Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Musée de l'Armée : l'exposition " Napoléon n'est plus ", attise la curiosité !

© Tous droits réservés - Musée de l'Armée

Exposition temporaire - Du 31 mars au 19 septembre 2021 - Dès la réouverture du musée – Musée de l'Armée – Hôtel national des Invalides

À l’occasion du bicentenaire de la mort de l’Empereur Napoléon 1er, le musée de l’Armée propose une programmation tournée autour de la vie et de la mort de ce personnage emblématique de l’histoire française. Cette programmation exceptionnelle s’ouvre sur l’exposition « Napoléon n’est plus », qui, à travers des objets inédits, propose un regard nouveau sur la disparition de l’Empereur.

Une exposition pour revenir sur la mort de Napoléon 1er

La mort de Napoléon 1er, le 5 mai 1821, a été, par chance, très bien documentée par ses compagnons d’exil. Néanmoins, malgré le recoupement de toutes ces informations, certaines zones d’ombre persistent.

Le musée de l’Armée propose alors un regard nouveau sur cette disparition en convoquant de nouvelles disciplines scientifiques. Archéologie, médecine, chimie, sont à votre disposition afin de compléter toutes les sources historiques, et vous permettre de mener l’enquête.


Un parcours d’exposition riche et complet : neuf étapes pour comprendre l’ascension monumentale de l’Empereur après sa mort

Le musée de l’Armée propose tout d’abord de revenir sur le vécu de l’Empereur, jalonné par de nombreux hauts faits. Comparé, aux plus grands, il a été adulé par de grands artistes qui n’ont pas hésité à le représenter tel un demi-dieu. Trois œuvres exceptionnelles, dont deux inédites sont présentées pour démontrer les louanges portées à Napoléon 1er.

De façon chronologique, cette exposition permet de revenir sur les moments fatidiques qui entourent la mort de l’Empereur en mettant en lumière l’autopsie, les masques funéraires, les funérailles ainsi qu’une archive exceptionnelle : le Testament rédigé par Napoléon, lui-même. Le musée propose notamment de présenter de nouveaux outils pour compléter les faits historiques.

Scénographies et dispositifs multimédias permettront de revenir sur le retour des Cendres de Napoléon en 1840, ainsi que sur l’épisode de la construction du Dôme, qui deviendra par la suite un symbole de la mémoire éternelle de l’Empereur.

Ces prochaines semaines, trois nouvelles actualités dévoilent un détail inédit du parcours chronologique proposé par le musée de l’Armée, restez connectés !

 

Pour aller plus loin

Découvrez ce que réserve la saison Napoléon
Découvrez l’enquête menée par le musée en vue de l’exposition « Napoléon n’est plus »
La restauration des monuments napoléoniens aux Invalides 
Voir l’exposition en ligne « Napoléon stratège »

 

Exposition temporaire « Napoléon n’est plus »
Du 31 mars au 19 septembre 2021 - Dès la réouverture du musée
Musée de l’Armée
Hôtel national des Invalides
129 rue de Grenelle
75007 Paris

 

Publié le 22 mars 2021