare ou au bandonéon dans un bouillonnant mélange entre classique et populaire.

 

En savoir plus

 

Mercredi 22 mai 2024

Musée de la marine national – Paris

Musique de la Marine nationale

 

 

Profitez d’un concert de l’Ensemble de la musique de la Marine nationale au musée de la Marine national à Paris.

 

 

 

 

 

 

Jeudi 23 mai 2024

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

De Roméo et Juliette à West Side Story 

Bernstein imagina l’idylle entre Tony et Maria, issus de deux clans rivaux, dans un climat d’affrontement racial. La Suite West Side Story suit le rythme fougueux de ce drame lyrique en forme de comédie musicale, dont nos deux pianistes nous restituent avec virtuosité toutes les péripéties. La joyeuse Ouverture aux accents de fanfare de Candide de Bernstein, inspiré du roman éponyme de Voltaire marque l’entrée de l’orchestre, qui conclut avec Prokofiev, par l’évocation de l’amour contrarié de Roméo et Juliette source de West Side Story.

 

En savoir plus

 

Samedi 25 mai 2024

21h00 - Embrun

Musique de la Marine nationale

 

Assistez au concert du big band de la musique de la Marine nationale à Embrun. Le big band de la musique de la Marine nationale est le premier créé au sein des armées au début des années 70. Cette formation s'inspire des grands orchestres américains de jazz de la période de « swing ». Son répertoire varié allie des compositions classiques et des créations plus modernes ; ainsi les standards de Count Basie, Duke Ellington ou Thad Jones côtoient les pièces de Bob BrookMeyer et Bob Florence.

Cet ensemble, composé de 18 musiciens restitue une image dynamique de la Marine nationale.

 

 

 

Lundi 27 mai 2024

20h00 - Grand salon du musée - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Sarah et Déborah Nemtanu

À l’occasion de ce récital, leurs archets s’affrontent autour de Vivaldi, Prokofiev et Wieniawski en formation de duo et successivement en solo dans Hersant et Paganini. Aux antipodes d’un duel fratricide, ces deux artistes au tempérament de feu nous offrent un moment de pure jubilation musicale et violonistique, dans ce programme au climat très contrasté, alternativement tendre, âpre et fougueux.

 

En savoir plus

 

Lundi 27 mai 2024

Halle aux grains - Toulouse

Musique des Parachutistes

 

Assistez à un concert du trinôme académique le 27 mai à Toulouse, à la Halle aux grains.

La musique militaire de Toulouse est héritière de la musique de l’école d’Artillerie dont les origines, d’après certains manuscrits ou copies musicales, remontent à 1888. Et depuis le 1er janvier 2011, la musique militaire de Toulouse prend le nom de musique des Parachutistes, qui met en avant son rôle d’ambassadrice des troupes aéroportées.


 

Jeudi 30 mai 2024

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Emiliano Gonzalez Toro et Zachary Wilder

Son ensemble I Gemelli décline de subtiles Variations, en formes d’enivrantes volutes, autour du duo vocal. Et dans cette tessiture de ténor mise à l’honneur dès 1609 dans L’Orfeo, notre duo enflamme de ses timbres racés et voluptueux ce sublime programme dédié à la vocalité italienne.

 

En savoir plus

 

 

Samedi 1er juin 2024

20h00 - Site de Blosne - Rennes

Musique des Transmissions

 

Dans l'auditorium du Conservatoire à Rayonnement Régional, situé sur le site du Blosne à Rennes, assistez au concert de la musique des Transmissions en collaboration avec la classe de direction du Conservatoire à Rayonnement Régional. Sous la houlette du professeur de direction Gonzalo Bustos, la classe de direction du Conservatoire et l'Orchestre d'Harmonie de la musique des Transmissions se réunissent pour une expérience musicale exceptionnelle, pour la quatrième année consécutive. C'est une occasion unique pour de jeunes chefs de prendre la baguette et de diriger un ensemble de musiciens professionnels de haut niveau.

 

En savoir plus

 

 

Samedi 1er juin 2024

Théâtre de Somain - Somain

Musique de la Marine nationale

 

Au théâtre de Somain, assistez au concert d’orchestre d’Harmonie de la musique de la Marine nationale. Ce grand orchestre à vent est un élément essentiel et prestigieux du rayonnement de la Marine Nationale. Sa notoriété s’exporte au-delà des frontières ; seul, ou aux côtés de solistes internationaux comme Maurice André, Guy Touvron ou Jacques Mauger. Il participe activement à la création musicale et enregistre régulièrement des œuvres recouvrant tous les styles.


                                                  

 

Dimanche 2 juin 2024

17h30 - Église du Val-de-Grâce - Paris

École du Val-de-Grâce

 

Paris libéré !

Il y a 80 ans, le vendredi 25 août 1944, à 15h 30, le général Philippe Leclerc de Hauteclocque reçoit à Paris, devant la gare Montparnasse, la capitulation des troupes d'occupation de la capitale.

Hervé Désarbre, orgue ; Musique de la Garde républicaine, capitaine Frédéric Foulquier, direction

 

En savoir plus 

 

Mardi 4 juin 2024 [COMPLET]

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Concert des Révélations 2024

Nommés aux Victoire de la Musique 2024, six jeunes artistes, parmi les plus doués de leur génération, nous proposent un concert mêlant pièces instrumentales et airs d’opéras. Étoiles de demain, les Révélations Soliste instrumental et Révélations Artiste lyrique 2023 vous convient à une soirée musicale brillante et pétillante.

 

En savoir plus

 

Jeudi 6 juin 2024

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Diva contre Diva

La jalousie entre les deux artistes atteignant son paroxysme, elles s’insultent et s’affrontent sauvagement sur scène, en présence d’un public s’employant à attiser leur haine, lors d’une représentation aussi houleuse que mémorable de l’Astianatte de Bononcini.

Claire Lefilliâtre et Marie Perbost, nos deux divas, et Les Épopées nous restituent, avec autant de virtuosité que d’impétuosité et d’humour, le climat survolté de ces duels à l’opéra.

 

En savoir plus

 

Lundi 10 juin 2024

20h00 - Grand salon du musée - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Joutes instrumentales

Fondateur de l’Académie-Festival MusicAlp mais aussi du Seoul Spring festival de Corée, le violoniste Dong-Suk Kang partage avec le violoncelliste Philippe Muller la direction artistique de MusicAlp.

 

En savoir plus

 

 

 

Jeudi 13 juin 2024

20h00 - Cathédrale Saint-Louis - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Le violoncelle d'Edgar Moreau

C’est aussi par un duel à l’issue fatale que se conclut l’opéra de Mascagni, Cavalleria Rusticana, l’envoûtante Bacchanale de Saint-Saëns faisant suite à un duel amoureux. Dans le Grand concerto militaire d’Offenbach, lui-même violoncelliste virtuose, Edgar Moreau est le soliste conquérant et même triomphant d’un duel l’opposant à la Musique de l’Air. Ce duel se prolonge, avec la complicité de François Salque, au sein d’irrésistibles duos pour deux violoncelles du même compositeur.

 

En savoir plus

 

Mercredi 14 juin 2024

Montpellier

Musique des Parachutistes

 

La musique des parachutistes participe au concert « avec nos Blessés », avec le conservatoire de Montpellier. La musique militaire de Toulouse est héritière de la musique de l’école d’artillerie dont les origines, d’après certains manuscrits ou copies musicales, remontent à 1888. Et depuis le 1er janvier 2011, la musique militaire de Toulouse prend le nom de musique des Parachutistes qui met en avant son rôle d’ambassadrice des troupes aéroportées.

 

Mercredi 14 juin 2024

Gruissan

Musique de la Marine nationale

 

Assistez au concert d’orchestre d’harmonie à Gruissan, donné par la musique de la Marine nationale. Ce grand orchestre à vent est un élément essentiel et prestigieux du rayonnement de la Marine Nationale. Sa notoriété s’exporte au-delà des frontières ; seul, ou aux côtés de solistes internationaux comme Maurice André, Guy Touvron ou Jacques Mauger, il participe activement à la création musicale et enregistre régulièrement des œuvres recouvrant tous les styles.

 

Lundi 17 juin 2024

12h15 - Grand salon du musée - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Jean-François Zygel - Duels d'improvisation

Les duels musicaux sont une tradition ancienne et brillante. On peut ainsi citer Haendel contre Scarlatti, Mozart contre Clémenti, Beethoven contre Steibelt ou encore le fameux duel pianistique parisien qui eut lieu, en 1837, entre Liszt et Thalberg. Professeur d’improvisation au Conservatoire de Paris, Jean-François Zygel transmet le flambeau de cette riche tradition à ses élèves : armés de rythmes, de bémols et de dièses, se laissant porter par une déferlante d’imagination, ils s’affrontent en combat singulier. Une joute qui s’annonce follement virtuose et pleine de fantaisie.

 

En savoir plus

 

Lundi 17 juin 2024

20h00 - Grand salon du musée - Paris

Musée de l’Armée – Invalides

 

Duo Berlinskaïa-Ancelle

Commanditaire de La Valse, auprès de Ravel, Diaghilev ne s’en estima pas satisfait et renonça. Blessé par ce refus, Ravel ne pardonna pas non plus à Stravinski son absence de soutien à La Valse, alors même qu’il avait encouragé la programmation de son Petrouchka, avec Nijinski dans le rôle principal ; Nijinski, dont la première chorégraphie assortie du rôle-titre, fut L’Après-midi d’un faune, créé à Paris, par les Ballets Russes, sur la musique de Debussy.

 

En savoir plus

 

Mercredi 19 juin 2024

La Crèche

Musique des Troupes de marine

 

La musique des Troupes de marine participe au concert caritatif au profit du musée du Sous-officier, couplé avec une cérémonie de remise de galons. La musique des Troupes de marine (MTDM) est l'une des six formations professionnelles de l'armée de Terre française placées sous l'autorité du commandement des musiques de l'armée de Terre. Elle est basée à Versailles sur le camp de Satory.

 

Jeudi 20 juin 2024

Le Triangle - Rennes

Musique des Transmissions

 

La musique des transmissions participe à au concert « Classes de Défense » avec les collèges de Rennes, Romillé et Vern-sur-Seiche le 21 juin, à Rennes dans la salle Le Triangle.

 

 

Vendredi 21 juin 2024

Hôtel du gouverneur militaire - Lyon

Musique de l’Artillerie

 

La musique de l'Artillerie, l'une des six musiques de l'armée de Terre, est prête à enchanter le public lors d'un concert à l’hôtel du gouverneur militaire de Lyon, pour la fête de la musique. Remontant à 1757 sous le nom initial de Royal Deux Ponts, la musique de l’Artillerie a traversé les époques avec agilité et adaptabilité, évoluant à travers diverses appellations et réorganisations. En septembre 2016, elle intègre le commandement des musiques de l’armée de Terre et prend son appellation actuelle, la musique de l'Artillerie.

 

Vendredi 21 juin 2024

Le Triangle - Rennes

Musique des Transmissions

 

La musique des Transmissions participe à au concert « Classes de Défense » avec les collèges de Rennes et de Bain de Bretagne le 21 juin, à Rennes dans la salle Le Triangle.

 

 

 

Mercredi 29 mai 2024

Lorient

Musique de la Marine nationale

 

Assistez au concert big band donnée par la musique de la Marine nationale à Lorient.

 

 

Cette programmation est une liste non exhaustive des concerts des formations musicales militaires, de la saison musicale des Invalides et des partenaires de la direction de la mémoire, de la culture et des archives du secrétariat général pour l’administration du ministère des Armées.

 

Publié le 29 mars 2024.

 


]]>
" La Guerre de Trente ans " par Claire Gantet #Livre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3306&titre=-la-guerre-de-trente-ans-par-claire-gantet-livre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3306&titre=-la-guerre-de-trente-ans-par-claire-gantet-livre Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 « La Guerre de Trente ans » par Claire Gantet, paru en février 2024 en coédition avec la maison d’édition Tallandier et le ministère des Armées, présente une analyse approfondie d'un des moments les plus dévastateurs de l'histoire européenne. Cette période, qui s’étale de 1618 à 1648, est marquée par un conflit d'une ampleur inégalée, caractérisé par une violence inouïe et des conséquences durables.


Les premiers heurts de la guerre de Trente Ans éclatent en Bohême, en 1618, avec la défenestration de Prague. Ce qui semble de prime abord un acte de rébellion de la part de nobles de sensibilité protestante contre l’empereur du Saint-Empire dégénère en un conflit inédit, à l’échelle européenne. Il implique les Habsbourg de Vienne et d’Espagne, des princes du Saint-Empire, la papauté, le roi de Danemark et le roi d’Angleterre, la Suède, la France de Richelieu puis Mazarin. Durant trois décennies, le continent est le théâtre de violences sans précédent : les effets des dévastations et des pillages sont démultipliés par les épidémies. Cette guerre, qui aurait décimé au moins 15 à 20 % de la population du Saint-Empire, est proportionnellement la plus meurtrière de l’histoire du continent. Il était impératif de poser les règles d’une paix durable ; c’est ce que firent les traités de Westphalie en 1648.

Dans cette somme inédite, fondée sur des recherches originales, Claire Gantet réalise la première approche véritablement globale de la guerre de Trente Ans. À l’appui d’un récit aussi vif que captivant, elle met en lumière le rôle des hommes qui, d’emblée, cherchèrent à limiter et encadrer l’exercice de la force. La paix de Westphalie, « merveille du monde », remodèle les relations entre puissances européennes jusqu’aux guerres du XXe siècle.

 

Autrice

Claire Gantet est professeure d’histoire moderne à l’université de Fribourg et présidente de la Société suisse pour l’étude du XVIIIe siècle. Elle a notamment publié sa thèse sur les représentations et les pratiques de paix durant la guerre de Trente Ans et la pacification qui l’a suivie. Ses autres axes de recherches sont la presse, l’histoire franco-allemande, le rêve et le magnétisme animal à l’Époque moderne.

 

Informations pratiques

Titre : « La Guerre de Trente ans »

Autrice : Claire Gantet

Coédition : Tallandier et le ministère des Armées

Date de parution : 29 février 2024

 

En partenariat avec des maisons d’édition privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d’ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l’actualité commémorative, s’intéresser à l’histoire européenne et mondiale des conflits, s’adresser à la jeunesse.

 

 

Publié le 28 mars 2024.


]]>
Diffusion du film documentaire " Japon, ils ont vu la fin de l'empire " de Kenichi Wanatabe https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3318&titre=diffusion-du-film-documentaire-japon-ils-ont-vu-la-fin-de-l-empire-de-kenichi-wanatabe https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3318&titre=diffusion-du-film-documentaire-japon-ils-ont-vu-la-fin-de-l-empire-de-kenichi-wanatabe Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le documentaire historique " Japon, ils ont vu la fin de l'empire " est diffusé le mardi 26 mars en seconde partie de soirée sur la chaîne ARTE.

Réalisé par Kenichi Wanatabe, le film documentaire suit le parcours d'un jeune couple franco-belge qui devient témoin du durcissement du régime japonais, jusqu'à la tragédie de la Seconde Guerre mondiale. Le film retrace la période dévastatrice où le Japon se transforme en machine de guerre. Produit par Kami Productions, le film documentaire a reçu le soutien du ministère des Armées dans le cadre de sa politique de soutien à l'audiovisuel.

 

En 1925, Jean Millot, un jeune ingénieur français, débarque à Yokohama pour installer la liaison télégraphique entre le Japon et la France. En 1927, une nouvelle ère impériale s'ouvre, l'ère Showa – l'" ère de la paix éclairée ". En pleine expansion industrielle, le pays est alors une démocratie où la presse est libre et les mouvements sociaux, dynamiques. Mais dès 1929, la crise économique mondiale qui rattrape l'archipel menace sa fragile démocratie : une droite farouchement anticommuniste et militariste monte en puissance. Au même moment, Jean Millot rencontre Emmy, une jeune Belge dont le mariage avec un médecin japonais a tourné court. Installés à Tokyo et rapidement parents de deux garçons, ils vont assister au durcissement du régime qui entraînera le pays dans une guerre de quinze ans.

Au début des années 1930, l'armée japonaise annexe la Mandchourie chinoise où elle commet des crimes atroces, et poursuit son expansion coloniale dans toute l'Asie du Sud-Est, jusqu'en Indochine. En 1940, ayant scellé une alliance avec l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste, le Japon entre dans une guerre totale contre l'Amérique et ses alliés. Au nom de l'empereur Hirohito, des millions de soldats sont tenus de sacrifier leur vie pour contribuer à la victoire...

Petite et grande histoire
Ni Jean Millot ni Emmy, son épouse, n'ont envisagé avant-guerre de quitter le Japon, un pays d'adoption qu'ils considéraient comme le leur et où grandissent leurs deux fils. Au travers des événements personnels et des épreuves traversées par ce couple franco-belge, bien intégré dans la bourgeoisie tokyoïte et les cénacles des expatriés occidentaux, ce film tout en archives (films d'actualité, photos familiales...) entremêle petite et grande histoire. Nourrie notamment des témoignages du journaliste français Robert Guillain, ami des Millot et correspondant au Japon de l'agence Havas, et de la reporter du Petit Parisien Andrée Viollis, leur parcours est une plongée saisissante dans deux décennies dévastatrices qui ont vu le Japon se transformer en machine de guerre avant de sombrer dans un jusqu'au-boutisme mortifère.

 

Réalisateur

Kenichi Watanabe, né en 1951, est un cinéaste documentariste japonais. En 1983, il est envoyé pendant un an à la Cinémathèque française à Paris par le ministère de la Culture japonais. À partir de 1997, il s'installe à Paris où il fonde la société Kami Productions et réalise des documentaires pour France télévision et ARTE.

 

En savoir plus

Voir le replay jusqu'au 30 juin 2024 sur Arte.tv

" Japon, ils ont vu la fin de l'empire "

Durée : 52 min

Réalisateur : Kenichi Wanatabe

Auteurs : Edmée Millot, Christiane Ratiney et Kenichi Watanabe

Production : Kami Productions, Éléazar productions, ARTE France et avec le soutien de Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées.

 

La Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des armées met en place des actions de soutien financier aux productions audiovisuelles (documentaires historiques). Elles traitent essentiellement de l'histoire militaire de la France et de la mémoire des conflits du XXe siècle et permettent de valoriser le patrimoine du ministère ou participent au renforcement du lien armée-nation. Au cours de ces trois dernières années, plus de cent productions audiovisuelles ont été soutenues.

 

 

Publié le 26 mars 2024.


]]>
" Guerres et batailles de l'époque moderne " par François Pernot #Livre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3302&titre=-guerres-et-batailles-de-l-epoque-moderne-par-francois-pernot-livre https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3302&titre=-guerres-et-batailles-de-l-epoque-moderne-par-francois-pernot-livre Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 L’ouvrage « Guerres et batailles de l’époque moderne » de François Pernot, plonge le lecteur dans une fresque palpitante qui retrace trois siècles de conflits et de batailles, de Marignan à Yorktown. Cette coédition de la maison d'édition Perrin avec le ministère des Armées offre ainsi une vision globale de la guerre moderne.

 

Paru en février dernier, l’ouvrage retrace trois siècles de conflits et de batailles, de Marignan (1515) à Yorktown (1781) : une histoire globale de la guerre moderne.

 

Marignan, Tenochtitlán, Panipat, Invincible Armada, guerre de Trente Ans, Breitenfeld, Rocroi, Naseby, siège de Vienne, guerre de Succession d’Espagne, Blenheim, Denain, Fontenoy, guerre de Sept Ans, Leuthen, plaines d’Abraham, guerre d’Indépendance américaine, Ouessant, Yorktown… Des noms qui incarnent les nombreux conflits qui agitent les XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles. En trois siècles à peine, la guerre et la bataille changent d’échelle, de forme, d’intensité, d’espaces, d’acteurs, devenant une permanence du monde moderne sur terre et sur mer, sur tous les continents. Elles étaient un art, elles évoluent désormais également en une science qui est l’affaire de « professionnels » : le monde entre dans l’âge de la poudre et du feu, des révolutions scientifiques et techniques, des mutations militaires, des innovations guerrières, tactiques et stratégiques, des transformations politiques, sociales, culturelles.


Historien de la guerre et du fait militaire, François Pernot étudie avec minutie près de 35 batailles de l’époque moderne parmi les plus significatives – sur terre et sur mer, batailles de mouvements et opérations de sièges, sur de multiples fronts, menées par de grands capitaines ou d’autres moins connus. Partant, il met en avant autant de façons de faire la guerre et démontre avec brio qu’il n’y eut en réalité aucune réelle césure entre l’histoire militaire aux époques moderne et contemporaine, sinon essentiellement dans l’armement.

 

Auteur

François Pernot est professeur des universités en histoire moderne à CY Cergy Paris Université, spécialiste d’histoire de la guerre et d’histoire militaire, titulaire de la chaire Jean Monnet « Guerre et Europe : Défense, Sécurité, Patrimoine, Mémoire, Culture » (2017-2021), directeur de l’École universitaire de recherche Humanités, Création, Patrimoine et membre de l’Unité mixte de recherche 9022 Héritages.

 

Informations pratiques

Titre : « Guerres et batailles de l’époque moderne »

Auteur : François Pernot

Coédition : Perrin et le ministère des Armées

Date de parution : 8 février 2024

 

En partenariat avec des maisons d’édition privées, la direction de la mémoire, de la culture et des archives (DMCA) mène une politique de publication active. Elle crédite une quinzaine d’ouvrages par an, autour de cinq axes : valoriser le patrimoine du ministère des armées, soutenir la recherche en histoire militaire, accompagner l’actualité commémorative, s’intéresser à l’histoire européenne et mondiale des conflits, s’adresser à la jeunesse.

 

Publié le 20 mars 2024.


]]>
Escapade culturelle en Pays de la Loire https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3300&titre=escapade-culturelle-en-pays-de-la-loire https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3300&titre=escapade-culturelle-en-pays-de-la-loire Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 La direction de la mémoire, de la culture et des archives, vous invite à découvrir sa nouvelle chronique « Escapade culturelle ». Au fil des prochains mois, les musées et les services d'archives du ministère des Armées répartis sur l’ensemble du territoire national n’auront plus de secrets pour vous.

Les escapades culturelles inaugurent ce mois-ci avec les établissements culturels de la région des Pays de la Loire, reconnue pour son riche patrimoine militaire.

De Saumur à Angers, laissez-vous transporter au cœur de la plus importante collection de blindés au monde, parcourez l’histoire de la Cavalerie française et déambulez dans l’univers du génie militaire. Des découvertes qui passionneront aussi bien les amateurs que les curieux !

 

Explorez davantage la région des Pays de la Loire en visitant trois des 15 musées de l’armée de Terre, nichés dans ce territoire enchanteur entre terre et mer. Chaque établissement propose une expérience instructive, qui offre aux visiteurs l'opportunité de voyager dans le temps et de plonger dans l'histoire captivante des forces armées françaises.

 

 Musée des Blindés – Saumur

Les blindés constituent, depuis 80 ans, le fer de lance des armées modernes. Le musée des Blindés de Saumur retrace leur naissance, leur histoire, leur évolution technique à travers le monde de 1917 à nos jours. La collection de chars et de véhicules du musée regroupe aujourd'hui 800 engins dont près de 200 en complet état de marche. On y trouve ainsi les matériels blindés les plus significatifs des principaux pays industriels : France, Etats-Unis, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Suède, pays de l'ex-Union-Soviétique, Portugal, Israël, Brésil, etc... Tous ces matériels constituent la plus importante collection mondiale de blindés, tant par le nombre d'engins que par l'ensemble du panorama historique continu présenté depuis l'apparition du char sur le champ de bataille. En parcourant le musée, découvrez l’exposition temporaire du moment, « Tigre à cœur ouvert », qui permet de suivre chaque étape de la restauration d’un char allemand emblématique de la Seconde Guerre mondiale, récupéré par l’armée française en 1944. 

 

Prochainement

Retrouvez le Concours International de Maquettes militaires au sein du musée des Blindés du 18 au 19 mai 2024.Le musée participe également au salon Militracks qui se déroule aux Pays-Bas du 25 au 26 mai 2024. Il s’agit du plus grand événement mondial sur les véhicules allemands de la Seconde Guerre mondiale. 

 

Informations pratiques

Le musée des Blindés accueille les visiteurs tout au long de l'année, de 10h00 à 17h00, à l'exception des jeudis, durant les périodes allant du 10 février au 5 avril et du 4 novembre au 31 décembre 2024. Durant la période du 6 avril au 3 novembre 2024, les horaires sont étendus jusqu'à 18h00. Les tarifs d'entrée sont fixés à 11€ pour les adultes, 6€ pour les enfants âgés de 7 à 15 ans, et 8€ pour les étudiants, les personnes handicapées, les anciens combattants et les demandeurs d'emploi. Des visites guidées sont également proposées à différents horaires, moyennant un supplément de 3€.

 

En savoir plus

 

 

Musée de la Cavalerie – Saumur

Ce musée retrace l’histoire de la Cavalerie française depuis 1445, date de la création des Compagnies d’ordonnance par Charles VII, jusqu’à nos jours. Prenant appui sur les batailles où la cavalerie s'est illustrée, le musée de la Cavalerie présente un discours historique respectant la chronologie de l'Histoire de France. Il permet de mieux comprendre les principaux aménagements tactiques et techniques de cette arme dans chaque période de notre histoire. Sur 1400 m², six siècles d’histoire militaire française sont évoqués par de nombreux mannequins, objets, uniformes, armes, étendards, fanions... représentatifs de la Cavalerie puis de l’Arme Blindée française.

 

L’ensemble est complété par quelques stalles des anciennes écuries du Cadre Noir qui témoignent du passé du bâtiment. Le musée comprend aussi un espace dédié aux expositions temporaires ainsi qu’un centre de documentation riche de 18000 ouvrages consultables sur rendez-vous.

 

Prochainement

Le samedi 11 mai 2024 marquera l'inauguration de la Route européenne d'Artagnan. À cette occasion, le musée animera un stand d’exposition qui proposera des activités de médiation.

Le musée se prépare également à ouvrir ses portes en nocturne pour célébrer la Nuit européenne des musées le 18 mai prochain.

 

Informations pratiques

Le musée de la Cavalerie accueille les visiteurs de 10h00 à 17h00, à l'exception des jeudis, durant les périodes allant 6 avril au 30 juin et du 2 septembre au 11 novembre 2024. Durant la période 1er juillet au 1er septembre 2024, les horaires sont étendus jusqu'à 18h00. Les tarifs d'entrée sont fixés à 9€ pour les adultes, 5€ pour les enfants âgés de 7 à 15 ans, et 6€ pour les étudiants, les personnes handicapées, les anciens combattants et les demandeurs d'emploi.

 

En savoir plus

 

 

Musée du Génie – Angers

Créé en 1968 à Angers, le musée du génie est l’un des 17 musées de l’armée de Terre. Sa modernisation en 2009 est financée par le ministère des Armées, les collectivités locales (villes d’Angers et de Cholet, département du Maine-et-Loire et région Pays de la Loire) et le mécénat privé. Le musée occupe une surface de 900 m2 d’un bâtiment de l’École du génie.

La collection du musée s’articule autour de maquettes d’époque ou reconstituées de différents dispositifs et matériels utilisés par les unités de l’arme au cours du temps. Tableaux, cartes, gravures, peintures, uniformes et armes, allant des origines à nos jours, sont exposés dans des salles où des dispositifs sonores, vidéos et d’animations, parfois en 3D, complètent l’appareil muséographique et didactique. Au total, plus de 1 000 pièces historiques sont exposées.

Le musée aborde les domaines historiques, technologiques, scientifiques, civiques sans oublier le devoir de mémoire. Dans ce contexte, il enrichit ses liens avec le monde de l’enseignement et développe des outils de valorisation des collections au profit d’un jeune public.

Retrouvez jusqu’au 30 avril 2024 l’exposition temporaire « Le génie militaire secourt » au sein du musée du Génie.

 

Prochainement

Le musée sera présent le 10 mai prochain lors du passage de la flamme de la Libération à Angers, pour mettre en avant le rôle du Génie lors de cette période historique.

Des animations et visites guidées nocturnes seront proposées à l’occasion de de la Nuit européenne des musées, le samedi 18 mai 2024.

Le musée part à la rencontre du public au cœur de la ville d’Angers à l’occasion du passage de la flamme olympique le 28 mai 2024.

 

Informations pratiques

Le musée ouvre ses portes au public du mardi au vendredi entre 13h30 et 18h00, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés de 14h00 à 18h00. Les visites libres du musée sont gratuites et les visites guidées (possible également le matin) s’élèvent à 3,50€, avec une réservation au préalable.

 

En savoir plus

 

 

À découvrir aussi

Parcourir la carte géolocalisée des musées

Agenda culturel mars 2024

 

 

Publié le 20 mars 2024.


]]>
Publication de l'agenda 2024 des acteurs culturels de la Défense https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3329&titre=publication-de-l-agenda-2024-des-acteurs-culturels-de-la-defense https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3329&titre=publication-de-l-agenda-2024-des-acteurs-culturels-de-la-defense Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 La direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère des Armées lance, pour sa huitième édition, l'agenda 2024 des acteurs culturels de la Défense. Ce dernier a pour ambition de promouvoir les événements organisés par les établissements culturels, les armées, les directions, les services et les organismes du ministère des Armées. Au travers de cet agenda annuel, le public peut découvrir la programmation culturelle 2024 sous format digital. Ce document témoigne de la richesse des patrimoines et de l'engagement du ministère des Armées en sa qualité de deuxième acteur culturel de l'État.

 

Tournés vers la connaissance, le savoir, l'histoire et la mémoire, les musées du réseau de la Défense proposent une programmation culturelle diversifiée sur l'ensemble du territoire. La carte interactive de ces sites est accessible sur le portail culturel Mémoire des hommes. Leurs programmations respectivent font aussi bien écho à l'année mémorielle qui s'annonce, rythmée entre autres par la panthéonisation de Missak et Mélinée Manouchian, le 80e anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire, ou encore le 70e anniversaire de la chute de Diên Biên Phu et de la fin de la guerre d'Indochine, qu'aux grandes manifestations civiles, à l'image des Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024. Une focale est également portée cette année sur la programmation musicale de l'ensemble de structures afin de mettre en lumière le patrimoine vivant des formations musicales des armées.

 

En outre, il s'agit d'une invitation à découvrir les dispositifs pluriels et dynamiques mis en oeuvre par les services de la direction de la mémoire, de la culture et des archives du ministère sur l'ensemble des domaines que couvre sa politique culturelle (cinéma, édition, musique, archives, recherche historique et patrimoine). Des ressources sont ainsi mises à disposition du public, notamment en ce qui concerne les films-documentaires disponibles à la rediffusion tout au long de l'année et les ouvrages coédités par le ministère des Armées d'ores et déjà parus.

 

L'agenda 2024 dresse le panorama des principaux événements culturels auxquels prennent part les acteurs culturels du ministère des Armées afin de promouvoir l'essentiel de leurs activités respectives. À titre d'illustration, la direction de la mémoire, de la culture et des archives sera notamment présente au Salon de la Généalogie à la mairie du XVe arrondissement de Paris, au Salon mondial du tourisme à Portes de Versailles (Paris) ainsi qu'aux fêtes maritimes de La Rochelle et de Brest. En matière de ses actions liées à la promotion de la production éditoriale et audiovisuelle, le ministère des Armées participe également aux festivals du Livre de Paris, Quai des Bulles de Saint-Malo, War on Screen à Châlons-en-Champagne, ainsi qu'au Festival international du film historique de Pessac.

 

Amateurs d'histoire, d'art et de patrimoine, visiteurs d'hier et de demain, préparez-vous à une année riche en émotions, en découvertes et en partage !

 

Informations pratiques

Agenda culturel 2024
Musées, services d'archives et musiques militaires
Culture - Mémoire - Patrimoine

Accessible en version digitale.

 

En savoir plus

Programmation non-contractuelle et non-exhaustive. Certaines informations sont susceptibles d'évoluer en cours d'année. Pour être alertés des dernières mises à jour, nous vous invitons à consulter régulièrement le portail culturel du ministère des Armées Mémoire des hommes.

Publié le 13 mars 2024.

]]>
Exposition " Le génie militaire secourt ! " au musée du Génie https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3285&titre=exposition-le-genie-militaire-secourt-au-musee-du-genie https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3285&titre=exposition-le-genie-militaire-secourt-au-musee-du-genie Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 L’exposition « Le génie militaire secourt ! » met à l’honneur la « composante sécurité » de l’arme du Génie au sein de l'armée de Terre à travers des exemples d'interventions et d'objets historiques. Une exposition enrichissante qui célèbre le courage et la solidarité.


Le grand public est invité à découvrir le lien indéniable entre les Sapeurs des régiments du génie, les Sapeurs-pompiers de Paris et les Sapeurs-sauveteurs des unités de Sécurité civile.  Cette connexion souligne l’importance et la diversité des missions que ces corps remplissent au service de la sécurité publique.

 

Au fil de l’exposition, le public plonge dans l’histoire fascinante de ces sapeurs militaires dont les compétences ont été sollicitées par les autorités publiques, tant en France qu’à l’étranger, lors de catastrophes naturelles ou technologiques. Leur expertise et leur dévouement ont été d’un soutien important pour les populations touchées.

 

De la création de ces unités à nos jours l’exposition retrace avec précision l’évolution en détresse. À travers des documents d’archives, des photographies et des témoignages. Elle rend hommage à ces hommes et femmes qui œuvrent pour la sécurité de tous. Cette exposition est une expérience enrichissante qui célèbre le courage et la solidarité au service de la nation.

 

À découvrir

L’agenda culturel des musées - Mars 2024

 

Informations pratiques

Exposition « Le génie militaire secourt ! »

Jusqu’au 30 avril 2024

Musée du génie

106 rue Eblé, 49000 Angers

 

Publié le 11 mars 2024


]]>
Les grandes dates de l'année mémorielle 2024 : les établissements culturels du ministère en première ligne https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3241&titre=les-grandes-dates-de-l-annee-memorielle-2024-les-etablissements-culturels-du-ministere-en-premiere-ligne https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3241&titre=les-grandes-dates-de-l-annee-memorielle-2024-les-etablissements-culturels-du-ministere-en-premiere-ligne Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Les établissements culturels du ministère des Armées se mobilisent pleinement pour proposer aux publics une programmation culturelle en lien avec les grandes dates commémoratives de l’année 2024. Le programme des actions culturelles en lien avec le 80e anniversaire des débarquements, de la Libération et de la Victoire a été présenté dans un précédent sujet. Découvrez, aujourd’hui, celles qui font écho aux autres grandes dates de l’histoire et qui seront célébrées tout au long de l’année 2024.

 

Célébration du 80ème anniversaire de l'exécution du groupe des 22 membres du groupe FTP-MOI de Missak Manouchian au Mont-Valérien

Le 80ème anniversaire de l'exécution du groupe des 22 membres du groupe FTP-MOI, dirigé par Missak Manouchian, au Mont-Valérien, constitue un moment emblématique de cette année. L'importance de cet événement est accentuée par la panthéonisation de Missak Manouchian et de son épouse Mélinée. Cette démarche souligne le sacrifice et l'engagement de ces résistants étrangers de la Seconde Guerre mondiale.

Un ensemble d'événements est prévu, comprenant notamment une conférence au musée de l'Ordre de la Libération le 8 février 2024 à 19h00. Cette conférence sera dédiée à Rino Della Negra, footballeur professionnel et membre du groupe FTP-MOI de Missak Manouchian. Les commémorations s'illustrent également en images au travers de films documentaires, dont la diffusion télévisée de « Missak Manouchian et ceux de l'affiche rouge » le 20 février 2024 sur France Télévision, apportant une dimension captivante à cet hommage mémorable.

 

Célébration du 80ème anniversaire de l'offensive du printemps 1944

Le musée de l'Artillerie s'apprête à dévoiler une exposition captivante intitulée « L'Artillerie au combat ! Campagne d'Italie, Débarquement de Provence, libération de la France et guerre d'Indochine », à partir de mai 2024. Cette initiative vise à commémorer le 80ème anniversaire de l'offensive du printemps 1944, un moment charnière de la Seconde Guerre mondiale.

Parallèlement, l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) prévoit la publication d'un ouvrage photographique, « Images de la Campagne d'Italie ». Ce dernier, centré sur la campagne d'Italie et la libération de Rome, vise à enrichir la réflexion et à renforcer le caractère mémorable de cet événement clé de l'histoire. Cette démarche s'inscrit dans une perspective de préservation de la mémoire collective, permettant aux générations actuelles de mieux comprendre et apprécier les sacrifices et les accomplissements des hommes et femmes ayant participé à ces moments cruciaux de notre passé.

 

Célébration du 70ème anniversaire de la chute de Diên Biên Phu

L'année en cours revêt également une signification particulière en célébrant le 70ème anniversaire de la chute de Diên Biên Phu, un événement historique majeur de la guerre d'Indochine. Pour commémorer cette étape significative, une série d'événements culturels est minutieusement orchestrée. Parmi eux, l'exposition intitulée « Diên Biên Phu : hommage aux combattants », tenue au musée-mémorial des Parachutistes à Pau, offre un témoignage de cette bataille mémorable, accessible au public jusqu'à l'été 2024.

Parallèlement, l'ouvrage « Images de la bataille de Diên Biên Phu », réalisé par l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD), sera édité, apportant une contribution significative à la documentation de cette page d'histoire. Ces commémorations sont également enrichies par des diffusions télévisées, dont le documentaire captivant « Diên Biên Phu, les fantômes du Tonkin », prévu sur France 5 en juin 2024 et produit par Temps Noir. Ces initiatives s'inscrivent dans une volonté collective de préserver et transmettre la mémoire de Diên Biên Phu, soulignant l'importance de cet événement dans le contexte plus vaste de la guerre d'Indochine.

 

Autres anniversaires et événements à portée mémorielle

L'année 2024 réserve également un éventail d'autres événements culturels à portée mémorielle, contribuant ainsi à la richesse commémorative tout au long de l'année. Le musée de l’Air et de l’Espace, situé à l'aéroport de Paris – Le Bourget, se distingue par son engagement à travers l'exposition dédiée aux « 70 ans d’Aviation légère de l’Armée de terre », qui prend son envol le 30 avril pour atterrir le 30 juin 2024. Cette exposition promet de mettre en lumière les prouesses et l'évolution de l'aviation légère au sein de l'Armée de terre, soulignant ainsi sept décennies d'innovations et d'engagements.

Au musée de l’Ordre de la Libération, une série d'événements culturels est prévue, contribuant à la diversité des commémorations. En particulier, l'exposition temporaire intitulée « Résistantes ! France 1940,1944 » ouvrira ses portes le 13 juin 2024, inscrivant son propos dans le contexte du 80ème anniversaire du droit de vote des femmes, octroyé par l'ordonnance d’avril 1944. Parallèlement à cette exposition, le musée de l’Ordre de la Libération organisera diverses cérémonies tout au long de l'année, consolidant ainsi son engagement à perpétuer la mémoire des actes héroïques et des sacrifices consentis pour la défense des valeurs fondamentales.

 

L’ensemble de ces événements culturels soulignent l'importance de préserver et de partager les récits de ces moments clés de notre histoire, permettant ainsi aux générations actuelles de se connecter de manière significative avec le passé.

 

Aller plus loin

Programmation culturelle du 80e anniversaire des débarquements, de la Libération et de la Victoire

Programmation culturelle des JO Paris 2024

Agenda culturel des musées – Février 2024

 

Publié le 12 février 2024.


]]>
Programme culturel du 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération de la France, et de la Victoire https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3221&titre=programme-culturel-du-80eme-anniversaire-des-debarquements-de-la-liberation-de-la-france-et-de-la-victoire https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3221&titre=programme-culturel-du-80eme-anniversaire-des-debarquements-de-la-liberation-de-la-france-et-de-la-victoire Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Cette année la France se prépare à commémorer le 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération de la France, et de la Victoire. À cette occasion les opérateurs culturels du ministère des Armées se mobilisent et proposent un programme hétéroclite autour de nombreuses expositions, conférences et concerts.

 

Les événements historiques qui marquent le 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire, seront célébrés à travers une série d'initiatives culturelles orchestrées par les établissements culturels placés sous l'égide du ministère des Armées, et les services et délégations qui lui sont rattachés. Au cours de cette année commémorative, une diversité d'expositions, de conférences, et de concerts viennent souligner l'importance de ces moments cruciaux dans l'histoire de la France et de l'Europe. Ce programme diversifié d'événements culturels offre également l'occasion aux générations actuelles et futures de tisser des liens avec l'héritage du passé.

 

Délégation au patrimoine de l'armée de Terre

Dans le cadre des commémorations du 80ème anniversaire du débarquement en Provence de 1944 et de la libération de Marseille, la Délégation au patrimoine de l'armée de Terre organise une exposition mettant en avant les oeuvres des peintres de l'Armée. Cette exposition a été conçue pour rendre hommage à ces événements historiques marquants, offrant ainsi une perspective artistique et mémorielle unique sur cette période cruciale de l'histoire.

 

École du Val-de-Grâce

L'école du Val-de-Grâce commémore le 80ème anniversaire du moment historique du vendredi 25 août 1944, lorsque le général Philippe Leclerc de Hauteclocque reçoit, devant la gare Montparnasse, la capitulation des troupes d'occupation de la capitale à 15h30. Pour marquer cet événement emblématique, la musique de la Garde républicaine, sous la direction du capitaine Frédéric Foulquier, accompagnée par l'organiste Hervé Désarbre, propose le concert " Paris Libéré ! ". Cette performance musicale souligne l'importance de la libération de Paris et rend hommage aux acteurs de cette période. Le concert constitue une célébration artistique et mémorielle, visant à perpétuer le souvenir de ce moment symbolique de la libération de la capitale française.

 

Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD)

L'ECPAD annonce la publication d'un ouvrage photographique intitulé " Images de la Libération ". Cet ouvrage présente une compilation de photographies illustrant la libération du territoire, depuis les débarquements jusqu'à la Libération de Paris, offrant ainsi un témoignage visuel de cette période historique. Ce premier tome se veut être une contribution à la préservation et à la diffusion du patrimoine visuel.

 

Musée de l'Armée – Invalides

Le musée de l'Armée organise un concert " V for Victory " dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée, s'inscrivant dans la commémoration du 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération de la France, et de la Victoire.

Le musée de l'Armée propose également une exposition en novembre 2024 sur la thématique des " combats oubliés des FFL : Vosges et Alsace ". Cette exposition réalisée en partenariat avec la Fondation de la France libre et avec le soutien du musée de l'Ordre de la Libération, met en lumière les combattants débarqués en Normandie et en Provence marchant vers les Vosges et l'Alsace – où l'armée allemande s'est repliée et réorganisée – pour des combats particulièrement durs au cours d'un hiver rude.

 

Musée des Blindés

Tout au long de l'année, retrouvez au sein du musée des Blindés à Saumur, l'exposition évolutive "Tigre à coeur ouvert". Cette exposition met en avant la restauration histroique du char Tigre I. Lors de cette restauration, les éléments du char sont peu à peu dévoilés au grand public. Retrouvez également, du 15 au 26 avril, des visites sur la thématique "La bataille de Normandie" et sur la "Bombre atomique VS char d'assaut".

 

Musée de l'Ordre de la Libération

En avril 2024, le musée de l'Ordre de la Libération annonce la tenue d'une conférence animée par Xavier Aumage, abordant le sujet de la Seconde Guerre mondiale dans le domaine des bandes dessinées. Le musée s'efforce ainsi de diversifier son programme en offrant une perspective particulière sur l'exploration artistique et narrative de cet événement historique. L'intervention de Monsieur Aumage, spécialiste de l'histoire visuelle de la Seconde Guerre mondiale, promet d'apporter un éclairage captivant sur la représentation de cette période à travers le médium des bandes dessinées.

 

Musée du matériel et de la maintenance et le musée du train et des équipages militaires

À l'occasion de la Nuit européenne des musées, les musées militaires de Bourges, annoncent une présentation nocturne en extérieur de munitions liées à la Seconde Guerre mondiale. La mise en avant de munitions de grande envergure, témoigne de l'engagement des musées militaires de Bourges à partager de manière innovante et pédagogique les éléments marquants de l'histoire, tout en contribuant à la commémoration du 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération et de la Victoire.

 

Musée des Troupes de montagne

En l'honneur du 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération de la France, et de la Victoire, le musée des Troupes de montagne prépare une célébration de la Fête de la Saint Bernard. Cette journée débutera par une cérémonie, suivie d'une soirée de conférences dédiées à la mobilisation générale des maquis. Cette commémoration spéciale mettra en lumière le rôle essentiel des maquisards dans les événements historiques.

 

Service historique de la Défense (SHD)

L'année 2024 commémore le 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération de la France et de la Victoire. À cette occasion, le Service historique de la Défense s'engage activement en proposant une série d'expositions et de conférences. Au sein du prestigieux site du château de Vincennes, une exposition virtuelle sera déployée durant l'année, mettant en lumière des ressources iconographiques et des archives issues du SHD, explorant le thème de " 1944 : libérer par les airs, par la mer, par la terre et sur le territoire national ". À Brest, une exposition dédiée à " la Libération vue de la mer " prendra place en avril, suivie en novembre par une seconde exposition intitulée " Sauver, détruire et cacher les archives pendant la Seconde Guerre mondiale ".

 

Ce programme culturel est une liste non exhaustive des événements culturels des musées, directions et services du ministère des Armées.


Publié le 30 janvier 2024.



]]>
Jeux Olympiques et Paralympiques Paris en 2024 : une programmation culturelle unique et inédite https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3202&titre=jeux-olympiques-et-paralympiques-paris-en-2024-une-programmation-culturelle-unique-et-inedite https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3202&titre=jeux-olympiques-et-paralympiques-paris-en-2024-une-programmation-culturelle-unique-et-inedite Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 À l'occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, les musées Défense se mobilisent et proposent de nombreuses activités telles que des expositions, des conférences et des événements en lien avec le sport dans les armées. Près d'une vingtaine d'événements sont prévus sur l'ensemble de l'hexagone jusqu'à la fin de l'année.

 

 

 

 

 

 

 


Les expositions

" Sport et Marine " au Service historique de la Défense de Toulon (SHD)

 

Du 16 septembre 2023 au 22 septembre 2024

Exposition-dossier portant sur l'histoire de la pratique du sport dans la marine nationale, de sa théorisation avec Georges Hébert au début du XXe siècle, à la création du Rugby Club de la Marine nationale en 2005.

L'exposition célèbre également Virginie Hériot, grande figure de navigatrice, ambassadrice de la Marine française, première championne olympique française à l'épreuve de voile aux Jeux Olympiques d'Amsterdam en 1928.

L'exposition présente des archives extraites des fonds conservés par le Service historique de la Défense à Toulon, notamment du fonds d'archives privées Virginie Hériot, ainsi que des documents de la bibliothèque du SHD et des prêts de la Base navale de Toulon (EPMS).

 

En savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

" Sport et armée de Terre, évolution et reconstruction ! " au Musée des Transmissions

 

Du 29 novembre 2023 au 31 octobre 2024

À travers cette exposition, le public pourra comprendre l'importance du sport dans l'armée, au travers de trois pôles : " préparer le soldat " qui retrace l'histoire sportive de l'armée de Terre, de ses premiers balbutiements au XIXème siècle à la préparation opérationnelle du soldat aujourd'hui ; " surmonter la blessure " pour comprendre la prise de conscience de l'importance du sport, dans le processus de reconstruction du soldat blessé ; " porter haut les couleurs " afin de connaître le rayonnement du sport militaire sur la scène nationale et internationale. Des objets à l'importance patrimoniale saisissante seront réunis à cette occasion comme un tricycle et un ballon de rééducation de la Grande Guerre, un panorama des survêtements militaires du XXe siècle, des images et vidéos d'archives d'entraînements, de rééducation et de matchs militaires ou encore des interviews inédites et des trophées d'athlètes militaires internationaux, qui, pour certains, participeront aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Un magazine de l'exposition sera disponible gratuitement dans lequel, seront lisibles des articles de spécialistes sur des sujets annexes de l'exposition, des biographies de sportifs et sportives mobilisés pendant les guerres ainsi que des anecdotes historiques sur le sport et l'armée.

 

En savoir plus

 

" Duels " au musée de l'Armée, Invalides

 

Du 24 avril 2024 au 18 août 2024

" À l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre. ", Alexandre Dumas, Mes mémoires, Paris, 1863. Duel... cet affrontement entre deux adversaires – dont l'un demande à l'autre réparation d'une offense – intrigue, fait fantasmer et inspire depuis longtemps des écrivains, des peintres et aujourd'hui des cinéastes.

Ancré dans l'imaginaire collectif et la culture populaire, le duel recouvre de nombreuses réalités. L'exposition en révèlera les codes, le cérémonial, le protocole ainsi que les règles écrites ou implicites, tout en mettant en lumière son évolution à travers les époques et les sociétés.

À travers les duels emblématiques, Musashi/Kojirō, Mademoiselle de Maupin/Louis-Joseph d'Albert de Luynes ou encore Le Gris/Carouges, l'exposition vous dévoile la diversité mais aussi l'universalité de cette pratique.

 

En savoir plus

 

 

" Les champions sportifs décorés de la Croix de guerre de la Valeur militaire " au Service historique de la Défense (SHD) de Vincennes

 

Du 25 avril au 22 juin 2024

 

Durant les différents conflits du XXe siècle dans lesquels l'Armée française a été engagée, se sont trouvés de nombreux sportifs dont d'authentiques champions. Par leur courage et leur engagement patriotique, ils ont souvent été au coeur des combats. À l'occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024, l'Association Nationale des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire (ANCGVM) a souhaité présenté cette exposition qui met à l'honneur des femmes et des hommes qui ont chacun la particularité d'avoir été un brillant sportif et un combattant cité pour sa bravoure. Tous sont titulaires de la Croix de Guerre ou de la Valeur Militaire.

 

 


 

Podiums équestres, l'équitation militaire aux Jeux Olympiques par la Délégation au patrimoine de l'armée de Terre


Du 31 mai au 18 août 2024

Exposition en lien avec la mairie de Fontainebleau. A l'occasion de l'année olympique Paris 2024, une exposition sur le thème de l'équitation française aux Jeux olympiques est présentée pour la première fois au public. Cette exposition est une avant-première d'une partie de la fresque historique qui devrait voir le jour dans le Manège Sénarmont avec le Musée du cheval militaire.

 

 

 

 

 

 

" Sport et culture aux Jeux de 1968 : l’œuvre de Jean Dewasne " au Musée de l'Armée – Invalides


Du 3 juillet au 13 octobre 2024

Cette éditorialisation présente la série de dix gouaches de Jean Dewasne (1921-1999), exécutées en 1967-1968, préparatoires à son projet de décor pour le stade de glace de Grenoble. Elle permet notamment de rendre hommage au donateur de cet ensemble, Daniel Cordier, et de mettre en valeur une de ses " trois vies ", agent secret, marchand d'art et historien.

Outre des dispositifs de médiation mettant en valeur les dessins de Jean Dewasne, l'exposition comporte des oeuvres en lien avec les Jeux Olympiques de Grenoble, la politique sportive et culturelle de la Cinquième République, liée aux grands projets d'aménagements du territoire.

 

En savoir plus

Militaires et sportifs. Ça match !

Du 14 juillet au 31 mai 2024

À l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, par l’intermédiaire de ses collections et des prêts de divers champions, le musée de l’Armée décrypte les liens profonds qui unissent l’institution militaire et le domaine sportif, chacun puisant dans l’autre pour mieux s’élever.

 

En savoir plus

 

 

Les conférences

Les rendez-vous du musée au Musée des transmissions


De février 2024 à octobre 202

Des conférences ou des tables rondes vont être mises en place autour du sujet de l'exposition temporaire du musée des Transmissions, " Le sport dans l'armée de Terre "

 

 

" Le sport dans le fonds Vichy " à l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD)


Mardi 05 mars 2024

Journée d'étude qui vise à présenter la pratique du sport dans le fonds d'images fixes et animées conservées à l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense.

 

 

Les événements

 

Nuit européenne des musées au Musée de l'Air et de l'Espace, Aéroport de Paris-Le Bourget


Samedi 18 mai 2024

Pour la 20e édition de cet évènement européen, le musée de l'Air et de l'Espace ouvrira gratuitement ses portes de la tombée de la nuit jusqu'à minuit. Visites éclairées, parcours ludiques, animations exceptionnelles donneront à vivre au public une expérience du musée à la fois conviviale et ludique. Le temps fort de cette édition au musée sera le spectacle " Dance in the Air ", alliance entre danse aérienne et art photographique pour figurer et capter la performance, la grâce et la puissance de la voltige, écho à la riche programmation à venir des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

 

 

Perche aux étoiles au Musée de l'Air et de l'Espace, Aéroport de Paris-Le Bourget


Du 14 juin au 15 août 2024

En lien avec les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le musée de l'Air et de l'Espace propose deux journées pour fêter l'élévation dans les airs. Le saut à la perche sera ainsi à l'honneur. L'évènement, pensé en collaboration avec l'agence sportive Perfe'o, basée à Aulnay-sous-Bois, et co-fondée par deux anciennes athlètes olympiques, reposera sur l'organisation inédite d'une compétition sportive homologuée par la Fédération française de saut à la perche. L'occasion pour les visiteurs de découvrir ce sport au plus près des athlètes, mais aussi de s'initier à la pratique avec des ateliers et des démonstrations, et enfin d'en savoir plus sur les matériaux techniques utilisés dans le domaine sportif, qui présentes des similitudes avec ceux du domaine aéronautique et spatial.

 

Traversée de la flamme olympique au Service historique de la Défense (SHD) de Vincennes


Dimanche 21 juillet 2024

La flamme qui sera allumée à Olympie le 16 avril 2024 arrivera en France à Marseille en mai et ensuite, chaque jour, 130 porteurs se relaieront pour lui faire traverser une soixantaine de départements avant d'atteindre Paris. Vincennes sera collectivité étape du Relais de la Flamme - Paris 2024, le dimanche 21 juillet 2024.

 

Podiums équestres, l'équitation militaire aux Jeux Olympiques, Musée de la Cavalerie


Du 2 septembre au 11 novembre 2024

A l'occasion de l'année olympique Paris 2024, une exposition sur le thème de l'équitation française aux Jeux olympiques est présentée pour la première fois au public. Cette exposition est une avant-première d'une partie de la fresque historique qui devrait voir le jour dans le Manège Sénarmont avec le Musée du cheval militaire.


Audiovisuel

CinéTarmac, Musée de l'Air et de l'Espace, Aéroport de Paris-Le Bourget


Juillet 2024

En juillet 2024, le cinéma sera de retour sur le tarmac du musée de l'Air et de l'Espace avec de nouvelles projections en plein air sur le fuselage du Boeing 747. Des animations seront proposées avant la projection de films sur la thématique sportive et du dépassement de soi, qui résonneront avec l'actualité des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.


Et aussi

Dans le cadre de la programmation culturelle des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, plusieurs expositions sont envisagées au cours de l'année. Notamment, le musée National de la Marine de Port-Louis prévoit de dédier une exposition à Virginie Hériot, une navigatrice au sommet de l'Olympe, dès le mois de mai 2024. Parallèlement, une exposition centrée sur les jeux pratiqués sur l'eau est en phase de préparation au musée National de la Marine de Brest, prévue pour le mois de juin 2024. Une exposition dédiée aux sports collectifs de la Grande Guerre est également en cours de préparation par l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) en partenariat avec le mémorial 14-18 de Notre Dame de Lorette. Ces initiatives s'inscrivent dans un calendrier riche en évènements culturels à venir tout au long de l'année.

 

Retrouvez le nouveau site du ministère des Armées consacré aux JOP 2024, vitrine interarmées et ministérielle, qui est désormais accessible.

 

Publié le 11 janvier 2024.



]]>
Les musicales, l'agenda trimestriel des concerts ! https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3312&titre=les-musicales-l-agenda-trimestriel-des-concerts- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3312&titre=les-musicales-l-agenda-trimestriel-des-concerts- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 La nouvelle programmation musicale du ministère des Armées débute par une série de concerts événements qui invite à explorer l'histoire française à travers des performances musicales ouvertes à tous, mariant références historiques et commémoratives. Une aventure humaine, artistique et culturelle qui vous convie à écouter, découvrir et savourer ces instants musicaux !

Pour ouvrir la saison, l'École du Val-de-Grâce invite l’artiste lyrique Guillaume Paire le 7 janvier prochain autour d’Antonin Carême et Clotilde Bizolon. En février, Banjamin Pras à l’orgue évoquera les dix ans de mise à l’eau de la réplique de l’Hermione. La formation jazz de la Musique de l’Air et de l’Espace célèbre Adrienne Bolland, pionnière de l’aviation et résistante.

Par ailleurs, la saison musicale des Invalides célèbre son 30e anniversaire, avec plus de 3000 concerts à son actif, toujours porteurs d'éclat, de virtuosité, d'audace et d'éclectisme ! La saison 2024, explore la forme codifiée et éminemment inspirante, voire romanesque, du duel.

Elle continue également de soutenir activement les jeunes talents, élèves en cycles supérieurs au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, créé à l'origine en 1795 pour former les cadres des musiques militaires.

Cette programmation diversifiée promet une immersion musicale au cœur de moments clés de l'histoire et des destins fascinants qui ont marqué le patrimoine culturel. Ces moments musicaux, chargés d'histoire, offrent une aventure humaine et artistique, alliant émotion, virtuosité et découverte.

Au gré de cette saison musicale, de prestigieux artistes internationaux accompagnés de formations musicales des armées se produiront dans des lieux chargés d’histoire.

De prochaines dates seront proposées à l'École du Val-de-Grâce et au musée de l'Armée-Invalides.

 

Le programme

Dimanche 7 janvier 2024 – 17h30 – Église du Val-de-Grâce

 

École du Val-de-Grâce

Il y a 240 ans, naissait Antonin Carême, celui qu’on allait surnommer « le roi des chefs, le chef des rois ». Bien plus tard, l’une des fameuses mères de Lyon, Clotilde Bizolon, créait, en 1914, L'œuvre du déjeuner du soldat, consacrant une partie de sa vie au soutien des soldats de la Première Guerre mondiale, qui la surnommaient la « maman des Poilus ».

Guillaume Paire, baryton - Ensemble instrumental

 

En savoir plus

 

 

 

Jeudi 25 janvier 2024 – 20h00 - Cathédrale Saint-Louis


Musée de l’Armée – Invalides

David Lively et Busoni : David Lively et l’orchestre de la Garde républicaine, avec le Chœur de l’Armée française nous livrent une ardente interprétation de ce concerto trop méconnu de Busoni, pour le centenaire de la mort du compositeur. Traversée par un souffle puissant, cette œuvre relève d’une approche profondément mystique et philosophique. Le parcours de l’artiste-héros se conclut par son apothéose, soit une victoire nietzschéenne du Surhomme sur la mort.

David Lively et Busoni - Orchestre symphonique de la Garde républicaine / Chœur de l’Armée française

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

Lundi 29 janvier 2024 – 20h00 - Grand Salon

 

Musée de l’Armée – Invalides

VICTOIRES ! Les révolutions de l’opéra sous Napoléon Ier : À la date anniversaire de la victoire de Napoléon sur les Prussiens, à Brienne-le-Château, le 28 janvier 1814, ce concert fait référence à l’emprise de l’Empereur sur les arts et notamment sur l’opéra. Au travers d’ouvrages le glorifiant, Napoléon se forge une image d’héroïsme triomphant, exaltant son épopée victorieuse pour mieux façonner sa propre gloire et bâtir sa légende, le tumulte des armes étant sublimé par l’éclat des arts

Judith van Wanroij, soprano - Quatuor Cambini – Paris C Julien Chauvin et Karine Crocquenoy, violons C Pierre-Éric Nimylowycz, alto C Atsushi Sakaï, violoncelle

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

Jeudi 1er février 2024 - 20h00 - Cathédrale Saint-Louis


Musée de l’Armée – Invalides

Batailles et bruits de guerre : Ce séduisant programme baroque des xvııe et xvıııe siècles nous révèle à quel point la rhétorique des batailles, ses bruits de guerre et de canon ont inspiré les plus grands compositeurs. Un panorama héroïque et haut en couleur des échos de batailles en musique s’offre à nous, en stéréophonie. La guerre de Hollande menée à l’initiative de Louis XIV et dont les compagnons d’armes, blessés lors de ces combats, furent les premiers à être accueillis, dès 1674, en l’Hôtel des Invalides, est notamment évoquée par nos jeunes et ardents musiciens, sous la direction d’Hugo Reyne.

Élèves du département de musique ancienne du Conservatoire de Paris / Hugo Reyne Van Eyck – Lully – Philidor Couperin – Biber

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

Dimanche 4 février 2024 – 17h30 – Église du Val-de-Grâce

 

École du Val-de-Grâce

Il y a dix ans, était mise à l’eau la magnifique réplique de la frégate de guerre l’Hermione, qui a transporté le marquis de La Fayette aux États-Unis d’Amérique pour la guerre d’Indépendance.

Quintette de cuivres Phénix - Benjamin Pras, orgue

 

En savoir plus

 

 

 

 

Jeudi 8 février 2024 - 20h00 - Cathédrale Saint-Louis

 

Concert caritatif du gouverneur militaire

Le concert du gouverneur militaire de Paris est un événement caritatif organisé au profit des militaires blessés et des familles endeuillées des armées. L’intégralité des dons est reversée au Comité de l’entraide Défense qui regroupe 5 associations : Entraide Marine, la Fondation des Œuvres sociales de l’Air (FOSA), l’Association pour le développement des Œuvres d’entraide dans l’armée (ADO), Terre Fraternité et Solidarité Défense.

 

En savoir plus

 

 Samedi 10 février 2024 - 19h00- parc Chabrières d’Oullins (69)

 

Musique de l'Artillerie

La musique de l'Artillerie, l'une des six musiques de l'armée de Terre, est prête à enchanter le public lors d'un concert de rayonnement le 10 février 2024 à Oullins. Installée au 7e régiment du matériel à Lyon, cette formation musicale porte en elle une histoire riche, une mission noble, et une composition talentueuse.

 

En savoir plus

Vendredi 1 mars 2024 – Lesquin, Centre culturel (59)

 

Musique de l'infanterie

Héritière de la musique du 43ème régiment d’infanterie de Lille et de la musique des forces terrestres, la musique de l’Infanterie est basée à Lille depuis 2016. Ses musiciens sont pour la plupart issus des Hauts de France et ont tous un ou plusieurs prix de conservatoire ce qui fait que l’orchestre voit sa renommée perdurer depuis des années.  Ce vendredi 1 er mars est organisé un concert avec le CRR de Lille.

 

 

Dimanche 3 mars 2024 – 17h30 – Église du Val-de-Grâce

 

École du Val-de-Grâce

En 1924, Adrienne Bolland, pionnière de l’aviation, bat le record du monde féminin de loopings aériens, après avoir été la première femme à survoler la Cordillère des Andes. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle appartient au réseau CNDCastille et devient opératrice radio, chargée du repérage des terrains susceptibles de servir aux atterrissages et parachutages clandestins de la Résistance. Concert de la formation jazz de la Musique de l’Air et de l’Espace.

Formation jazz de la Musique de l’Air et de l’Espace

 

En savoir plus

 

 

 

 

Lundi 4 mars 2024 – 20h00 [COMPLET] - Grand Salon


Musée de l’Armée – Invalides

Denis Podalydès raconte les Invalides : En écho au 350e anniversaire de l’accueil aux Invalides des premiers pensionnaires, vétérans et soldats blessés lors des campagnes militaires de Louis XIV, l’histoire des Invalides nous est contée par Olivier Baumont, Julien Chauvin et les solistes du Concert de la Loge en musique et au travers d’un florilège des plus beaux textes de Louis XIV et Madame de Maintenon, aux Abbés Maury et Orsini, en passant par Montesquieu, Voltaire et Chateaubriand, restitués par le talent incomparable du grand acteur qu’est Denis Podalydès.

Denis Podalydès raconte les Invalides : Denis Podalydès / Olivier Baumont / Solistes du Concert de la Loge / Julien Chauvin Lully – Couperin – Marais Philidor – Corrette Dandrieu – Grétry – Balbastre Gossec – Paër

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

 

Vendredi 8 mars 2024 – Varces - Salle Oriel (38)


Musique de l'Artillerie

La musique de l'Artillerie est l'une des six musiques de l'armée de Terre situé au 7e régiment du matériel à Lyon. Ce vendredi 8 mars se déroulera le concert du 93e RAM.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Mardi 12 mars 2024 – 20h00 [COMPLET] - Cathédrale Saint-Louis


Musée de l’Armée – Invalides

Duel Liszt / Thalberg : En référence à la rivalité historique entretenue et même attisée par les mélomanes à travers l’Europe entière, entre Liszt et Thalberg, Mūza Rubackytė et Simonas Poška se livrent à d’ardentes joutes pianistiques. À l’issue du duel organisé entre les deux virtuoses, le 31 mars 1837 à Paris, par la princesse Cristina Belgiojoso, Marie d’Agoult conclut avec beaucoup d’esprit : « Thalberg est le premier pianiste du monde. Liszt est le seul ». En référence au partenariat avec l’Ambassade de Lituanie, une œuvre du grand compositeur et peintre Čiurlionis ouvre ce concert.
Orchestre symphonique de la Garde républicaine - Sébastien Billard, direction - Solistes : Mūza Rubackytė et Simonas Poška, piano

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

 

Jeudi 14 mars 2024 – 20h00 [COMPLET] - Cathédrale Saint-Louis


Musée de l’Armée – Invalides

Patricia Petibon : l'Amour, la Mort, la Mer : Que chantent les marins ? Tout ce qui fait leur vie : l’amour, la mort et la mer. La flamboyante soprano Patricia Petibon traverse, en compagnie de Susan Manoff, cette trinité thématique dans un voyage musical mystérieux. Telles Ulysse voguant au gré des aventures, les musiciennes croisent Fauré, Satie ou Granados, les chansons de Yann Tiersen et John Lennon, y mêlent quelques airs traditionnels bretons ou irlandais. Patricia Petibon incarne chaque chant jusqu’au bout, balayant toute la grande palette de ses capacités vocales et expressives. Portée par la personnalité magnétique de la soprano maintes fois récompensée aux Victoires de la Musique Classique, cette odyssée intime et poétique apporte avec elle son lot de rencontres inattendues : accordéon, violon ou cornemuse rejoignent les musiciennes au gré du programme, comme autant de portes ouvertes sur d’autres univers oniriques.

Patricia Petibon, soprano C Susan Manoff, piano - Et autres artistes invités

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

Jeudi 14 mars 2024 - 20h30 - Nancy


Musique de l'Air et de l'Espace

Concert de Brass Band : la Musique de l’air est implantée sur la base aérienne 107 de Villacoublay, en région parisienne. Depuis sa création en 1936, elle occupe une place prépondérante dans l’animation du protocole de la République. Elle est également unanimement saluée pour ses actions de rayonnement à caractère culturel lors des représentations données sur l’ensemble du territoire national et parfois à l'étranger. On se souvient de son détachement à Norfolk (Virginie) en 2017, où elle a participé aux commémorations du centenaire de l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale aux côtés des alliés.

 

 

 

 

 

 

Lundi 18 mars 2024 –20h00 - Grand Salon


Musée de l’Armée – Invalides

 

Jazz Duels : Six éminents musiciens, appartenant pour certains à la sphère classique, mais aussi artistes consacrés des plus grandes scènes du jazz européen, se provoquent et s’affrontent en de véritables joutes instrumentales, improvisées dans la fulgurance de l’instant. Trois duels s’engagent donc entre trois duos de musiciens ayant fait le choix de leurs armes, soit les mêmes instruments : le violoncelle pour Vincent Courtois et Éric-Maria Couturier, la clarinette pour Christophe Rocher et Louis Sclavis, la batterie et les percussions pour Edward Perraud et Julian Sartorius. Ces combats, pour une fois sans vainqueurs, ne cesseront pas au premier sang, mais se termineront par une confrontation générale d’une étourdissante virtuosité.

 

Sextuor Vincent Courtois et Éric-Maria Couturier, violoncelles -Christophe Rocher et Louis Sclavis, clarinettes -Edward Perraud et Julian Sartorius, batterie et percussions

 

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

 

En savoir plus

 

Jeudi 21 mars 2024 - 20h00 - Chatenay-malabry

 

Musique de l'Air et de l'Espace

Concert « les tableaux d'une exposition » : la Musique de l’air est implantée sur la base aérienne 107 de Villacoublay, en région parisienne. Depuis sa création en 1936, elle occupe une place prépondérante dans l’animation du protocole de la République. Elle est également unanimement saluée pour ses actions de rayonnement à caractère culturel lors des représentations données sur l’ensemble du territoire national et parfois à l'étranger. On se souvient de son détachement à Norfolk (Virginie) en 2017, où elle a participé aux commémorations du centenaire de l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale aux côtés des alliés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 21 mars 2024 –20h00 - Cathédrale Saint-Louis


Musée de l’Armée – Invalides

Paul Meyer et la musique de l'air : Clarinettiste émérite à la carrière fulgurante, Paul Meyer est toujours à la recherche de sensations musicales extrêmes, pour autant qu’elles soient partagées. Désormais aussi sollicité comme chef d’orchestre, il n’en demeure pas moins follement épris de son instrument. Il est l’invité d’honneur de ce concert, en soliste, avec l’excellent orchestre à vent de la Musique de l’Air et de l’Espace. Avec l’étroite connivence de ses musiciens et de son chef, Claude Kesmaecker, Paul Meyer nous offre un programme étincelant et de haute virtuosité, conçu comme un voyage extraordinaire nous entraînant, au rythme irrésistible de danses enivrantes, de la Moravie jusqu’aux Balkans.

Orchestre de la Musique de l’Air et de l’Espace Soliste : Paul Meyer C Avec la participation d’Ann Lepage, clarinette à la Musique de l’Air et de l’Espace

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

 

Jeudi 21 mars 2024 - Montauban

 
Musique des Parachutistes

La musique militaire de Toulouse est héritière de la musique de l’école d’artillerie dont les origines, d’après certains manuscrits ou copies musicales, remontent à 1888. Et depuis le 1er Janvier 2011, la musique militaire de Toulouse prend le nom de musique des Parachutistes, qui met en avant son rôle d’ambassadrice des troupes aéroportées. Le concert organisé le jeudi 21 mars est au profit des blessés de l'armée de Terre.

 

En savoir plus

 

 

 

 

 

 

Vendredi 22 mars 2024 -  Rennes

 

 Musique des Transmissions

Assistez à la 3ème édition du concert « jeunesse-mémoire » avec la musique des Transmission et les scolaires, à Rennes. La musique militaire est présente à Rennes depuis le début du XXe siècle. Au fil du temps, elle est devenue une musique professionnelle qui perpétue traditions et patrimoine musical militaire tout en participant à son renouveau. Fière de son implantation et de son appartenance à la Bretagne, elle s’identifie à cette région par l’usage des instruments représentatifs comme la cornemuse et la bombarde. Elle anime les cérémonies patriotiques et se produit en aubade ou en concert dans tout le grand Ouest de la France. Formation musicale de renom, elle est également très sollicitée pour de nombreux festivals de musique en France et à l’étranger.

 

 

Samedi 23 mars 2024 - 20h00 - Avord

 

Musique de l'Air et de l'Espace

Concert Brass Band et Orchestre d'harmonie : la Musique de l’air est implantée sur la base aérienne 107 de Villacoublay, en région parisienne. Depuis sa création en 1936, elle occupe une place prépondérante dans l’animation du protocole de la République. Elle est également unanimement saluée pour ses actions de rayonnement à caractère culturel lors des représentations données sur l’ensemble du territoire national et parfois à l'étranger. On se souvient de son détachement à Norfolk (Virginie) en 2017, où elle a participé aux commémorations du centenaire de l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale aux côtés des alliés.

 

 

 

Dimanche 24 mars 2024 – Chenôve (21)

 

Musique de l'Arme Blindée Cavalerie

 

Un concert de solidarité au profit des blessés de l'armée de Terre est organisé le dimanche 24 mars 2024 à Chenôve (21), avec la musique de l’Arme Blindée Cavalerie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 25 mars 2024 –12h15 - Grand Salon


Musée de l’Armée – Invalides

Le chevalier de Saint-George : S’il affronte en duel la chevalière d’Éon, le 9 avril 1787 à Londres, le chevalier de Saint-George est aussi le premier colonel noir de l’Armée française. Ce fils d’esclave affranchi, auquel son père aristocrate offre la meilleure des éducations, devient le favori de Marie-Antoinette. Escrimeur réputé, il est surtout virtuose du violon et compositeur. La violoniste Sté-phanie-Marie Degand s’attache à réhabiliter avec ferveur l’œuvre du chevalier de Saint-George et à la recontextualiser dans son époque, avec la participation des élèves du Conservatoire de Paris.

Élèves du département de musique ancienne et des classes instrumentales du Conservatoire de Paris Stéphanie-Marie Degand, violon et direction.

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

 

Lundi 25 mars 2024 –20h00 - Grand Salon


Musée de l’Armée – Invalides

Le violoncelle en folie : Le concept inédit de Loco Cello (Le violoncelle en folie) est de projeter un éclairage original, particulièrement jouissif et empreint de fantaisie, sur le classique, le jazz, le tango et les musiques traditionnelles d’Europe centrale, poussant chacun des trois instruments, le violoncelle de François Salque, la guitare de Samuel Strouk et la contrebasse de Jérémie Arranger, dans ses derniers retranchements, à la croisée des chemins entre musique écrite. La Bataille d’Azincourt d’Olivier Greif, en forme de duel pour deux violoncelles, avec le concours d’Aurélien Pascal, évoque les souffrances de la guerre et le mystère de la mort.

Ensemble Loco Cello -François Salque, violoncelle C Samuel Strouk, guitare C Jérémie Arranger, contrebasse, Avec la participation d’Aurélien Pascal, violoncelle

Concert organisé dans le cadre de la saison musicale 2023-2024 du musée de l'Armée.

 

En savoir plus

 

 

 

Publié le 4 janvier 2024.

]]>
Exposition inaugurale " Objectif mer : l'océan filmé " du Musée national de la Marine à Paris https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3169&titre=exposition-inaugurale-objectif-mer-l-ocean-filme-du-musee-national-de-la-marine-a-paris https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3169&titre=exposition-inaugurale-objectif-mer-l-ocean-filme-du-musee-national-de-la-marine-a-paris Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le 17 novembre 2023, le musée national de la Marine, situé dans le Palais de Chaillot, place du Trocadéro, a rouvert ses portes après plusieurs années de travaux. La métamorphose du musée a été réalisée avec l’ambition de transmettre au plus grand nombre le goût de la mer et de sensibiliser aux enjeux maritimes de notre planète. Pour son exposition inaugurale, conçue avec la Cinémathèque française, le musée propose un voyage vivant, scandé de pièces exceptionnelles, au cœur de l’iconographie merveilleuse et mouvementée du cinéma maritime.

 

Des premières lanternes magiques du XVIIIème siècle jusqu’au film Océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, en passant par Marey, les frères Lumière, Méliès, Windjammer, Le Crabe-Tambour ou encore Titanic, l’exposition révèle l’importance de la mer dans l’imaginaire du 7ème art, ainsi que l’attirance des cinéastes et des techniciens pour ce sujet. Immergé dans une scénographie ambitieuse, le visiteur embarque dans un voyage maritime, poétique et surprenant, en compagnie de plus de 300 œuvres - costumes, affiches, peintures, machines, objets, photographies et extraits de films - provenant en grande partie des collections de la Cinémathèque française.

Le cinéma et la mer

Ce n’est pas un hasard si le thème de la mer est récurrent dans le répertoire du cinéma : la masse des vagues sans cesse en mouvement, les mystères de la vie aquatique, les tréfonds longtemps impénétrables, les bêtes parfois monstrueuses qui habitent les océans, le caractère dramatique des tempêtes et des naufrages, la vie éprouvante des marins, les batailles maritimes, fascinent depuis toujours les artistes et chercheurs en images animées. Les thèmes du départ, du voyage, du lointain, de l’aventure, de l’exotisme, sont très tôt liés à l’iconographie des vaisseaux et bateaux, des terrae incognitae, des pirates, des hollandais volants et des animaux fantastiques.

Des oeuvres de référence

Le visiteur navigue entre plus de 300 pièces dont certaines font écho à la mémoire cinématographique collective : la maquette du Calypso de Cousteau, le costume de Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes, la malédiction du Black Pearl (2003) ainsi que la tenue complète portée par Bill Murray, alias Steve Zissou, dans La Vie aquatique (Wes Anderson, 2003). D’autres pièces remarquables sont exposées dont plusieurs dessins de Georges Méliès, des plaques de verre de lanterne magique, un chronophotographe de Marey, un Cinématographe Lumière, la caméra sous-marine de Titanic. Les affiches, qui reflètent parfaitement les fantasmes du public sur la mer, sont nombreuses : Le Monde du Silence (Jacques-Yves Cousteau, Louis Malle, 1956), Le Capitaine Blood (Michael Curtiz, 1935), Moby Dick (John Huston, 1956), Le Cuirassé Potemkine (Sergueï Eisenstein, 1925), L’Atlantide (Jacques Feyder, 1921), Vingt mille lieues sous les mers  (Richard Fleischer, 1954), Le Quai des brumes (Marcel Carné, 1938), etc.

Aujourd’hui, peut-être avec plus de puissance qu’auparavant - effets spéciaux numériques oblige -, la mer est toujours au cinéma un sujet de sidération, d’effroi, de lutte pour la vie, de passion, d’amour, d’horreur, de grande solitude, de violence, de politique, de misère sociale, de problèmes migratoires, de fantastique, d’émerveillement et de fortes inquiétudes écologiques.  Elle symbolise aussi la Liberté, le départ vers l’inconnu et les aventures, de même que la fragilité de la Nature et du genre humain, tout en apparaissant impitoyable dans sa masse aveugle et sauvage.

L’exposition Objectif mer : l’océan filmé est dédiée à la mémoire de Jacques Perrin.


Informations pratiques

Exposition « Objectif mer : l’océan filmé »

Du 13 décembre 2023 au 5 mai 2024

Musée national de la Marine

Palais de Chaillot

17 place du Trocadéro, 75016 Paris

En savoir plus

 

Publié le 13 décembre 2023.

]]>
L'église du Val-de-Grâce, un chef-d'oeuvre baroque endommagé par l'explosion de la rue Saint-Jacques https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3168&titre=l-eglise-du-val-de-grace-un-chef-d-oeuvre-baroque-endommage-par-l-explosion-de-la-rue-saint-jacques https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3168&titre=l-eglise-du-val-de-grace-un-chef-d-oeuvre-baroque-endommage-par-l-explosion-de-la-rue-saint-jacques Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le 7 décembre 2023 une convention a été signée entre le Service de Santé des Armées et la Fondation du patrimoine, ouvrant une collecte de fonds pour la restauration des trésors de l’église du Val-de-Grâce, endommagés par l’explosion survenue le 21 juin dernier rue Saint-Jacques.

Le Val-de-Grâce est une abbaye bénédictine fondée par la reine Anne d’Autriche à l’occasion de la naissance d’un héritier tant attendu pour la Couronne, Louis XIV.

Pendant la Révolution, la Convention la saisit comme bien national et y installe un hôpital militaire d’enseignement en 1793. Ce dernier fut complété par une école militaire de médecine à partir de 1850 et par le musée du Service de Santé des Armées à partir de 1916, pour rendre hommage au dévouement des soignants en plein cœur de la Grande Guerre.

Depuis 226 ans, l’Ecole du Val-de-Grâce contribue donc à la formation des praticiens et des personnels du Service de Santé des Armées. Le site accueille aussi le Musée du Service de Santé des Armées, labellisé Musée de France, et la Bibliothèque centrale du SSA, bibliothèque universitaire de médecine. Si l’église est affectée au diocèse aux Armées, sa visite fait partie du parcours de visite du musée. S’y déroulent également depuis 30 ans des concerts mensuels gratuits animés par l’organiste titulaire, sous le patronage du ministre des Armées. L’église est également visitable au cours des Journées européennes du patrimoine et de la Nuit des Musées.

Du fait de l’explosion survenue le 21 juin 2023, le site et l’église du Val-de-Grâce ont subi des dommages entrainant provisoirement la fermeture de l’accès au public. Ces dommages concernent notamment l’orgue Cavaillé Coll, instrument classé monument historique, installé à l’origine dans l’église Sainte-Geneviève - l’actuel Panthéon - jusqu’à sa désacralisation.  Ils ont également touché le baldaquin monumental, datant du XVIIe siècle, réalisé en marbre et bois doré, qui est lui aussi classé monument historique. De plus, 15 verrières ont été gravement endommagées par l’explosion dans la nef de l’église, le chœur et l’avant chœur des religieuses (musée du SSA), la chapelle Sainte-Anne (chapelle de l’orgue) ainsi que dans la tour lanterne d’accès (musée). Les travaux de ce chef-d’œuvre architectural sont prévus en 2024.

La restauration de l’orgue, du baldaquin et des vitraux de l’église du Val-de-Grâce est estimé à 1M€. Vous pouvez participer, à cette extraordinaire aventure de la restauration, de l’embellissement et de la mise en valeur de ce joyau du patrimoine culturel national, en vous rendant sur le site de la Fondation du patrimoine.

Le ministère des Armées souhaite multiplier ces partenariats avec la Fondation du patrimoine afin d’insuffler une politique publique de mécénat solide, à la hauteur des besoins nécessaires à la sauvegarde et au développement culturel du formidable patrimoine du ministère des Armées.

La Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des armées, assure la transmission du patrimoine monumental et muséal qu’il conserve aux générations actuelles et futures, à travers son entretien et sa valorisation. S'inscrivant dans cette mission, le pôle mécénat a pour but d'accompagner les porteurs de projets, en charge du patrimoine du ministère, dans la recherche de financements. Le mécénat ainsi mobilisé permet la restauration des collections, l'acquisition de nouveaux biens, l'extension des espaces ou encore, la rénovation des lieux d'exposition.

 

Publié le 12/12/2023

]]>
À Lille, une collecte pour restaurer la " Reine des citadelles " https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3158&titre=a-lille-une-collecte-pour-restaurer-la-reine-des-citadelles- https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3158&titre=a-lille-une-collecte-pour-restaurer-la-reine-des-citadelles- Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le 16 octobre dernier une collecte de fonds a été lancée par le Corps de Réaction Rapide-France, en partenariat avec la Fondation du patrimoine, pour la restauration et l’embellissement de la citadelle de Lille, trésor du patrimoine culturel des Hauts de France.

Conquise par Louis XIV le 27 août 1667, la ville de Lille est rattachée au royaume de France par le traité d’Aix-La-Chapelle le 2 mai 1668. La conception de la citadelle est confiée à Sébastien LEPRESTRE, marquis de VAUBAN, qui la qualifie de « Reine des citadelles ». Trois ans après le lancement des travaux en décembre 1667, elle accueille sa première garnison.

Depuis lors, passées cinq ans d’occupation néerlandaise et à l’exception des périodes d’occupation allemande du XXe siècle, la citadelle a toujours connu une présence militaire française dans ses murs. Elle abrite aujourd’hui le Corps de Réaction Rapide-France, un état-major répondant aux normes OTAN qui, grâce à ses 430 militaires originaires de 14 nations différentes, est capable d’assurer le commandement d'une force terrestre nationale ou multinationale dont le volume peut varier de 5 000 à 60 000 hommes.

Joyau du patrimoine architectural militaire, la citadelle est également emblématique de la ville de Lille et du Nord de la France. Classée « monument historique », la citadelle est régulièrement ouverte à la visite, en partenariat avec le service Ville d’Art et d’Histoire et l’Office de Tourisme de la commune. Depuis 2005, près de 8000 visiteurs ont pu découvrir ses richesses patrimoniales. En 2022, à l’occasion du 350ème anniversaire de la pose de sa première pierre, la « reine des citadelles » a ouvert ses portes à un large public pour un festival international de musique militaire et une course à pied qui la traversait.

Si d’importants travaux de restauration et de mise aux normes ont déjà été réalisés, certaines parties de l’emprise ont encore besoin de bénéficier d’une réhabilitation.

Le général commandant le Corps de Réaction Rapide-France, a donc souhaité poursuivre la mise en valeur ce patrimoine, en proposant d’associer à cet effort des armées les acteurs et les passionnées de la cause au sein de la grande région lilloise.

Un appel aux dons a donc été lancé en partenariat avec la délégation des Hauts-de-France de la Fondation du patrimoine pour contribuer au financement de deux opérations majeures :

  • la mise en valeur de la porte royale par son illumination extérieure, la réfection de l’intérieur de la porte, du pont-levis et de la façade d’entrée de la demi-lune.
  • la reconstruction du clocher historique et la restauration de la façade de la chapelle Saint-Louis et Saint-Maurice, ainsi que son aménagement intérieur, l’éclairage architectural de la place d’armes.

L'objectif de collecte est fixé à 200 000€. Vous pouvez contribuer à cette extraordinaire aventure de la restauration, de l’embellissement et de la mise en valeur de cet ensemble architectural d’exception, en vous rendant sur le site de la Fondation du patrimoine.

La Direction de la mémoire, de la culture et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des armées, assure la transmission du patrimoine monumental et muséal qu’il conserve aux générations actuelles et futures, à travers son entretien et sa valorisation. S'inscrivant dans cette mission, le pôle mécénat a pour but d'accompagner les porteurs de projets, en charge du patrimoine du ministère, dans la recherche de financements. Le mécénat ainsi mobilisé permet la restauration des collections, l'acquisition de nouveaux biens, l'extension des espaces ou encore, la rénovation des lieux d'exposition.

Publié le 05/12/2023

]]>
" Le sport dans l'armée de Terre ", une exposition du musée des Transmissions https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3134&titre=-le-sport-dans-l-armee-de-terre-une-exposition-du-musee-des-transmissions https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3134&titre=-le-sport-dans-l-armee-de-terre-une-exposition-du-musee-des-transmissions Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Le musée des Transmissions s’inscrit dans l'actualité sportive et olympique à venir en proposant une nouvelle exposition temporaire intitulée « Le sport dans l’armée de Terre : évolution et reconstruction ».

Présentée du 29 novembre 2023 au 31 octobre 2024, l'exposition s’articule autour de trois pôles : « préparer le soldat » qui retrace l’histoire sportive de l’armée de Terre, de ses débuts au XIXème siècle à la préparation opérationnelle du soldat aujourd’hui ; « surmonter sa blessure » pour comprendre l’importance du sport dans le processus de reconstruction du soldat blessé et « porter haut les couleurs » afin de montrer le rayonnement du sport militaire sur la scène nationale et internationale.

Des objets à l’importance patrimoniale saisissante sont réunis à l'occasion de cette exposition comme un tricycle et un ballon de rééducation de la Grande Guerre, un panorama de survêtements militaires du XXème siècle, des images et des vidéos d’archives militaires ou encore des interviews inédites ainsi que des trophées d’athlètes militaires internationaux qui, pour certains, participeront aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

 

Informations pratiques

Exposition temporaire « Le sport dans l’armée de Terre »

Du 29 novembre 2023 au 31 octobre 2024

Musée des Transmission

6 avenue de la Boulais

35510 Cesson-Sévigné

 

Publié le 30 novembre 2023.

]]>
Réouverture événement du musée national de la Marine à Paris https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3126&titre=reouverture-evenement-du-musee-national-de-la-marine-a-paris https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=3126&titre=reouverture-evenement-du-musee-national-de-la-marine-a-paris Fri, 24 May 2024 16:01:24 +0200 Au sein du Palais de Chaillot, place du Trocadéro, le musée national de la Marine rouvrira ses portes le 17 novembre 2023. Du projet culturel à l’architecture, de la muséographie au parcours de visite, tout a été entièrement repensé. Vivant et interactif, le musée fait appel aux technologies les plus innovantes.

Le musée national de la Marine à Paris est l’un des derniers grands musées français à conduire sa rénovation, et le dernier sur le site du Palais de Chaillot. Riche de sa propre histoire et de sa collection unique au monde, ayant débuté en 1748, il raconte des histoires de marine, de mer et de marins. Invitant au voyage, il est un musée porteur d’émotions et de savoirs, un outil puissant de sensibilisation de tous les publics pour éclairer les enjeux maritimes de notre planète. 


Un parcours réinventé, entre découverte de chefs-d’œuvre et plongée dans la mer et ses enjeux

Le parcours du musée s’articule de manière thématique autour de plusieurs galeries présentant plus de 1 000 pièces, toutes restaurées grâce à un important chantier mis en œuvre pendant les sept années de fermeture du site parisien. Histoire, beaux-arts, sciences et techniques mais également tradition populaire… Le musée couvre de nombreux champs grâce à la diversité typologique de sa collection : objets scientifiques et techniques, militaires, archéologiques et ethnographiques, mais aussi modèles, photographies, sculptures, peintures, arts graphiques, arts décoratifs ou encore textiles.

 

Une programmation culturelle vivante et engagée autour de la mer, ses aventures et ses innovations.

La transmission du patrimoine maritime, la « maritimisation » du grand public et la mise en avant des enjeux maritimes sont les lignes directrices de la nouvelle programmation culturelle. Le musée a vocation à être le forum et le carrefour où tous les acteurs et toutes les marines se croisent, se rencontrent, échangent et sont accessibles en un même lieu pour tous les publics : Marine nationale, marine de commerce, pêche, plaisance et course, océanographie et science. Ce faisant, il constitue un maillon essentiel de la planète mer dont les initiatives existantes lui sont complémentaires : les institutions, fondations, associations, événements et médias qui défendent et promeuvent la connaissance et la protection de l’océan, ses patrimoines, ses valeurs, ses défis pour l’avenir.

 

Le musée national de la Marine

Le musée national de la Marine possède l’une des plus belles et des plus anciennes collections au monde qui retrace plus de 250 ans d’histoires maritimes et navales françaises. Présent à Brest, Paris, Port-Louis, Rochefort et Toulon, c’est un musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires. À l’heure où les enjeux maritimes sont plus que jamais au coeur de l’actualité (économie, environnement, géopolitique, sciences, etc.), le musée national de la Marine se réinvente en un musée de société ouvert sur son temps, un lieu d’échanges et de rencontres, un forum autour des grandes questions qui parcourent la planète bleue. Le patrimoine culturel maritime, matériel et immatériel (phares, ports, navires, trésors de l’archéologie sous-marine, traditions, chants, danses, légendes, etc.), est un levier fort de sensibilisation aux enjeux océaniques actuels et à venir. Acteur clé de ce patrimoine, le musée national de la Marine a ainsi vocation à préserver ce bien commun de l’humanité en partageant ses trésors au plus grand nombre.

 

Le grand chantier du musée situé au sein du Palais de Chaillot à Paris constitue la première pierre de la transformation de l’institution en un musée d’avenir. Le 17 novembre 2023, les portes s’ouvriront sur un lieu vivant, porteur de savoirs et d’émotions grâce à un parcours innovant et multisensoriel. Un lieu qui sera un point d’ancrage et de rendez-vous avec l’actualité de la mer et des marins à Paris. Un lieu pensé pour tous les publics, de tous les âges, du néophyte au passionné de mer et de marine. Un lieu participatif et engagé qui éveille les consciences à ce message universel : « la mer est l’avenir de l’Humanité ».

En savoir plus

 

Informations pratiques

Réouverture du musée national de la Marine à Paris

À partir du 17 novembre 2023

Palais de Chaillot

17 Place du Trocadéro (75016 Paris)


Publié le 10 novembre 2023.

]]>